À lire sur les Inrocks - Causette sous le feu des critiques

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 30 juin 2013.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Petit retard à l'allumage, j'ai réparé le lien vers lesinrocks, désolé pour ce contretemps ;)
     
  3. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Alors alors... Je ne comprends toujours pas les gens qui ne voient qu'un travail journalistique derrière cet article. Il n'y a peut-être pas de parti pris, mais la journaliste a été maladroite en essayant de "romancer" l'affaire. Parce qu'en plus des termes utilisés, dignes d'un roman à l'eau de rose, les illustrations édulcorent la réalité. Le travail de l'illustratrice est magnifique, mais deux femmes s'enlaçant, entourées de coeurs, pour illustrer un article sur une prof qui entretien une liaison avec son élève depuis que cette dernière à 12/13 ans, c'est complètement déplacé.

    Le problème est que ça n'aurait pas été traité de la même manière s'il s'agissait d'une relation hétéro avec un prof et non une prof - ou même une relation homo entre un prof et UN élève. Ca véhicule quand même l'image : les femmes sont douces, leur amour est pur (même si c'est entre une gamine de 12 ans et sa prof)... Ultra cliché pour un magazine qui déteste les clichés.

    Mais j'aime toujours Causette hein ! Et je continuerai à l'acheter, je ne suis pas du tout d'accord avec le terme "magazine pro pédo". C'est pour moi une énorme maladresse de la part de la rédaction, mais de là à dire que Causette est pro pédo... Cette affaire m'aura permis de connaître le site http://www.acontrario.net/.
     
    #3 Suomi, 30 juin 2013
    Dernière édition: 30 juin 2013
  4. Myniloly

    Myniloly
    Expand Collapse
    Who's that girl ?

    Je suis la seule à tomber sur un message vindicatif d'un site appelé acontrario ? O.O'
     
  5. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Vide ton cache, peut-être ? :/
     
  6. bulbizarde

    bulbizarde
    Expand Collapse
    Guest

    J'adore Causette mais pour le coup j'ai été franchement déçue :/
    Bizarrement je me dis que si cette relation avait été entre un homme et une jeune fille/un jeune garçon, cet article n'aurai pas eu lieu d’être.
    Comme a pu dire @Suomi, on a vraiment l'impression que l'acte est minimisé par le fait qu'une femme pourrait être moins dangereuse ou perverse...
     
  7. Tangled.

    Tangled.
    Expand Collapse
    Don't chase the quaffle if you see the snitch

    En même temps romantisée ou pas c'est entre une femme et une fille de 13 ans, donc une affaire de pédophilie et une affaire criminelle.

    J'ai lu et article hier alors que j'attendais à la gare et j'avoue que ça m'a choquée de lire un article pareil dans un magazine que je n'avais lu mais dont la plupart des filles du forum vantaient la ligne éditoriale.
     
  8. alice et caetera

    alice et caetera
    Expand Collapse

    ce qui est atroce aussi dans l'article de Causette (en plus des termes à l'eau de rose et des illustrations) c'est que le mot "pédophilie" n'est utilisé que pour souligner qu'il est utilisé de façon abusive.Donc, la jeune fille avait 12 ans au moment des faits et le  mot "pédophilie" serait une sorte d'abus de langage ? sérieusement ?
    Sans compter que les excuses de Causette sont plutôt à base de "on est désolés que vous ayez mal interprété ce qu'on a écrit", franchement, ça pue.:mur: pour les madz qui ont le coeur bien accroché, voilà un témoignage d'une femme abusée pendant son adolescence par une prof : on constatera qu'on est loin de l'ambiance saphique à la David Hamilton que laisse filtrer Causette : TRIGGER http://www.acontrario.net/2013/06/29/pedophilie-feminine-viol-journalisme/
     
  9. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    @alice et caetera Carrément. Et ce qui m'a pas mal choqué, en plus, c'est quand la journaliste écrit qu'au moment de la découverte des faits, l'élève "frôlait" (c'est le mot qu'elle emploie) la majorité sexuelle à 3 mois près. Ca fait un peu amour maudit, toussa toussa, à 3 mois près, elles auraient pu s'aimer librement... (alors qu'en fait non, un prof ne peut jamais aimer librement son élève, quand bien même ce dernier aurait 18 ans) J'ai trouvé ça de très mauvais goût. C'est vraiment dommage que Causette n'ait pas pu s'entretenir avec l'avocat de la victime.
     
    #9 Suomi, 30 juin 2013
    Dernière édition: 30 juin 2013
  10. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Oui oui je sais, j'ai découvert ça aussi ce soir. En tant que site, tu peux "refuser" que certains sites te linkent. C'est très rare, mais il semblerait qu'acontrario fasse ça - et que mad est dans le lot des sites bloqués.
     
  11. Suomi

    Suomi
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Ouah, sérieusement ?! Je trouve ça dingue que ça fasse ça quand on va sur Acontrario !
     
  12. alice et caetera

    alice et caetera
    Expand Collapse

    @Suomi mais ils auraiant pu s'entretenir avec une autre victime de violence ou demander à un expert de s'exprimer. Je pense quec'est un parti-pris, etc'est vraiment ce qui m'énerve. Je ne parviens pas à croire à de la maladresse ou à une erreur, simplement parce que Causette a souvent prouvé qu'il était possible de faure des articles intelligents, loin des clichés et du sensationnalisme. Comment croire que celui-ci ait pu ne pas passer au travers de plusieurs relectures, d'avis croisés ? Sans dire non plus qu'ils cherchaient à se faire de la pub, même mauvaise, je crois qu'ils ont choisi de relater cette histoire de cette façon là. genre "nan, mais nous on est pas manichéens, tuvois"
     
Chargement...