À 25 ans, j'ai affronté quatre cancers

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 18 octobre 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Fenris

    Fenris
    Expand Collapse
    P'tit loup de l'ECM

    Je suis sans voix.. Tu es une Warrior !
    Tout plein de soutiens à toi ! :hugs:
     
  3. Scail

    Scail
    Expand Collapse
    Que le superbe canard de Moldavie améliore tes cheveux avec sa lumière sacrée.

    Wow, la partie sur avant l'opération m'a donné des frissons. C'était très dur et émouvant à la fois. Je suis très admirative devant le courage de cette Madz et devant sa force. Une vrai warrior !
     
    bimbadaboum, Babitty Lapina, Anémona et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Pastiwi

    Pastiwi
    Expand Collapse

    On m'a également enlevé la moitié du poumon gauche (et regreffé l'autre moitié) à la suite d'un cancer. J'ai donc probablement la même cicatrice que toi. Au debut j'ai également eu du mal a la toucher (ce bourrelet de cher dégueulasse) pourtant j'avais l'habitude, c'est presque ma 10e cicatrice. D'autant plus qu'il est conseillé de la masser pour aider à la faire partir. Finalement, aujourd'hui elle est toute mimi, toute fine, et je l'oublie. Mais je suis contente qu'elle soit là pour me rappeler le chemin parcouru.

    Je suis pas du genre à me morfondre, j'ai vite repris du poil de la bête. J'ai révisé mes concours à l’hôpital. Puis je suis sortie rapidement et partie un peu partout pour passer ces fameux concours. J'ai même trouvé un job saisonnier quelques semaines après l'opération. Puis emménager à Nantes à la rentrée car j'avais eu ce fichus concours.

    Puis je me suis effondrée. Trop de chose. J'en ai trop demandé à mon corps. Je suis entré en dépression car ma tumeur sécretait de la sérotonine, et quand on me l'a enlevé mon cerveau n'était plus capable d'en produire lui-même. Je me sentait sale, l'impression d'être pourrie de l’intérieur, mon corps n'étant plus capable de rien faire, à part aller d'un point A à un point B. Et encore, même ca s'était pas évident. J'avais l'impression d'être juste un sac à merde (j'avais l'impression que c'était la seule fonction qui marchait encore). Je me suis retrouvée en hopital psy, qui m'a remis sur pied, et qui a tout fait pour que je continu mes études en parallèle (il était à 50m de mon école)

    Puis j'ai remonté (une 2e fois) la pente. Comme toi j'ai cru que je n'aurais jamais les mêmes capacités physiques qu'avant. Mais le poumon a un énorme capacité d'extension. Maintenant sur mes radios, mon demi poumon fait la taille d'un poumon entier. Ca prend du temps, mais aujourd'hui j'ai la même capacité physique qu'avant.

    Tout ça pour dire, que j'ai voulu aller trop vite. Reprendre ma vie d'avant, pour faire comme tout ça n'avait jamais eu lieu. J'ai tout mené de front et j'ai fini par me prendre les pieds dans le tapis et me faire encore plus mal dans la chute. La 2e fois j'ai pris mon temps pour ne pas tomber au premier coup de vent. Et maintenant je peux le dire, j'ai l'impression que tout ça n'a jamais eu lieu. Les seuls choses qu'ils me restent sont ma maturité, ma joie de vivre et mon grain de folie, car mon caractère a radicalement changé après tout ça, comme un déclic.
     
    #4 Pastiwi, 18 octobre 2016
    Dernière édition: 18 octobre 2016
    Juannaëlle, lafillelabas, Riniya et 10 autres ont BigUpé ce message.
  5. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Ce témoignage est incroyable. Je suis contente que ça se termine bien.
    @Pastiwi : je suis de tout cœur avec toi :hugs:
     
  6. Neillagg

    Neillagg
    Expand Collapse

    Ce temoignage m'a donne les larmes aux yeux.. Quel courage, et te fais des bisous :cupidon:
    J'espere que tu vas apprendre a aimer ta cicatrice comme j'ai appris a aimer celle issue de mon operation a coeur ouvert. C'est une petite difference qui donne du charme, enfin je trouve !
     
