Agressé par six homophobes, un jeune homme prend courageusement la parole

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 12 novembre 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Mademoiselle Papillon

    Mademoiselle Papillon
    Expand Collapse
    Si seulement je pouvais avoir des ailes et pas le vertige

    Je suis choquée ! Un peu comme ceux qui pensent ou disent que le harcèlement de rue n'existe pas, j'ai du mal à réaliser qu'aujourd'hui en France, des gens puissent être agressés en raison de leur orientation sexuelle ! Parce que les agresseurs, dans ma vie quotidienne je ne les vois pas.

    J'espère que ces hommes seront retrouvés et punis sévèrement. En tout cas, merci à ce jeune homme de partager son histoire et de véhiculer son message avec le sourire. Parce que nous avons le droit d'aimer qui nous voulons, sans barrières et sans craindre pour notre intégrité physique et mentale.
     
    Muwglyk, Hinachwan, GroundControl et 11 autres ont BigUpé ce message.
  3. Mademoiselle Papillon

    Mademoiselle Papillon
    Expand Collapse
    Si seulement je pouvais avoir des ailes et pas le vertige

    @Mlle C. : Je n'avais jamais vu les choses comme ça. C'est vrai que si tu as peur de te faire agresser, tu évites les gestes tendres en public.
     
    Adios Badmoizelle et Mlle C. ont BigUpé.
  4. jeunefeministe

    jeunefeministe
    Expand Collapse

    Son copain est apparemment un très très mauvais état !
    Ici Clément a eu le "réflexe réseaux sociaux" mais pour une histoire relatée, combien d'histoires comme cela qu'on ignore ?
    On est vraiment pas en sécurité dans nos rues, parce que les homophobes, manif pour tous, sexistes et autres continuent a pouvoir dire tout ce qu’ils veulent et faire ce qu'ils veulent en toute impunité !
    ça dégoûte !
     
    GroundControl, Evanesco, Peace&Love&It;3 et 11 autres ont BigUpé ce message.
  5. Elisouzoula

    Elisouzoula
    Expand Collapse

  6. Giogio

    Giogio
    Expand Collapse
    They have stolen the heart from inside you but this does not define you

    Quelle horreur, et pour un cas médiatisé combien d'agression ? C'est pour ça malheureusement avec ma copine on ne s'embrasse pas, on ne se tiens pas par la main, parce qu'on a peur, et cette peur ne devrait pas exister. J'espère que lui et son copain s'en sortiront sans trop de séquelles, aussi bien physiques que psychologiques.
     
    GroundControl, TD.Corpo, Bouledenerfs et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. marjo2714

    marjo2714
    Expand Collapse

    aux filles qui disent que c'est pour ça qu'elles ne donnent pas la main à leur copine en public: NON! Au contraire, il faut le faire pour que ca finisse par devenir banal! Apres, évidemment il faut faire attention et se montrer plus discrètes dans les endroits qui craignent genre la nuit dans un endroit peu fréquenté, mais le reste du temps, TENEZ VOUS LA MAIN, MONTREZ QUE VOUS EXISTEZ! En faisant ca vous aiderez aussi plein de petites lesbiennes qui se découvrent et qui ont peur de s'assumer
     
    elisabellissima, Astyana, LouiseC. et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Dovara

    Dovara
    Expand Collapse
    Cela fait depuis 1998 que Jessie commande James et Miaouss. Girl power.

    @marjo2714

    Ton message est un peu contradictoire.
    D'un côté il faut le montrer, mais de l'autre, il faut rester discrète dans les endroits qui craignent. A mon sens, la rue n'est absolument pas à la communauté homosexuelle, elle est même dangereuse. On peut se faire insulter, regarder bizarrement, se prendre de jolie réflexion voir agressée pour un oui ou pour un non. Et c'est fatiguant.

