Les derniers articles

L'homoparentalité

Homoparentalité : pour ou contre ?
Pour, c'est évident pour moi.
474 (61 %)
Je suis plutôt pour.
155 (20 %)
Je suis contre.
35 (4 %)
J'y suis plutôt défavorable.
41 (5 %)
Je n'ai pas d'opinion arrêtée sur le sujet.
62 (8 %)
  • Posté le 14 septembre 2008 à 12:49 (il y a 5 ans, 7 mois)
#61
Potterhead, Usuliste et adoratrice de Ben Wyatt.
pommverte avatar
Je trouve ça complètement dingue qu'on puisse encore se poser la question de savoir si c'est une bonne chose ou une mauvaise chose l'homoparentalité.

CAS A: l'adoption
L'équation est simple :
-on a un enfant qui n'a personne pour l'éduquer, qui a besoin de recevoir de l'amour et de l'éducation de la part de parents.
-on a deux hommes, ou deux femmes, qui ont un désir d'enfant et de l'amour à donner

Bah la logique me parait évidente, on peut contenter tout le monde pour le bien de tout le monde.

CAS B: don de sperme ou don d'ovocyte + mére porteuse
On a deux hommes ou deux femmes qui ont un désir d'enfant mais qui, comme des milliers de couples, ne peuvent pas avoir d'enfant par la méthode naturelle.
A partir du moment ou l'on permets a des personnes qui sont biologiquement inapte à la procréation de faire des momes (PMA) je ne vois pas pourquoi on ne le permettrait pas a un couple homosexuel.


En dehors de ça, je pense qu'il serait plus favorable d'adopter que de tripatouiller pour avoir un môme gênétiquement comme l'un des deux parents, mais ce n'est que mon avis. (c'est aussi mon avis quand à la PMA d'une maniére générale, même si je peux comprendre que l'on ressente le besoin vicérale d'avoir un enfant biologiquement à nous)
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 13:36 (il y a 5 ans, 7 mois)
#62
Je t'aime moi non plus
embers avatar
Je suis absolument pour, que les deux personnes soit hétéro ou homosexuelles, ça ne change absolument rien en ce qui concernera l'enfant. Si les deux personnes s'aiment, on s'en fou qu'ils soit de telle ou telle attirance sexuelle … Deux hommes ou deux femmes n'aimeront pas moins un enfant qu'un couple hétéro, faut arrêter.
Le temps n'a pas d'importance mais certains moments en ont pour toujours

Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 15:13 (il y a 5 ans, 7 mois)
#63
Moi je suis OUI OUI OUI… L'homoparentalité, je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas légalisé, mais bon… je ne suis pas politique, je ne peux que défendre mon opinion :

Être parents, au fond, c'est…désirer un enfant, et lui apporter tout l'amour dont il a besoin. Le soutenir pour sa vie future, sa scolarité, ses passions, mais aussi pour ses problèmes. Etre présent, à l'écoute et respectueux.
Donc si être parent, c'est ça, pourquoi un couple composé de deux personnes de même sexe ne serait pas capable de remplir ces critères ??? Car, [désolée à celles qui ne sont pas de mon avis] mais je vois de nos jours de plus en plus de parents hétéros qui ont des comportements que je juge inacceptables. Pas plus tard, que la semaine dernière, en allant chercher ma soeur, une mère crie dans le couloir "mais qu'est-ce que je vais faire de toi, p'tit con" (élégant non ?). Ou alors, en passant un journée dans la classe de ma mère "Oui, mon fils mange avec le chien
- (ma mère) Comment ça, avec le chien… il a le chien sur les genoux ?
- Non ! il mange dans le panier du chien"… Et , p-ê que là je suis radicale, mais bon… ces personnes-là ont le droit d'être parents ?? :annoyed: J'avoue que je ne comprends plus rien…
P-ê que j'ai une vision très méliorative du cople homosexuel, parce qu'il y en a un dans ma famille, mais… Je pense qu'un couple homosexuel est plus réfléchi, il a conscience des débats dont il est victime, et le comprends… Enfin bon, tout ça pour dirque je ne vois pas pourquoi on autorise certaines personnes à être parents, et pas d'autres, qui en ont autant le droit !!


L'amour homosexuel, c'est avant tout de l'Amour…
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 15:34 (il y a 5 ans, 7 mois)
#64
Idem que pour la majorité des Mad'z ayant posté ici, je suis tout simplement pour.

