[Actu] Sécurité, égalité, fraternité ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Stellou, le 20 juin 2006.

  1. Stellou

    Stellou
    Expand Collapse
    Ballonnée.

  2. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Plus on me parle de sécurité...plus je me sens en insécurité. Je ne fais rien de mal, je ne vole pas, je ne viole pas, je ne me drogue pas, je suis une parfaite petite citoyenne docile. Pourtant, des fois, je préféferais passer la journée enfermée chez moi que d'être filmée par 75 caméras, être repérée par des systèmes spéciaux 30 fois (merci navigo !)

    Peut-être que c'est efficace, j'en sais rien ; quoi qu'il en soit, je pense que le prix à payer pour la sécurité est bien trop élevée. Je ne suis pas partisanne du laisser-faire, mais je tiens à mes libertés fondamentales. Liberté d'aller sur le territoire, liberté de me regrouper en public, etc.
    Et j'ai peur, sincèrement.
     
  3. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Comme tu l'as dit à la fin les deux questions sont pas opposées, alors je vois pas en quoi c'est inquiétant.
    J'aimerais plus d'ordre et de sécurité, et je vois mal quelqu'un répondre 'il y a assez de sécurité', quelle que soit la société dans laquelle il vit. J'aimerais également qu'on conserve nos libertés individuelles. Je vosi vraiment aps en quoi c'est contradictoire.
    Sans vouloir être vexante je trouve vraiment que cette 'actu' illustre bien le fait qu'on peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres...
    D'autant qu'on ne sait même pas quelles étaient les autres propositions (ouais aprce qu'il y a 57% de gens qui choisissent "je veux une société avec plus d'ordre et d'autorité", perso ça me parait plutôt peu en vérité, alors je me demande ce qu'ont choisi les 43% restant...
     
  4. une rose fluo

    une rose fluo
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Perso, je trouve ça inquiétant les réactions des gens ...
    Je crois que les gens deviennent un peu parano. Je ne nie pas ces problèmes d'insécurité car ils éxistent on le sait tous. Mais je dirai que c'est la faute des médias ... PLus ils parlent de tous ces évenements (voitures brulées, agressions, vols ... ), plus ça insitent les gens et les autres le craignent de plus en plus !
    La France ne va comme même pas reculer et supprimer nos libertés ?
     
  5. Stellou

    Stellou
    Expand Collapse
    Ballonnée.

    Pour ce qui est de faire dire ce qu'on veut aux chiffres, non c'est pas vexant : comme je le dis, c'est juste ce que je ressens en lisant cette info, face à laquelle je me suis justement dit aussi qu'on pouvait faire dire un peu ce qu'on veut aux chiffres. Selon la formulation de la question, je pense que la réponse n'est pas la même. Par exemple ici, je pense que beaucoup de gens peuvent prendre la proposition "plus de liberté individuelles" comme synonyme de "plus de laxisme" et la réponse ne sera pas la même. Après, encore une fois, c'est juste une interprétation...

    Pour ce qui est du côté inquiétant, en effet faut que j'explique un petit peu. En fait, ce dont j'ai peur, c'est que pour avoir la sensation de vivre en sécurité, les français acceptent de rogner sur certaines libertés justement. Il me semble (mais c'est vraiment très subjectif) qu'il y a toujours un risque qu'on évolue vers ce genre de compromis plutôt dérangeants.
     
  6. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    comme Weasley, plus on sécurise, et plus je me sens pas en sécurité...
    Sérieusement, la sécurité avait été la grande ligne du programme de Chirac de 2002, et j'ai honnetement pas vu ce que ses gouvernement avait fait. Au contraire, je me sens encore moins en sécurité.
    A mettre plus de flics partout, on crée un mauvais climat.

    Et puis voilà, les caméras et tout et tout, pour moi ce serait supprimer la liberté d'autrui, et ça je trouve que c'est inquietant...

    Qu'il y ait de la sécurité d'accord, mais trop non, c'est abusif et ça sert plus à rien à la fin...

    Exemple tout bête: on met des caméras dans les métros, mais ça n'empeche pas les terroristes de faire exploser des bombes..
     
  7. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Il y a toujours un risque, ça je le nie pas, mais je pense pas que dans les 57% (je crois que c'était ça j'ai pas relu le chiffre) de personnes qui ont répondu 'plus de sécurité' il y en ait tant que ça qui accepteraient qu'on rogne sur les libertés individuelles.
    Je veux dire, qui ne voudrait pas plus de sécurité? C'est une question tellement large et générale, elle est juste indicative, y a pas de 'on fera telle chose pour assurer cette sécurité' c'est juste 'je veux plus de sécurité', et ça tout être humain y aspire, je pense.
    En ce sens je trouve vraiment pas ces chiffres dérangeants, et même à la limite je les comprends pas trop (seulement 57%?).
     
  8. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    on est pas non plus dans un pays où on risque de se faire tuer par balle tous les 100m...

    Quand tu vois que c'est les ptits vieux dans leur campagne qui vont aller voter extrème-droite car ils promettent plus de sécurités, alors que ces ptits vieux jsuis désolé, mais à part dans les médias, l'insécurité ils le connaissent pas spécialement
     
  9. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Tu as raison, Emerald, simplement, le souci (et peut-être que la news n'appuie pas assez sur ce fait), c'est que le sondage opposait bien les deux propositions : "préféreriez-vous une société avec plus d'ordre et d'autorité OU une société avec plus de libertés individuelles". Les 4% restants (59+37 = 96) étant "sans opinion".

    Je rejoins Stellou sur le fait que dans une société, "plus d'ordre et d'autorité" amène souvent (pas tout le temps, mais souvent) "moins de libertés individuelles". Le plus récent exemple en France : les systèmes de caméras dans la rue ou bien le couvre-feu instauré (situation d'urgence, certes...) suite aux émeutes de novembre dernier.

    Restons vigilants, c'est tout. Cette news servait juste à décrypter les résultats de ce sondage et le sondage en lui-même et à amener un débat constructif.

    (Entre parenthèses : cela signifie aussi que Ségolène, en prenant à bras le corps le problème de la sécurité, a certainement dû marquer de nombreux points auprès des militants socialistes qui font partie de ces 59% de la population.)
     
  10. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Le 'si' de la phrase "Je me pose tout de même la question : si on avait plutôt demandé à choisir entre "plus d'ordre et de sécurité" et "défendre les acquis en matière de libertés individuelles", les réponses eussent-elles été les mêmes ?" m'avait fait croire que dans le sondage ce n'était pas opposé. Je m'étais justement demandée si la nuance 'plus de'/ 'défendre' était volontaire, donc je suppose que oui, du coup.
    Dans ce cas je comprends mieux.


    lisa-loup> c'est pas parce qu'on ne vit pas à la campagne qu'on ne va pas en ville. Je suis d'accord avec toi sur le fait que ce ne sont pas les gens les plus confrontés aux problèmes, mais on ne peut pas dire qu'ils soient totalement 'en sécurité'.
     
  11. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Non, c'est certain qu'on n'est pas certain à 100% de ne jamais se faire agresser, mais est-ce que pour autant mettre des caméras partout pourra aider ? Moi j'ai du mal à y croire...
    Dans mon entourage, des personnes ont subi des agressions, et les caméras et/ou la plus grosse répression dont se targuent le gouvernement n'a rien empêché, n'a rien réparé...
     
  12. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Mais je parle pas des solutions qui peuvent être apportées!!!
    Je dis juste que c'est normal de chercher plus de sécurité. J'ai jamais parlé de caméras.
     
Chargement...