Les derniers articles

une artiste US veut accoucher en public

Cette performance est :
géniale
3 (1 %)
intéressante
26 (12 %)
sans intérêt
45 (21 %)
ridicule
46 (21 %)
obscène
46 (21 %)
dangereuse pour l'enfant
25 (11 %)
je m'en fous !
19 (9 %)
  • Posté le 12 octobre 2011 à 08:51 (il y a 2 ans, 10 mois)
#16
L'Ancêtre
denis avatar
Marni Kotak est une artiste new yorkaise de 36 ans dont les performances bousculent les esprits. Elle a déjà reconstitué sa propre naissance, les funérailles de son grand-père ou encore la perte de sa virginité dans une Plymouth bleue.

Son dernier projet en date, The Birth of Baby X, consiste ni plus ni moins à mettre en scène la naissance de son premier enfant, en public, dans une galerie d’art de Brooklyn, la Microscope Gallery. L'artiste a fait installer le lit et le rocking chair de sa grand-mère pour plus de confort. Elle sera assistée d'une sage-femme et de son mari le jour J, début novembre.

"J'espère que les gens vont voir que la vie humaine elle-même est l'œuvre la plus profonde de l'art. Et que, par conséquent, l'accouchement, la plus grande expression de la vie, la plus haute forme d'art» explique Marni Kotak dans les colonnes du New York Post.

A ceux qui dénoncent le caractère choquant de son initiative, elle répond que la véritable obscénité, c'est celle qui consiste à s'afficher sur Facebook.

Que pensez-vous du projet de Marni Kotak ? Si vous en aviez la possibilité, iriez-vous assister à cet accouchement ?
Big Up
  • Posté le 12 octobre 2011 à 09:45 (il y a 2 ans, 10 mois)
#17
Je ne trouve pas ça pire que de se faire filmer pour un reportage à la télévision.
Big Up
  • Posté le 12 octobre 2011 à 18:16 (il y a 2 ans, 10 mois)
#18
Je rejoins @Hellébore, il y a quelque chose qui me met mal à l'aise dans le fait de rendre publique la naissance d'un être humain en gestation (qui par la force des choses n'a pas son mot à dire).
A la limite, filmer un accouchement je comprends que ça puisse avoir un intérêt scientifique ou affectif (on peut imaginer que les parents aient envie de garder un souvenir par exemple), mais dans ces deux cas, le film n'est diffusé que dans des sphères restreintes, et dans un but qui me semble "légitime" on va dire.
Alors qu'accoucher dans une galerie d'art ou devant les caméras de TF1, ça revient à exploiter la naissance de l'enfant, que ce soit à des fins commerciales, ou dans un délire d'artiste mégalomaniaque. Ca pousse d'ailleurs à se demander si cette artiste n'est pas tombée enceinte juste pour pouvoir effectuer cette performance….
Propriétaire de chat ET Nantaise? Rejoins le réseau de garde de chats nantais!
Big Up
  • Posté le 12 octobre 2011 à 18:22 (il y a 2 ans, 10 mois)
#19
L'Ancêtre
denis avatar
Posted by Anourocéphale
Avec un peu de chance, elle accouchera à 4h du matin (c'est presque sûr en fait, qu'elle accouchera en dehors des heures classiques d'ouverture de la galerie).

Et puis vous croyez franchement que quelqu'un ira voir ? Parce qu'à la limite, qu'elle fasse ça, je m'en fiche, mais il y a vraiment des gens qui vont aller regarder ?
En fait, l'hypothèse est prévue ! Les "spectateurs" peuvent s'inscrire pour être prévenus par mail que l'événement est proche. La galerie ouvrira ses portes quelle que soit le jour et l'heure de l'accouchement…
Big Up
  • Posté le 12 octobre 2011 à 18:46 (il y a 2 ans, 10 mois)
#20
Roule une pelle à la vie
ithurielle avatar
Ce qui m'horripile vraiment, c'est qu'on puisse appeler ça de l'art. Si je vomis dans ma voiture, j'ai aussi le droit d'appeler ça de l'art ? Nan ? C'est dommage, parce que dans ce cas là aussi, j'exprime ma vie (intérieure intense).