A l'heure actuelle, je ne peux décemment pas concevoir que l'on puisse encore se demander si tel enfant éduqué par des parents homosexuels sera plus ou moins heureux que tel autre issu biologiquement de parents hétéros -équivalent pour certaines moeurs encore rétrogrades de parents donc biens sous tous rapports.
Je pense qu'il faudrait vraiment que l'on pense désormais à revoir notre conception de la famille. De nos jours nous ne sommes pas tous deux enfants -un garçon, une fille- aux boucles blondes et aux joues roses, et nés de parents dôtés d'un magnifique sourire ultra-bright. Ce stéréotype n'est vraiment destiné que pour la propagande.
A partir de ce constat, on pourrait se demander si finalement, l'important et la base de l'éducation d'un enfant ne réside pas dans le fait qu'il se trouve élevé par deux parents qui s'aiment et capables de l'aimer. Hommes, femmes, ou homme et femme, tant qu'il y a une dose assez conséquente d'affection à donner à un gamin afin qu'il puisse prétendre au bonheur, alors je ne vois sincèrement pas où est le problème. L'éducation n'est pas une question de sexe, de barbe ou de poitrine. A partir du moment où le couple qui désire un enfant a de l'amour à offrir et des principes moraux à enseigner, son identité sexuelle n'a pas à être un facteur de rejet.

Je préférerai mille fois être fille d'homosexuel(le)s attentionnés que fille de parents dont l'unique préoccupation est de se déchirer.
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 15:50 (il y a 5 ans, 7 mois)
#65
Idem que pour la majorité des Mad'z ayant posté ici, je suis tout simplement pour.

A l'heure actuelle, je ne peux décemment pas concevoir que l'on puisse encore se demander si tel enfant éduqué par des parents homosexuels sera plus ou moins heureux que tel autre issu biologiquement de parents hétéros -équivalent pour certaines moeurs encore rétrogrades de parents donc biens sous tous rapports.
Je pense qu'il faudrait vraiment que l'on pense désormais à revoir notre conception de la famille. De nos jours nous ne sommes pas tous deux enfants -un garçon, une fille- aux boucles blondes et aux joues roses, et nés de parents dôtés d'un magnifique sourire ultra-bright. Ce stéréotype n'est vraiment destiné que pour la propagande.
A partir de ce constat, on pourrait se demander si finalement, l'important et la base de l'éducation d'un enfant ne réside pas dans le fait qu'il se trouve élevé par deux parents qui s'aimentet capables de l'aimer. Hommes, femmes, ou homme et femme, tant qu'il y a une dose assez conséquente d'affection à donner à un gamin afin qu'il puisse prétendre au bonheur, alors je ne vois sincèrement pas où est le problème. L'éducation n'est pas une question de sexe, de barbe ou de poitrine. A partir du moment où le couple qui désire un enfant a de l'amour à offrir et des principes moraux à enseigner, son identité sexuelle n'a pas à être un facteur de rejet.

Je préférerai mille fois être fille d'homosexuel(le)s attentionnés que fille de parents dont l'unique préoccupation est de se déchirer.
Là je ne suis pas d'accord avec toi… Et je pense que tu n'es pas d'accord avec toi non plus ;)
Je gazouille sur Twitter
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 16:21 (il y a 5 ans, 7 mois)
#66
Posted by Blondilici0us*
Je pense que si certains enfant sont mal à l'aise par l'homosexualité de leur parents, viennent surtout du fait qu'il existe encore des personnes comme toi qui pensent au fond d'eux que c'est "pas normal". Je pense que tu as un manque d'ouverture, vraiment.
Je respecte ta pensée mais saches que certains animaux ont aussi des comportement homosexuels, dont OUI l'homosexualité est NORMALE.

Bref, je suis complètement POUR.
Le seul problème dans tout cela est bien le REGARD DES GENS. Car à part cela, je ne vois pas où est le "problème".
Totalement d'accord !!
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 16:22 (il y a 5 ans, 7 mois)
#67
Pour te répondre Elsha, je crois me comprendre tout à fait en réalité, mais il est possible que je me sois mal exprimée en effet ;)

Disons pour résumer que ne vois pas pourquoi deux personnes homosexuelles qui s'aiment ne pourraient élever un enfant, dans le sens où elles ont parfois un avantage sur certains couples hétéros qui eux, s'entretuent.

Mea Culpa :)
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 16:26 (il y a 5 ans, 7 mois)
#68
Oui j'ai bien saisi ce que tu voulais dire !

