Âges Moyens : y a-t-il un âge pour être adulte ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 21 octobre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Loww

    Loww
    Expand Collapse

    Je n'ai "que" 22 ans et je me suis toujours sentie "vieille" dans ma tête.
    Que ce soit avec des gens plus jeunes ou même de mon âge... Je pense qu'un jour je ferai une petite crise de "je n'ai pas, je veux" comme Caroline.
     
    yulia a BigUpé ce message
  3. Demezia

    Demezia
    Expand Collapse
    To infinity and beyond

    Ah j'adore ! C'est tout à fait ça, surtout la remarque "on est plus des gamins" ! Je trouve ça tellement dommage les gens qui perdent tout leur humour sous prétexte qu'ils sont "vieux". Pour moi la vie est une fête et il faut s'amuser au maximum, le monde est suffisemment déprimant comme ça ...
    C'est vrai que c'est dur à gérer avec les différentes personnes que je cottoie. Je me sens plus "jeunes " dans ma tête (même si j'ai bcp de côtés vieux) et j'ai une amie qui est plus vieille dans sa tête (mais plus jeune que moi) et j'ai parfois du mal a trouver des sujets de discussion. Car parler appart boulot couple ça va bien 5 secondes mais moi c'est pas ce qui m'intéresse
     
    yulia a BigUpé ce message
  4. diatipik

    diatipik
    Expand Collapse
    En quête de contact (une télé réalité qu'elle est flippante à vivre)

    Mais oui on s'en baaaat (ce qu'on veut) des conventions! Hell yeah life rocks si on s'écoute un peu plus et qu'on essaye un peu moins de déranger la vie proprette de son ex (oui oui je suis en pleine crise d'ado post rupture mwahaha). Merci pour l'article et le lien de cette vidéo qui me fait un bien fou. Moi aussi j'veux pouvoir m'éclater et pas m'ennuyer autour d'une table le cul pincé et la conversation "plan de carrière". Autant j'adore les conversations poussées, autant la bienséance j'en puis plus!
     
  5. lueure

    lueure
    Expand Collapse
    bouing bouing

    c'est triste..
     
  6. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Je crois que tu as mis le doigt sur ce qui fait cette différence d'âge mental @Demezia c'est les priorités qu'on se met dans la vie qui déterminent un peu notre comportement. Quand certains ont les pensées systématiquement prises par les responsabilités, obligations, le travail, le temps qui passe et tout ce qu'il y a à faire... Forcément il y a moins de frivolité dans leur caractère, ils ont moins d'humour. Et d'autres qui s'en inquiètent moins et mettent la priorité sur autre chose comme les sorties loisirs amis... Et du coup peuvent être parfois un peu irresponsables. L'idéal c'est de ne pas être dans les extrêmes, être entre les deux. :lunette:
    Bon par contre le raccourci j'ai jamais fumé de pet = je suis vieille ou j'ai loupé quelque chose dans ma jeunesse, j'aime moyen.
     
    DarkTotole, Sur le fil, Lèlène972 et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. TemoriTiger

    TemoriTiger
    Expand Collapse
    Un jour on m'a dit que j'étais une otarie

    Doooouuuuug <3

    (C'est l'heure du commentaire constructif du jour)
     
    pignoouuf a BigUpé ce message
  8. pignoouuf

    pignoouuf
    Expand Collapse

    Tu peux aimer les loisirs, les sorties, tes amis... et être responsable,qu'importent tes priorités d'ailleurs.
    Et puis qui parlent de priorités en fait ? ça dépend surtout d'un caractère que l'on a, de ses envies, de l'éducation que l'on a reçu parfois. Tu peux mettre tout ton amour dans ton travail, diriger une équipe de 20 personnes et paraître toujours aussi jeune qu'il y a 5 ans, avoir toujours envie de faire la fête et laisser ce côté "sérieux" de côté. Il faut savoir faire la part des choses.
    Mon amie est éducatrice jeunes enfants, elle travaille dans un centre pour grands brûlés. Son service reçoit des petits de 0 à 3 ans. Je vous passe les détails concernant les appareillages, les cris, les pleurs, la peur... Il n'y a pas que cela. Mais voilà son quotidien et ses responsabilités, elle fait partie des meilleures de son service. Son travail ne met pas en péril sa vie sociale parce que je n'ai jamais vu personne s'éclater autant qu'elle, rire aux éclats autant qu'elle, faire la java autant qu'elle. Elle a 26 ans, elle paraît son âge et en même temps 10 ans de moins. Elle sait juste faire la part des choses.

    De même, je suis étudiante en master 2 et j'ai 26 ans. Dans "l'ordre des choses", je devrai déjà avoir ce diplôme depuis 4 ans et sortir fraîchement de ma thèse. Je ne me suis jamais sentie en retard, parce que je suis allée là où j'ai toujours voulu aller, mon âge n'a jamais été un problème pour rencontrer de nouvelles personnes, qu'elles aient 20 ou 30 ans. D'ailleurs, on m'a souvent dit "Tu ne fais pas ton âge". Ok, qu'on m'explique le sens de cette phrase s'il vous plait parce qu'elle résonne ridiculement en moi. Peut-être parce que je sais quand ne pas me prendre trop au sérieux et l'être quand il le faut. Ce n'est pas une question d'âge, c'est une question de maturité et d'intelligence, de savoir faire la part des choses.
    Il y a beaucoup beaucoup trop de choses à dire sur le sujet, d'autres commentaires alimenteront mon propos ou le contrediront, propre à chacun d'avoir son point de vue et j'ai hâte de lire ce qui se dira d'autres sur cette question.