On fait sortir des guignols de nos vagins depuis la nuit des temps et on sait tous que c'est probablement la chose la moins esthétique au monde après avoir la diarrhée (tiens, ça aussi, ça pourrait être de l'art, non ? Y'a pas quelqu'un qui a fait des tableaux au caca ?) Ça ne mérite vraiment pas de porter le nom d'art, c'est juste du voyeurisme, à ce niveau là.
Big Up
  • Posté le 13 octobre 2011 à 00:55 (il y a 2 ans, 10 mois)
#21
Roule une pelle à la vie
ithurielle avatar
Posted by L.H.O.O.Q.
Pourquoi les médias communiquent toujours sur ces versants un peu borderline de l'art contemporain ? C'est fatigant à la fin, et ça n'arrange pas la perception catastrophique de l'art contemporain par la majorité du public. Je croise quasiment tous les jours des gens qui me balancent des phrases dans le goût de celle de @Ithurielle (référence au vomi dans la voiture). D'ailleurs c'est amusant de voir que dans 90% des cas, les gens vont prendre l'exemple de la pisse, du vomi ou de la merde pour illustrer la chose (sûrement pour l'aspect transgressif ouhlala que ça évoque) (La merde d'artiste, c'est déjà fait (Piero Manzoni) ! Le sperme aussi (Kendell Geers)…).

L'art contemporain ce n'est pas que ça et c'est un truc qui m'horripile que de voir les oeuvres les moins accessibles jetées en pâture sans plus d'explications que ça. M'enfin, je sais bien que ce n'est pas un vrai article, que c'est juste un lancement de sujet mais là, ça n'encourage pas franchement à réfléchir sur l'oeuvre ni à se sortir des clichés véhiculés sur l'art contemporain.

Au-delà de ça, je n'ai pas l'impression que l'art se situe dans l'accouchement en lui-même mais dans l'idée de cet acte présenté publiquement. Et c'est très différent comme manière de voir les choses. Bien sûr que l'accouchement n'est pas de l'art, que les nanas présentes à cet instant t dans une maternité ne sont pas toutes des artistes en herbe. C'est le fait de le rendre public, de le mettre en scène et de le capturer qui crée l'art (et c'est valable pour bon nombre de performances d'ailleurs). Il s'agit de capturer un moment dans la vie humaine, un moment qui ne sera jamais rejoué. Après on y adhère ou pas, comme pour toutes les oeuvres d'art en somme… Mais en tout cas, je pense que lire les articles donnés en lien n'est pas superflu pour juger de la situation…

(quant à la question du public, une oeuvre d'art sans public est-elle une oeuvre d'art ?)
Mon argument, c'était surtout que je ne considère pas ça comme étant de l'art, contemporain ou pas. Et cela va de même pour tous ceux qui s'amusent à peindre avec leurs fluides corporels, je n'y trouve aucun intérêt, aucun sens esthétique et du coup, aucun sens artistique (et je trouve les naissances visuellement dégueus aussi, donc entrant dans la même catégorie).

Ça me répugne parce qu'à mon avis, ça n'a absolument pas sa place dans un contexte artistique, que c'est, comme je l'ai dit plus haut, du voyeurisme et que ça devrait avoir sa discipline à part, plutôt que de faire passer ça pour de l'art contemporain. C'est juste quelqu'un qui veut choquer, et la majorité de la population ne comprendra pas le sens de la démarche, et n'en aura absolument rien à péter non plus.

Si je décide de me filmer pendant un mois en train de boire mon chocolat chaud ou mon trajet en bus (ça va, c'est mieux que le pipi, le caca et le vomi ?) chaque matin, et que j'en fais un film et décide de faire passer ça pour de l'art, c'est également bidon, ce sont des trucs sans intérêt qu'un tas de gens font tous les jours, et je ne vois pas pourquoi le fait qu'elle fasse naître son gamin en public soit plus artistique que si ça avait été celles qui ont accepté de se laisser filmer pour des documentaires, sont passées à la télé et ont probablement eu plus de public, car ont été vues plus de fois que cette "artiste" américaine.

C'est un démarche tellement "unique" que ça en devient très commun, tous ces gens qui font passer tout un tas de trucs bidons pour de l'art "contemporain". C'est probablement à cause d'une telle diversité de travaux et d'un manque de cohésion et de signification pour les personnes n'appartenant pas aux cercles artistiques que c'est si mal perçu. Je suis quasiment sûre que ma voisine de cours et ma coach de yoga se battent la fesse droite avec une courge musquée de savoir qu'une énième nana a mis au monde un marmot. Perso, ça me barbe, ce monde de hipsters qui sont trop cools parce qu'ils font des trucs aussi transgressifs.

