Angoisses collectives et épidémies : petites explications psychologiques

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 24 juin 2013.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Zuko

    Zuko
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Heureusement, de nos jours en France, les épidémies sont beaucoup moins meurtrières ! Mais quand on voit les mesures prises (je pense aux vaccins achetés en surnombre contre le H1N1, dont les effets secondaires étaient à la hauteur du virus lui-même il me semble) on a toujours de quoi avoir peur :langue:

    J'aime beaucoup les images choisies pour illustrer l'article ! Et pour aller plus loin encore, je conseille de lire La Peste de Camus !
     
  3. Ysia

    Ysia
    Expand Collapse

  4. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense que ça arrange aussi certain de créer des angoisses collectives car comme ça on peut contrôler la population par la peur et justifier le fait de faire tout et n'importe quoi (ex.: les vaccins pour le virus H1N1 qui ne tombe pas du ciel il me semble).
    Ça crée un climat d'insécurité pour que les gens achètent un sentiment de sécurité  au prix de leur liberté en e donnant à l'Etat : tactique vieille  comme le monde (coucou le Léviathan :hello:  ) Alors que comme il est dit dans l'article ,tu as plus de chance de mourir d'autre chose au final.
     
  5. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Oh purée la bande-annonce de the Bay est juste trop flippante :oo:

    Moi ça me rappelle la série Utopia et les épidémies vraiment politiques...
     
  6. Agathe~

    Agathe~
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Pour la petite anecdote, le crustacé/parasite présenté dans le film The Bay existe réellement :lol:
    Cette saleté s'accroche à un poisson qui passait au mauvais endroit au mauvais moment, lui grignote peu à peu la langue pour finalement prendre la place de celle-ci et vivre tranquilou-bilou dans la bouche du poisson ! Comme ça il y trouve son compte : il mange en même temps que son hôte ^^
     
Chargement...