    Maintenant, j'ai aimé cette vidéo, le casting est parfait. Cela ne m'a pas ému aux larmes mais je dirai qu'un petit joint de temps en temps ça en décoincerait plus d'un dans notre société.

    :attaque:
     
    lueure et Lèlène972 ont BigUpé.
  9. TemoriTiger

    TemoriTiger
    Expand Collapse
    Un jour on m'a dit que j'étais une otarie

    Moi aussi on me dit que je fais pas mon âge mais bon c'est que physiquement j'ai l'air d'avoir 17/18 ans alors que j'en ai 23 :cretin:

    Après je suis tout à fait d'accord avec @pignoouuf : y'a pas des gens sérieux en toute circonstance et des gens pas sérieux, ça dépend des situations, de qui est autour, tout ça quoi !
     
  10. LutinDesbois

    LutinDesbois
    Expand Collapse
    Never give up.

    C'est triste quand même de devenir vieux dans sa tête à un point où tu peux même plus t'amuser :sad: Le pire c'est qu'on se rend pas forcément compte du changement tellement ça se fait petit à petit.
     
    yulia a BigUpé ce message
  11. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Justement certains ont du mal à faire la part des choses et le côté priorité comme je l'expliquais, envahit leur quotidien et leur conversation (comme la madz citée plus haut qui disait que les conversations appart boulot couple de son amie la lassaient) . Sûrement que le caractère entre en jeu aussi c'est vrai. Ton amie fait bien la part des choses et heureusement pour elle qu'elle arrive à s'en détacher de ce boulot éprouvant. (mais je pense que toutes personnes travaillant dans le médical/social sait et se doit d'avoir ce détachement, sinon elles sont foutues...). Elle est donc dans le juste milieu comme je le disais.
    Je connais des tas de personnes qui aimeraient faire plus de chose comme activité, sortir, faire la fête, mais qui se sentent bloquées par des contraintes de la vie de tous les jours (entretient maison, enfants, papiers...) J'en parlais avec une amie quinqua qui "n'a plus le temps de rien" et je lui disais prends le le temps, fais toi plaisir, sors... Et elle avait beau me dire que j'avais raison, elle ne voyait pas comment faire. Chez le "jeune" la question ne se pose pas, il trouvera toujours moyen de faire ce qu'il aime en priorité.
    Et j'ai parlé d'irresponsabilité pour dans les cas extrêmes (cf vidéo le mec au ukulélé), mais tout le monde n'est pas forcément comme ça même en étant jeune dans sa tête.
     
    yulia a BigUpé ce message
  12. Leech

    Leech
    Expand Collapse
    Have less. Do more. Be more.

    @mimischulp

    C'est intéressant ce que tu dis parce qu'en effet on pourrait lire la vidéo comme ça. Personnellement, le message que j'en ressors c'est : "il n'y a pas d'âge pour faire ce qu'on a envie de faire".

    Concrètement, des gens qui vivent comme Caroline ou l'ami "rabat-joie", il y en a des tas et peut-être que la majorité son heureux comme ça. Sauf que dans la vidéo on voit bien que sous cette façade de "holala, je suis super heureuse", pour Caroline y'a un vrai malaise. Elle se sent piégée par son âge (je ressens ça comme ça). Son "tu te rends compte, à 28 ans j'ai même pas fumé un joint !" ça exprime une frustration, ça pointe du doigts toutes les expériences qu'elle aurait aimé vivre mais que par le hasard de la vie, elle n'a jamais faite. Sauf qu'arrivé à un âge on se dit "c'est plus pour moi, je suis trop vieille pour ça, c'est pas sérieux, etc, etc", ces petites voix intérieures qui sont incarnées par le personnage rabat-joie (je sais pas son nom haha).

    Mais à un moment donné faut dire fuck à ses bonnes manières, à ses "normes" qui disent que à tel âge faut arrêter de faire ça, tel âge c'est la période pour faire ceci et cela. Si on a envie de le faire, si ça nous plait... et bah on le fait !

    Le but n'est pas de dire "holala, débauche à gogo, ça c'est la vraie vie !". Faut juste vivre les trucs qu'on veut vivre, peu importe les jugements et conventions. Là ça tourne autour d'un joint mais elle aurait très bien pu dire "tu te rends compte, j'ai jamais sauté en parachute !". Sauf que bon, comme on parle d'âge et comme les joints c'est très liés aux expérimentations d'adolescent-e-s peut y avoir une sensation de "mince, j'ai loupé un truc que les 3/4 des gens ont vécu à 17 ans".

    Bref, je me perds dans tout ça.

    Du coup moi je l'aime bien cette vidéo. Ca montre que, qu'on ai 28, 33 ou même 45 ans, on peut faire les choses qu'on a envie de faire épivoila :cretin:.
     
    catchaluna, Acathe, Rin` et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...