Mais bon, chacun ses goûts. Au final, je ne trouve pas ça choquant (vu le monde dans lequel on vit…), mais la démarche ne m'intéresse absolument pas et je refuse de considérer ça comme de l'art. Y'a tout un tas de travaux contemporains bien plus intéressants et parlant que celui-ci, c'est tout. La naissance, ça fait des siècles qu'on fait ça, et l'art n'y a pas échappé (merci Frida!)
Big Up
  • Posté le 13 octobre 2011 à 12:52 (il y a 2 ans, 10 mois)
#22
L'Ancêtre
denis avatar
Posted by Nadja
Mais justement cette performance quoique l'on en pense provoque chez le spectateur différentes réactions et des interrogations. Tu dis ne pas être choquée, c'est intéressant et tout cela pose la question de la subversion, celle de la place du spectateur/voyeur, etc. Et c'est amusant aussi parce que la naissance est une chose des plus naturelles, qu'en soit elle ne choque pas et pourtant là les avis oscillent entre "C'est dégueulasse (cela choque)" et "Je m'en cogne, des gamins naissent chaque jour" et ce même chez une seule personne.
Si j'ai lancé le sujet sur cette performance, ce n'est ni parce qu'elle est borderline comme le pense LHOOQ, ni parce qu'elle recèle un quelconque pouvoir subversif.
Perso, je ne la trouve ni borderline ni subversive mais potentiellement mainstream, formidablement mainstream et c'est ça qui m'intéresse…

Marni Kotak, avec The Birth of Baby X, exprime sur la même scène, intimement (dé)mêlés, deux des traits majeurs de notre époque : l'exacerbation des egos (en l'occurrence ici, JE suis le sujet de mon oeuvre) et le règne de l'enfant Roi, horizon indépassable d'une grande majorité de nos contemporains (en l'occurrence ici l'acte 1 de l'avènement : l'accouchement).

Quand Marni Kotak dit "j'espère que les gens vont voir que la vie humaine elle-même est l'œuvre la plus profonde de l'art. Et que, par conséquent, l'accouchement, la plus grande expression de la vie, la plus haute forme d'art" elle n'est pas subversive, elle est à peine avant-gardiste tant je suis convaincu que ce "manifeste" est déjà partagé par beaucoup.

Je vous l'accorde bien volontiers LHOOQ et Nadja, le sondage est simpliste. Je veux voir grâce à lui, entre autre, la part des Mads qui se portent spontanément sur le mot obscène.

Obscène, c'est le mot qui qualifiait l'accouchement à l'époque où les pères étaient interdits de "spectacle", il y a quoi ? 50, 60, 70 ans ? Hier quoi… Pour l'instant, seule une petite minorité de Mads a choisi cette option.

Dans la mesure où je ne vois pas bien ce qui pourrait freiner, dans les années qui viennent, la progression de la fièvre narcissique, je suis prêt à parier qu'il ne faudra pas longtemps pour que Marni Kotak fasse des émules, beaucoup d'émules !

Sera-ce encore de l'art ?
Big Up
  • Posté le 13 octobre 2011 à 13:49 (il y a 2 ans, 10 mois)
#23
L'Ancêtre
denis avatar
Posted by L.H.O.O.Q.
@Denis
Pourquoi ne pas avoir plus développé le lancement de l'article alors ? Parce que là c'était présenté comme un sujet de télé-réalité limite…
Quand à l'avenir de l'art, je ne me risquerai pas à prédire de quoi il sera fait… Comme je l'ai dit plus haut, le temps fera sa sélection.
Parce que mon opinion sur le sujet (exprimée dans le corps des commentaires) n'est qu'une opinion parmi d'autres et que je n'ai pas envie d'articuler l'ensemble du débat sur cette affaire autour de mon opinion exprimée dans le papier de lancement.

Le débat que vous avez Nadja et toi avec Lilou en ce moment est intéressant !

