[Actu] Journée de la Femme, dites-vous ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Stellou, le 8 mars 2006.

  1. Stellou

    Stellou
    Expand Collapse
    Ballonnée.

  2. Ruby

    Ruby
    Expand Collapse
    Enceinte d'un pack de Kro

    Je suis d'accord, en même temps, si il y a un maigre petit jour où des lois là-dessus peuvent être votées ou même discutées ou évoquées, il faut pas cracher dessus!
    Je sais plus lequel de mes profs disaient: "le changement, ça prend du temps!" haha, très spirituel n'est-ce pas, n'empêche qu'il a pas tort, changer les choses, et surtout les mentalités, même dans une démocratie, ça prend énormément de temps! Il faut surtout pas être fataliste (ça ne sert à rien ça ne changera jamais ) ni même à l'opposé penser que ce genre de chose se fait en claquant des doigts.

    (En même temps, j'ai aussi trouvé que comme par hasard, cette année, on avait fait beaucoup moins de foin sur la Journée de la Femme parce que le thème c'est "la femme et la prise de décision". Je rappelle à juste titre que la France est carrément à la masse pour une démocratie à ce niveau-là, et que c'est franchement grave.)
     
  3. sosou

    sosou
    Expand Collapse
    Moral dans les tongs

    D'accord aussi. :/
    A remarquez les têtes de mes compatriotes étudiants quand j'ai proposé comme débat en com' " la femme president de la république ", hin hin, je passerais sur leurs remarques hem.
     
  4. Prissou

    Prissou
    Expand Collapse
    Mal au crâne

    Comme Ratatouille ...
     
  5. Stouphinette

    Stouphinette
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Ca me fait penser que ma prof d'espagnol est ultra féministe, et que tous les sujets qu'on abordent en classe sont en rapport avec la femme et ses droits. MDR.
     
  6. Ruby

    Ruby
    Expand Collapse
    Enceinte d'un pack de Kro

    Moi aussi j'ai eu une prof d'espagnol féministe, et franchement, je la détestais, le seul truc que j'aimais en elle était son féminisme en fait, à côté de ça, c'était une vraie conne :P
    Mais vous trouvez pas qu'en France, le mot "féministe" est connoté vachement négativement? Quand je dis que je suis féministe à des gens, c'est limite si on me prend pas pour une tarée :eek: alors que bon, j'vois pas trop la honte à être féministe quoi, et c'est même pas une question de genre, puisque je connais des mecs qui le sont aussi :rolleyes:
     
  7. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Je trouve ça un peu dommage qu'il n'y ait qu'un seul jour, même si comme dit Ruby faut pas cracher dessus.
    En tout cas, j'ai eu droit à pas mal de "Allez, je vais être gentil c'est la journée de la femme. Le reste de l'année je dominerais :P " Ou des conneries du genre, mdr.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Vic> Bein en fait en France féministe ça veut plus dire 'pour la supériorité de la femme sur l'homme' que 'pour l'égalité homme/femme'
     
  9. Ruby

    Ruby
    Expand Collapse
    Enceinte d'un pack de Kro

    Mais selon qui? Aucun mouvement féministe ne revendique la supériorité des femmes en France... D'ailleurs, si tu prends même les féministes du monde entier, tu verras que les mouvements prônant la supériorité de la femme sont très minoritaires...
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bein j'sais pas mais quand j'entends parler des femmes qui revendiquent le nom de 'féministes' dans mon entourage, celui de ma mère, c'est assez extrêmiste en général, et ça exprime une certaine aigreur humph
    J'comprends qu'on ait envie de penser ça du féminisme en entendant parler ces femmes là
    C'est certes pas des 'mouvements' mais après c'est facile de généraliser. J'pense que ça vient de là.
     
  11. Ruby

    Ruby
    Expand Collapse
    Enceinte d'un pack de Kro

    Justement, c'est pas du féminisme ça, enfin pas pour moi en tout cas. Ou alors c'est du très radical. Le féminisme à la base, c'est main-dans-la-main avec l'homme.

    (Et une autre théorie que j'ai, mais là je sais, tu vas me dire que c'est très tiré par les cheveux - surement parce que ça l'est - c'est que justement, si en France le féminisme est si mal accueilli et a une si mauvaise image, c'est justement parce qu'il y a une misogynie latente, haha.)
     
Chargement...