    Je sais parfaitement que ce n'est pas en se cachant que les choses vont se bouger, sauf qu'on a qu'une vie et on la veut la plus paisible tranquille. On ne peut pas toujours être sur le qui-vive, à militer pour être reconnue (à ce niveau là, c'est un geste de revendication) parce que c'est épuisant et il faudrait avoir les nerfs d'acier pour supporter cela toute sa vie, voir même une journée.

    J'aimerais aussi voir plus de femmes ou d'hommes se tenir la main dans la rue, mais en tenant compte de tout ce que cela implique, je comprends que tout le monde ne le fait pas. Et je pense que dire au gens "Il faut le faire !" n'est pas une bonne chose non plus, on ne peut pas nier la réalité. Après tout, chacun.e fait comme il veut, même avec un climat hostile qui oriente un peu (beaucoup) le choix

    Bien sûr, les réflexions et autre joyeuseté seront toujours la faute des agresseurs/agresseuses, mais je dirais que c'est humain de vouloir se prévenir de dommages psychologique ou physique.

    Je suis pas en couple, mais si je le suis un jour, je ne tiendrais pas forcément la main de ma copine en public. La rue est suffisamment hostile comme ça pour se prendre des réflexions en plus. Et c'est mon droit le plus stricte. C'est pas de la lâcheté.
     
    Muwglyk, Hinachwan, GroundControl et 17 autres ont BigUpé ce message.
  9. marjo2714

    marjo2714
    Expand Collapse

    j'ai toujours tenu la main de ma copine dans la rue. A Paris j'ai eu que des bons retours, des gens qui disaient "c'est beau l'amour" et des trucs comme ca, par contre dans le sud je me suis pris quelques reflexions homophobes mais au final y'a eu plus de réactions positives que négatives. Je sais qu'on risque gros mais je refuse de donner raison aux homophobes et leur laisser la place. Bref, apres je comprends aussi celles qui preferent se cacher, chacun ses capacités et son vécu.
     
    GroundControl, TD.Corpo, cuticule et 4 autres ont BigUpé ce message.
  10. Mainlinh

    Mainlinh
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Ça serait bien que les grands journaux télévisés relaient ce genre d'affaires. Sous couvert d'anonymat pour les protéger des fous, mais pour rappeler que NON c'est pas normal. Pour rappeler ce que ces gens risquent si ils sont pris. Pour rappeler au jeunes et moins jeunes qu'ils ont le droit d'aimer et que on sort progressivement du moyen âge, même si il y a du boulot.
     
    GroundControl et Ancalimars ont BigUpé.
  11. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Mon dieu! Je suis juste outrée! C'est quoi ce climat de haine,de lâcheté qui pousse à se mettre à 6 contre 2 simplement parce que ces gens là ont deux neurones et sont incapables d'accepter la sexualité des autres????
    Ca me bouleverse un truc pareil merde :tears: Quant aux 6 connards homophobes,je les conchie.:bomb::bomb::mad::mad::mad: Tous mes voeux de rétablissement à Clément et son chéri!
    Ca me rappelle cette autre agression homophobe que j'ai lue récemment http://www.newnownext.com/gay-man-r...-dies-after-17-month-battle-for-life/10/2015/
    :non::non::non::non::non::mur::mur::mur::bomb::bomb::mad::mad::mad::stressed::stressed::scream::scream::scream::boxing::slap::slap::slap::slap::slap::mur::mur::annoyed::gonk:
     
    #11 Maud Kennedy, 12 novembre 2015
    Dernière édition: 12 novembre 2015
    Lis et Astyana ont BigUpé.
  12. Giogio

    Giogio
    Expand Collapse
    They have stolen the heart from inside you but this does not define you

    Après ça dépend des expériences de chacun, la seule fois où j'ai embrassé ma copine en publique, il y a une femme avec ses enfants qui est passé derrière nous et qui a fait un "Beurk" horrifié, bon bah j'ai plus jamais recommencé. Je préfère éviter de revivre et que ma copine revive ce genre de réflexion, en me disant qu'on a eu de la chance que ça en reste qu'à une agression verbale pas trop violente encore...
     
    GroundControl, Astyana, Ghost wind et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...