C'est ce que j'aime avec le net, en particulier ici sur Mad : les débats mettent en présence des filles de formation et d'horizons différents. Leurs multiples échanges éclairent le sujet bien plus qu'aucun papier de lancement ne saurait le faire…

Ceci dit, je t'écoute et j'entérine tes critiques : sur ce coup là, j'aurais pu faire mieux !
Big Up
  • Posté le 13 octobre 2011 à 14:06 (il y a 2 ans, 10 mois)
#24
L'Ancêtre
denis avatar
Posted by Nadja
C'est plus possible de supprimer le sondage ? Je suis désolée mais il est grotesque et pas du niveau du site. Pour moi ça équivaut presque aux blagues carambar "Tu préfère avoir un bras de 10 mètres ou des poils pubiens à la place de la moustache ?".
Impossible…

PS : moi je choisis le bras de 10 mètres :small:
Big Up
  • Posté le 13 octobre 2011 à 14:18 (il y a 2 ans, 10 mois)
#25
L'Ancêtre
denis avatar
Posted by L.H.O.O.Q.
Mais les poils pubiens en moustache c'est tellement plus chic ! Et après tu les rases et tu les exposes avec un mélange de sperme et d'urine au sommet de la Tour Eiffel pour faire une oeuvre d'art :cretin:. Ce sera le symbole du Phallus tout puissant.
(punaise, j'aurai pu être artiste hé, mais je suis de l'autre côté de la barrière)
C'est clair, t'as raté ta vocation ! Mais à ta place, je ne baisserais pas les bras ! T'as du potentiel !
Big Up
  • Posté le 13 octobre 2011 à 19:08 (il y a 2 ans, 10 mois)
#26
Hearing voices no one else can hear isn't a good sign, even in the wizarding world.
stalowa-wola avatar
Posted by L.H.O.O.Q.
@Nadja

Pourquoi ne pas avoir plus développé le lancement de l'article alors ? Parce que là c'était présenté comme un sujet de télé-réalité limite…
Quand à l'avenir de l'art, je ne me risquerai pas à prédire de quoi il sera fait… Comme je l'ai dit plus haut, le temps fera sa sélection.
Oui, tout à fait. C'est exactement comme ça que je l'ai perçu.

Personnellement, n'étant pas du tout une fan d'art contemporain (je n'y comprend absolument rien, peut être n'ai-je pas assez de connaissances?), j'ai du mal à comprendre pourquoi elle prend autant de risques (salle non stérilisée, beaucoup de monde, loin d'un hôpital…) uniquement dans un but artistique alors que bon.. Un accouchement est quelque chose d'assez banal.
Big Up
  • Posté le 14 octobre 2011 à 00:59 (il y a 2 ans, 10 mois)
#27
Je trouve votre débat si intéressant, haha ! On devrait en faire plus souvent des comme ça sur le forum x).

Posted by Sixtine.
C'est cela qui porte à mes yeux tout l'intérêt d'une telle démarche : Je conçois qu'on puisse la considérer comme une oeuvre d'art dans l'angle novateur qu'elle aborde, le fait d'oser au mépris de toutes les questions soulevées et tollés, mais elle me pose une vraie question d'éthique. Atteindre un tel degré d'exposition de la vie humaine n'est pas sans risque, car cela sort du cadre de l'inoffensif et de l'inerte. Être autorisée à faire considérer comme oeuvre d'art la naissance d'un être humain, c'est par extension autoriser à faire de la mort de l'être humain une oeuvre d'art. Si le début l'est, pourquoi pas la fin ? Et cela peut se révéler particulièrement dérangeant du point de vue du respect de la dignité humaine, car l'art s'enrichit sans cesse en repoussant éternellement les limites (qui peut le faire sinon l'art ?), mais n'est pas pour autant la garant d'une absence de dérapages. Jusqu'où l'art peut-il aller ? A partir de quand l'art n'est plus de l'art ? Où est la frontière entre art et perversion ?
Ca je trouve ça passionnant.
Ce que tu dis sur le fait que si l'on va par là on peut aussi considérer la mise à mort comme une oeuvre d'art, c'est vraiment pertinent je trouve. On a toujours mis en scène la mort dans l'art. Mais de manière fictive, avec des êtres de papiers et de mots ou de peinture (ou vivant au théâtre, oui, mais la mort était fictive).
Y a-t-il déjà eu une tentative de pièce de théâtre, par exemple, dans lequel on tuerai VRAIMENT l'acteur?
Ce serait possible, artistiquement parlant, rien ne l'empêche, c'est peut-être même pertinent - mais je ne suis pas une artiste alors je n'en sais rien.