  7. Shurto

    Shurto
    Expand Collapse

    Je fais ma bisounours : je souhaite que cette saleté te laisse tranquille à jamais. Et sinon, ta cicatrice : c'est comme les cocards sur Batman après la bataille finale, c'est ta victoire à toi, ton courage (bravo pour le discours devant le chirurgien, chapeau, j'en suis toute scotchée !!!). Big up ! :hugs:
     
  8. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    @Pastiwi :hugs::hugs:

    Ce témoignage m'a beaucoup touchée, vraiment, j'admire ce courage, cette volonté de vivre, d'avancer quoi qu'il en soit, et de se relever en cas de doute.

    Par contre, vu la quantité d’encarts, de liens qu'il y'a tout au long de l'article (qui selon moi en gâchent un peu la lecture, mais ça n'est qu'un avis), je trouve que ça aurait été cool d'en rajouter un sur le dépistage, sur l'importance de consulter en cas de symptômes inhabituels,pour les cancers les plus connus comme pour ceux qui le sont moins. C'est d'utilité publique, et ça peut sauver des vies.
     
    Coahoma. et Mû. ont BigUpé.
  9. Eliantha

    Eliantha
    Expand Collapse
    Books & Tea

    J'ai pleuré sans pouvoir me retenir en lisant ce témoignage. Le courage de cette jeune femme est exceptionnel et je lui souhaite vraiment de retrouver un travail dans lequel elle pourra s'épanouir, elle mérite tellement d'être heureuse!... Je lui envoie toute mon admiration et mon soutien <3
    Le cancer a rongé plusieurs vies parmi mes proches, mon papa lutte contre le sien depuis plus de quinze ans maintenant. Même si la maladie l'a privé de certaines de ses capacités, il continue de pratiquer sa passion (la peinture) et il a retrouvé une vie quasiment normale. Il emmène même son chevalet et ses pinceaux quand il est hospitalisé, et quel que soit son état, il dessine, peint, crayonne, continue à faire ce qu'il aime.
    Ne jamais perdre espoir :-)
     
  10. Redily

    Redily
    Expand Collapse

    Quel courage. Mon dieu quel courage...
    Les mots me manquent mais tu es tellement une battante, c'est fou !
    J'espère que tu pourras retrouver du travail très vite, je ne comprends même pas pourquoi tu essuies des refus, avec un mental d'acier comme ça, c'est même pas permis !

    Plein plein plein de câlins, je ne sais que dire d'autre. :hugs:<3<3

    @Pastiwi :jv::jv::hugs:
     
  11. MiaAttacks

    MiaAttacks
    Expand Collapse
    Bombay - Slow motion

    Ton premier témoignage m'a mis les larmes aux yeux et le deuxième aussi !
    J'admire ta force, tu es une vraie battante ! Bonne chance dans te recherche de Job et surtout continue de kiffer la vie, c'est la plus belle des victoires.
    Coeur sur toi ! :jv:
     
  12. Neyane

    Neyane
    Expand Collapse
    Des cœurs sur tout le monde! <3

    Je n'ai pas pleuré, mais c'est pas passé super loin! Tu sais trouver les mots, et surtout ce que tu as vécu est incroyable, fort, terrible et magnifique à la foi, dans ta ténacité, ton envie de vivre! Comme je sens l'odeur des cookies j'ai envie de dire faudrait qu'on t'en file tous les jours, mais en tout cas merci, déjà d'avoir donné des nouvelles, et pour ton témoignage, enfin tes deux témoignages du coup.

    Des bisous, et j'espère que tu auras la paix pendant un moment! Éclate toi! <3
     
Chargement...