Mais dans ton message, tu laissais entendre qu'un enfant ne pouvait être bien élevé que par des personnes qui s'aiment, ce qui voudrait dire que les enfants de parents divorcés ou de mères célibataires par exemple, ne pourrait pas être bien élevés… Je ne pense pas que tu sois d'accord avec ça ;)
Je gazouille sur Twitter
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 16:33 (il y a 5 ans, 7 mois)
#69
Nan il y a eu méprise ^^

Pour preuve, mon fiancé a des parents divorcés et il est tout de même très bien élevé :). Je pense simplement que posséder des parents qui s'aiment est une chance de plus pour un enfant, et que cela peut avoir une incidence non négligeable sur son éducation.
Big Up
  • Posté le 14 septembre 2008 à 17:57 (il y a 5 ans, 7 mois)
#70
Posted by Atsu
Je réagis juste à ça, et pas nécessairement par rapport à ton message, mais parce que le bonheur de l'enfant est une interrogation qu'on voit pas mal sur ce forum. Comme l'a souligné Indigo Girl il existe déjà des parents homosexuels qui ont des enfants tout à fait équilibrés et heureux. Je n'aime pas trop partir dans des cas particuliers, parce que je sais que c'est un peu stérile, mais si je prends les deux personnes de mon âge aux parents homos que je connais (une amie et un ex) ils ne sont pas plus malheureux ou moins équilibrés que le reste de mon entourage..
C'est vrai que j'avais mal formulé mes propos. Ce petit passage était une partie du développement qui m'amenait à ma conclusion. On peut se poser la question par rapport à l'homoparentalité étant donné le sujet du débat. Mais je pense que c'est un question plus général que chaque parent devrait se poser. On voit bien trop souvent des sales cons (ou bien pire des pervers) chez les parents hétéro…
Donc oui je suis d'accord avec toi. Pourquoi un homo sous pretexte qu'il n'as pas la même orientation sexuel ferait moins bien qu'un hétéro?
Big Up
  • Posté le 16 septembre 2008 à 04:34 (il y a 5 ans, 7 mois)
#71
Welcome to the Good Life
leev avatar
Je ne comptais pas aller plus loin. J'ai fini mon explication et vu ta réaction, je ne vois pas ce que tu pourrais me dire d'intéressant. Quitte à paraître acharnée -et c'est plutôt une question qui n'attend pas de réponse- quand tu dis que tu ne relèveras pas le terme "race", pourquoi ? Parce que c'est un truc tabou ou que "ça n'existe pas les races, on a tous le même sang, tss" ?
Je n'arrive même pas à comprendre que tu ne comprennes pas ce que je dis, ou plutôt que tu n'essaies même pas sous prétexte que j'ai utilisé des… gros mots ? :rolleyes:
Efface tes messages si tu en as envie, je ne modifierai pas les miens. Au pire, tu demanderas à quelqu'un d'autre.
Big Up
  • Posté le 16 septembre 2008 à 17:55 (il y a 5 ans, 7 mois)
#72
Posted by Calicot
Le débat prend de la hauteur.
Tu parles, il a carrément pris son envol, là. J'hallucine. Enfin, soit, on va se rassurer comme on peut : il faut de tout pour faire un monde.

Je suis rassurée de voir que la majorité des mad'z ici sont ouvertes d'esprit. Je ne vais pas revenir sur ce qui a été dit et redit, parce que je suis totalement d'accord. Je suis pour, c'est pour moi une évidence.
Dans ma famille, il y a un couple de femmes homosexuelles qui ont eu un enfant ensemble. Plus tard, elles se sont séparées, et chacune remise en couple de leur coté. Leur petit garçon vit comme la plupart des enfants de divorcés (une semaine dans chaque partie de la famille) et même si cette situation est dommage (dans un monde parfait, elles s'aimeraient encore, et la famille serait toujours unie), ce garçon (mon cousin) a maintenant presque douze ans, est équilibré, heureux de vivre. Et j'ai beau retourner ça dans tous les sens, je pense que si ses parents avaient été hétéros, ça n'aurait rien changé. Ni en bien, ni en mal.
Tout ce qu'il faut à un enfant, c'est l'amour de ses parents. Le reste ne compte pas.
Big Up
  • Posté le 17 septembre 2008 à 10:51 (il y a 5 ans, 7 mois)
#73
Je suis pour l'homoparentalité, et également pour l'adoption pour les homosexuels. Car je pense qu'un enfant sera toujours plus heureux en ayant des parents homo, plutot qu'en ayant pas de parents du tout.
Une page s'est tournée…Une nouvelle débute son écriture… Ma route sera semée d'embuches… Mais avec toi j'espere que plus jamais je ne trébuche…
Big Up
  • Posté le 17 septembre 2008 à 11:09 (il y a 5 ans, 7 mois)
#74
Posted by matigresse
Je suis pour l'homoparentalité, et également pour l'adoption pour les homosexuels.
Ce qui revient précisément au même, non ? ;)
Je gazouille sur Twitter
Big Up
  • Posté le 17 septembre 2008 à 14:11 (il y a 5 ans, 7 mois)
#75
Posted by Elsha
Ce qui revient précisément au même, non ? ;)
Ben non. Plus d'un homosexuel on eu des enfants par la voie "biologique".
Une page s'est tournée…Une nouvelle débute son écriture… Ma route sera semée d'embuches… Mais avec toi j'espere que plus jamais je ne trébuche…
Big Up
S'inscrire ou se connecter pour envoyer une réponse