Seulement de l'autre côté de l'art on a aussi des choses plus concrètes. Je ne considère pourtant pas l'art comme quelque chose d'abstrait ou d'idéaliste. Mais l'art a deux incidences, à mes yeux : l'incidence dans l'histoire de l'art et l'incidence dans la société. Si je trouve la démarche intéressante dans le domaine de l'histoire de l'art je suis en revanche plus dubitative face a l'incidence sociale (qu'on ne peut pas vraiment mesurer). Seulement l'un et l'autre ont indissociables (et l'art, puisqu'il existe, fait parti de la société…).

Je pense aussi que si l'art contemporain est difficile à aborder c'est parce que j'ai l'impression qu'il a pris un véritable tournant (je ne sais pas quand, je ne sais pas non plus de quoi vers, je ne sais rien du tout x)). Mais j'ai l'impression que l'art ne cherche plus à être beau mais à être "politique" en quelques sortes. Je ne parle pas ici d'artiste engagés ! (beurk). Je parle vraiment d'interrogation politique / sociale / morale / éthique… Seulement cet art a ceci de particulier qu'il n'est pas simplement "interrogatif" mais il est aussi "actif" ! Il transforme en même temps qu'il interroge. Moi c'est ça qui m'effraie.
Big Up
  • Posté le 14 octobre 2011 à 09:24 (il y a 2 ans, 10 mois)
#28
En fait ce que je voulais dire par cette distinction actif / interrogatif c'est que dans l'art contemporain lié aux "performances" il s'agit de mettre en scène l'acte lui-même, et non plus une représentation fictive de l'acte.

Au lieu de mettre en scène en peinture un chien mourant on le laisse mourir dans une cage de verre. C'est différent, ce n'est plus la même manière d'aborder les problèmes (mais évidemment que tout ça est plus complexe ! Il n'y a pas eu qu'un seule manière d'aborder les problèmes jusqu'ici, bien sûr. Et bien sûr qu'il y a toujours eu de l'interrogation, je ne cherche pas à dire le contraire.)

Sinon, merci pour tout ces exemples (j'avais bien précisé que je n'y connaissais rien! ^^).
Big Up
  • Posté le 16 octobre 2011 à 02:20 (il y a 2 ans, 10 mois)
#29
Geek inside
farane avatar
Je n'ai pas tout lu, il est tard et je reviendrai demain traîner par ici, mais je voulais réagir sur deux points :

1. C'est de l'art ou c'est pas de l'art ?
L'anthropologie dit que le discours sur l'objet fait partie de l'objet. C'est pour ça que Dieu existe. Sur certains sujets qui prêtent à interprétation, il n'y a pas de vérité absolue. Alors on peut toujours dire "pour moi" ou "pas pour moi", mais ça me semble un peu vain de définir l'art sinon par le regard et le discours porté sur l'objet.

2. La mort en scène
Pour commencer, la corrida est un art qui met en scène la mort d'un taureau
Ensuite, il y'a un artiste du siècle précédent qui organisait comme performance une semaine d'orgies au milieu de vaches sacrifiées pour l'occasion, les gens s'enduisaient du sang des animaux.
Pour ce qui est de la mort humaine, je parlerais tout d'abord des exécutions à la chaise électrique à laquelle peuvent assister le public. Il est dit qu'à partir du moment où il y a public, il a théâtre, et je ne crois pas trop m'avancer en disant que ce genre de "spectacle" est toujours un minimum mis en scène. Je crois que la frontière entre fiction et réalité est de plus en plus mince dans notre société de l'écran, après ce n'est qu'un avis.
Pour ce qui est de la mort en scène, cela se pratiquait TRES régulièrement dans le théâtre romain, les acteurs étaient des prisonniers, des esclaves et des condamnés à mort, donc ils avaient des personnages jetables en conséquence, et étaient éxécutés sur scène dans le cadre de la pièce.
Big Up
  • Posté le 16 octobre 2011 à 11:02 (il y a 2 ans, 10 mois)
#30
Je pense que cette femme fait passer son acte pour de l'art , tout simplement car ça lui permet de ne pas expliquer réellement son intention , et de cacher un peu sa folie aux yeux des autres .
Les raisonnables ont duré , les passionnés ont vécu .

Big Up
S'inscrire ou se connecter pour envoyer une réponse