L'appli mobile madmoiZelle est dispo
sur iPhone et Android !

Les derniers articles

300 étudiants doivent rendre leurs bourses à Toulouse

Es-tu d'accord avec la décision du Crous de Toulouse ?
Oui, il faut respecter les règles !
102 (45 %)
J'hésite...
71 (31 %)
Non, elle est injuste
49 (21 %)
Je m'en fous
1 (0 %)
  • Posté le 11 juillet 2012 à 20:51 (il y a 1 an, 9 mois)
#16
L'Ancêtre
denis avatar
Le Crous de Toulouse ne plaisante plus avec les règles d'assiduité : pour avoir manqué trop souvent les cours, voire sécher les examens, 300 étudiants boursiers de l'université Le Mirail devront rembourser le montant des aides qu'ils ont reçu cette année. Des sommes allant de 400 à 4600 euros !

Réaction de Jessica Ibre du syndicat SUD-Etudiant : "C’est énorme pour certains, qui sont déjà dans une situation grave. On veut bien admettre que quelques-uns de ces étudiants ne sont pas allés en cours pour des raisons qui ne sont pas valables, mais ce n’est pas une majorité. Beaucoup sont dans des situations d’extrême précarité, avec des bourses qui ne permettent pas de vivre, et sont donc obligés de rater certains cours pour travailler".

Le syndicat demande au Crous de laisser passer pour cette fois et de prévenir à l’avance les étudiants susceptibles de perdre leurs bourses lors de la rentrée prochaine. Pas sûr qu'il soit entendu en ces temps de disette où l'argent public se fait rare…

Question : le Crous de Toulouse fait-il du zèle ou son action sera-t-elle bientôt généralisée partout en France ?

Qu'en pensez-vous les madmoiZelles boursières ? Parvenez-vous à respecter scrupuleusement les règles d'assiduité ? Redoutez-vous de perdre vos aides ?
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 21:09 (il y a 1 an, 9 mois)
#17
Je pense que c'est injuste de tout à coup faire appliquer cette règle alors qu'elle ne l'a jamais été auparavant. Comme toujours, on s'attaque aux abus alors que ça ne représente pas la majorité des étudiants. Le mieux serait de pouvoir traiter le cas des étudiants un par un, mais pour ça il faudrait plus de personnel…
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 21:17 (il y a 1 an, 9 mois)
#18
J'ai répondu "J'hésite" parce qu'effectivement ça peut dépendre des cas, mais je trouve ça normal que quand un élève ne va pas en cours il n'a pas a toucher une aide du crous pour la scolarité ! Étant boursière à l'échelon 6 j'ai toujours fait attention à être assidue et à garder mes notes au dessus de la moyenne pour garder mes aides.
Je trouve que de nombreux d'étudiants boursiers oublient que les aides sont liées avec la scolarité.
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 21:19 (il y a 1 an, 9 mois)
#19
Je ne suis pas boursière mais je constate les abus du système. Une bonne moitié des assistants de français en Angleterre que je côtoie continue de les percevoir, en plus de leur salaire qui est d'environ mille euros par mois. L'exonération des frais d'inscription, pourquoi pas, mais pas l'aide mensuelle.

J'ai travaillé tout au long de mes années de fac, et sans faire chevaucher mes horaires (ou alors en séchant les amphis) et mes amis, boursiers ou non, ont toujours fait de même.
Ma vie au Canada, en mots et en images
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 21:21 (il y a 1 an, 9 mois)
#20
Je rajoute après avoir lu les réponses des autres. Je trouve injuste cette décision parce qu'elle n'a jamais été appliquée auparavant. En revanche, je trouve normal que l'assiduité soit mieux contrôlée.


Et je demandais, s'agit-il "simplement" de gens qui n'ont pas été assidus en cours ou de personne qui n'ont pas non plus eu leur année ? Parce qu'on peut très bien ne pas être assidue et valider son année, et dans ce cas, je vois mal une raison de demander le remboursement de la bourse…
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 21:33 (il y a 1 an, 9 mois)
#21
Bloublou, Blou Bliblou
ineffable avatar
Sur le principe ben… c'est la règle. Dans mon école on m'a déja demandé de faire signer un papier à mon prof de TD comme quoi j'avais bien assisté aux cours et certains profs m'ont déja dit que les appels demandés par l'administration etait par rapport aux droits à la bourse.

Sur le même principe, mon coordinateur erasmus nous a bien rappelé un million de fois que si on faisait de la merde on allait devoir retourner les sous à l'europe.

PAr contre cette applicaton me semble assez soudaine et comme les autres, je suis sure que sur le lot certains étudiants n'avaient "pas le choix"
Thank.you.stranger.for.your.FREE.and.therapeutic.SMILE


Ciao Bella, Ciao Roma

Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 21:35 (il y a 1 an, 9 mois)
#22
Je sais que c'est arrivé plus d'une fois qu'un étudiant sécheur se fasse pincer et soit obligé de rembourser ses bourses, mais là 300 ils ont agi en masse. Du coup oui je suis un peu du même avis que Barcelona, il semblait y'avoir une sorte de laxisme de la part du crous, enfin surtout il me semble de la part des université qui ne communiquaient pas la liste des gens absents.
A winter's day
In a deep and dark December;
I am alone,
Gazing from my window to the streets below
On a freshly fallen silent shroud of snow

Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 22:05 (il y a 1 an, 9 mois)
#23
"L'obscénité de l'antithèse humaine, c'est de chercher en vain à perturber les éclats du genre, d'entreprendre, d'exacerber les miracles de l'entre-deux." Nan en vrai ça veut rien dire, mais je trouvais pas de citation, alors j'en ai inventé une. 
shatzy-shell avatar
Posted by Sword
Quand on travaille en parallèle de ses études, on fournit à son université une copie du contrat de travail qui permet d'éviter les problèmes d'absences injustifiées. L'argument ne tient donc pas, à part pour les étudiants qui travaillent au noir.
Dans ma fac il faut un minimum de 15 heures par semaine pour pouvoir être étudiant salarié. Et beaucoup d'étudiants (comme moi) ont des petits contrats qui ne le leur permettent pas. Donc en gros on a le choix entre bosser plus d'heures et être complètement salarié (j'ai un pote qui a dû s'inscrire au CEMU pour tous les cours alors qu'il ne travaillait qu'un seul jour par semaine), ou renoncer à son boulot si les horaires ne sont pas compatibles.

Je sais bien que cette décision est motivée par des raisons valables, mais je pense qu'elle risque de créer pas mal d'injustices. :erf:
Mon petit Tumbeuleure avec des trucs de l'enfance dedans.

Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 22:15 (il y a 1 an, 9 mois)
#24
Bourses : le Crous demande aux étudiants décrocheurs de rembourser - Libération Je me permets de linker un article de libé qui montre bien que cette pratique n'est pas nouvelle.
A winter's day
In a deep and dark December;
I am alone,
Gazing from my window to the streets below
On a freshly fallen silent shroud of snow

Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 22:19 (il y a 1 an, 9 mois)
#25
Je dois donc habiter dans une académie assez laxiste, je ne connais personne qui a du rembourser ses bourses et pourtant j'en connais énormément qui n'allait pas en cours…c'est pour ça que ça m'a ""choqué"" sur le coup. Si ça a toujours été comme ça, alors au temps pour moi.
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 22:34 (il y a 1 an, 9 mois)
#26
Une margarita a la main
gringo avatar
Le CROUS s'est expliqué, les étudiants peuvent faire appel s'ils ont une bonne excuse et ils seront reçu pour voir si leur excuse est valable ou non, les emplois sont une raison valable.


Pour moi c'est normal cette décision, surtout pour ceux qui ne se présentent pas aux examens.
Advienne que pourra…
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 23:30 (il y a 1 an, 9 mois)
#27
Je trouve ça totalement normal dans les cas extrêmes, que j'ai vu maintes fois lorsque j'étais encore étudiante , où des personnes s'inscrivent à la fac juste pour la bourse.
Pour les autres j'espère juste que le crous écoutera attentivement chaque cas.

Les abus entraînent toujours les chutes des systèmes, et là ça serait vraiment dommage parce que la bourse est pour beaucoup le seul moyen de faire des études.
Non non non non ne croyez pas que le monde ne soit qu'un gros caca.
Regardez dessus, on a planté des fleurs, c'est ce qu'on appelle le bonheur.
Big Up
  • Posté le 11 juillet 2012 à 23:39 (il y a 1 an, 9 mois)
#28
Montpelliéraine
mini-cerise avatar
J'aimerais bien savoir à partir de combien d'absences en cours c'est considéré comme un abus
Big Up
  • Posté le 12 juillet 2012 à 00:05 (il y a 1 an, 9 mois)
#29
Vivre et mourir en ce jour.
jojo-el-asticot avatar
Ils devraient retirer la bourse mais pas leur demander de rembourser car pour certain c'est impossible. Je trouve ça vraiment violent comme décision.
Je ne dis pas qu'on devrais rien faire, et les étudiants qui prennent le crous pour des cons devraient être sanctionnés mais là je trouve ça trop grave.

@Mini-cerise : Je sais pas les autres, mais dans ma fac c'est 3 absences injustifiées dans le semestre.
Big Up
  • Posté le 12 juillet 2012 à 06:07 (il y a 1 an, 9 mois)
#30
J'ajoute qu'un étudiant boursier, s'il travaille et que son emploi lui rapporte plus de 400€ par mois, perd sa bourse. Perso j'ai fait comme beaucoup : j'ai travaillé sans le déclarer au CROUS. J'ai loupé des TD que j'ai rattrapés comme j'ai pu et j'ai toujours eu mon année.

Les universités mettent en général les cours à disposition sur l'intranet, voire en le demandant gentiment au prof et en expliquant sa situation, celui-ci le donne. Si l'étudiant plante son année pour cause d'absentéisme du à la flemme, il est normal qu'il perde sa bourse l'année suivante ou qu'on lui demande de rembourser. De même s'il ne se présente pas aux examens sans motifs valable. Mais sanctionner des étudiants qui font ce qu'ils peuvent pour réussir leurs études et subvenir à leurs besoins, je ne suis pas d'accord.

Après il y a la méthode. L'attitude du CROUS me fait penser aux courriers de la CAF du genre "Nous vous avons donné trop d'APL pendant 3 ans, vous nous devez 2000€, démerdez-vous." Un courrier d'avertissement aurait été le minimum.
Big Up
S'inscrire ou se connecter pour envoyer une réponse