A la découverte des études d'Art Thérapie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Flo, le 17 décembre 2009.

  1. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

  2. May

    May
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je n'en avais jamais entendu parler et c'est un peu honteux vu mes études. Je trouve ça super interessant!
     
  3. Caa_riboo

    Caa_riboo
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Mon petit frère, autiste, suit ce genre de thérapies. J'ai l'impression que ça l'aide énormément! Je trouve courageux de la part de Pauline de se diriger vers ce métier, qui ne doit vraiment pas être facile. En même temps, la satisfaction doit être immense quand elle arrive à faire s'exprimer ces personnes malades. Je suis très admirative! :)
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Yeah ! Tours en force ! =)


    Je t'admire... Je n'aurai jamais eu la force psychologique nécessaire pour faire ce que tu fais.
     
  5. E338

    E338
    Expand Collapse

    Merci à toutes pour vos commentaires !
    Ces compliments me vont droit au coeur !
    Certes les conditions sont parfois difficiles mais bon sang quel bonheur , quelle statisfaction de faire oublier parfois la pathologie et les barrières qu'elle dresse
    dans la vie de tous les jours chez certains patients !
    Je remercie vraiment Flo' de m'avoir permis d'éclairer cette branche obscure du paramédical !
    Et je suis râvie de voir que chez certains enfants autistes , les résultats de qualité de vie sont déjà là !

    Et pour répondre à la question posée : non trouver un emploi d'art thérapeute à mi temps reste un vrai parcours du combattant.
    il suffit de voir comment se passent les recherches de stages, c'est déjà l'enfer !
    Alors je vous laisse imaginer ...
    Mais j"y crois, je persiste et je signe.. et je reviendrais dans qqs années vous parler de tout ca ! :-p
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je me suis, à un moment donné, renseignée sur l'art thérapie. C'est un domaine qui m'a toujours attirée, fascinée. J'aime le contact avec ces multitudes de mondes, projetés et mis en forme matérialement (écriture, dessin, poterie...). Je m'y sens liée, proche. Je trouve ça super que des personnes solides et "conscientes" se destinent à ce métier.

    En ce qui concerne "la guérison", je me permets, il me semble que ce n'est pas le but recherché. Guérir de quoi ? Je me raccroche donc plutôt à ta deuxième précision. C'est plus un confort avec soi, les autres, et le monde extérieur qui reste nécessaire. Rendre la vie possible, moins douloureuse, plus légère. Multiplier les possibles, aussi. Je me trompe ?

    Bonne continuation sur cette voie !
     
Chargement...