Angoisses face aux partiels et autres phobies

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Pook[i]ie, le 22 avril 2016.

  1. Pook[i]ie

    Pook[i]ie
    Expand Collapse

    Salut les madzs,
    Je viens, ici, pour vous parler (comme vous l'aurez dans le titre) d'angoisses et de phobies.
    Depuis de je suis petite, j'ai toujours été angoissée et notamment dans le cadre de l'école et des études. La période la plus stressante, étant pour moi la période des examens (je pense que je ne suis pas la seule). Cette peur et angoisse (je fais vraiment des crises, cela en devient ridicule) vient de manque de confiance en moi. Cela se caractérise comme une d'échouer, de décevoir mes proches. Pour moi, rater un examen est impensable et synonyme de faiblesse. C'est limite si de mauvais résultats à un examen remettait tout mon avenir et ma vie en jeu. Bref, en ce moment je suis dans la période la plus excitante : les révisions de partiels et inutile de vous dire que je stresse à mort (j'ai d'ailleurs vu et lu que madmoiZelle avait écrit un article sur le stress). En effet, les examens lundi.
    Je voulais savoir si d'autres madzs étaient dans mon cas et vous si vous aviez d'autres phobies et stress dû au monde du travail, professionnel.

    Voilà :)
     
    KATE!!! et Somebody else ont BigUpé.
  2. Somebody else

    Somebody else
    Expand Collapse
    Déteste le rose.

    Salut !
    On m'avait dit "Après le bac tu verras c'est peinard !"
    Bah au bout de cinq ans, je peux dire que... non, c'est pas peinard et chaque période d'examen est un calvaire renouvelé, option "Apocalypse comme image mentale" :sweatdrop:
    C'est uniquement ma peur panique de l'échec qui en est à l'origine, ma peur de (me) décevoir, parce que je n'avais alors jamais connu l'échec, et que mes études prennent une place prédominante dans ma vie.

    Depuis deux ans je commence (seulement) à m'en détacher un peu (cette peur m'a coûté de très mauvais moments à une certaine période) et à relativiser (même si je tiens énormément à mes études). Mais j'ai toujours quelques "accès" de peur panique (enfin, pas panique au moins de crise de panique, mais quand même) pendant les révisions. Mon échappatoire, c'est de penser aux examens, car je sais que je peux y garder la tête froide quoiqu'il arrive et que ce sera fi-ni. Et de penser à tout le reste qui m'importe (mon job d'été, mes projets à venir...) et qui ne sera pas impacté par mes résultats aux examens.

    En tout cas, rater un examen n'est pas un signe de faiblesse !
    Je connais plusieurs personnes douées qui ont raté des examens, pour plusieurs raisons : parce que le "par coeur" et le recrachage n'est pas leur truc, parce que l'examen a une forme particulière qui ne leur permet pas d'exprimer toutes les connaissances qu'ils y ont acquis, parce que ce n'était pas leur voie, pour des raisons personnelles ou familiales...
    Et elles ne sont pas "faibles" pour autant.
    On ne quantifie pas l'intelligence ou la force d'une personne à travers des examens :highfive:.
    Je connais une personne qui a raté ses examens de maîtrise (alors qu'elle avait toutes les qualités intellectuelles pour les réussir... si ça n'avait pas été un pur par coeur), est passée de justesse aux rattrapages, n'a pas été prise en Master 2, et est donc revenue dans une L3 différente pour réaliser son projet ! Je n'ai pas trouvé ça faible d'avoir échoué à passer en année supérieure, au contraire, j'ai trouvé ça très courageux de sa part de "rétrograder" :happy:.

    Tout ceci me fait penser au tatouage (rien à voir) de Marion Séclin "Try again. Fail better." version raccourcie de "Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better." qu'on peut retrouver dans une nouvelle de Samuel Beckett.

    J'espère que tes examens se sont tout de même bien passés, d'un point de vue psychologique :fleur:
    :highfive:
     
  3. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    Ooooooooooooooooh l'histoire de ma vie :goth:. Je vais passer poser mes valises par ici moi :goth:
    *retourne crever d'angoisse pour son partiel de demain et réviser par la même occasion*
     
    Somebody else a BigUpé ce message
  4. Kushina

    Kushina
    Expand Collapse

    Je suis exactement dans le même cas, j'ai toujours été de nature très stressée, avec les crises d'angoisses la nuit qui me poursuit, la main et la voix qui tremble le jour J et tout le bordel... Bref c'est pas joyeux !

    J'avais essayé la sophrologie, mais mon pote de toujours le Stress ne veut vraiment pas me lâcher la grappe ! En prime de mon manque de confiance en moi... Je suis comme toi @Pookie , j'ai peur de l'échec, peur de décevoir mes parents et surtout mon grand-père parce qu'il compte énormément pour moi, mais au fond on se met une pression pour rien... (plus facile à dire qu'à faire je sais :sweatdrop:)

    Ce qui me fait le plus peur pour ma part c'est surtout les oraux... Ma bête noire depuis toujours... J'ai la voix qui tremblotte, j'ai envie de mourir quand on m'appelle pour passer, bref je ne sais pas si on peut appeler ça une phobie mais bon. De plus, je viens d'apprendre que j'ai mon oral d'anglais le 20 mai : alors oui j'ai le temps de bien me préparer, mais je ne suis déjà pas très à l'aise en français, alors imaginez en anglais... En plus c'est un peu du théâtre, je dois faire une sorte de plaidoirie en anglais, la panique quoi, j'ai jamais fait de théâtre ou de plaidoirie de ma vie...

    Donc je fais appel à vous toutes, j’aimerais que vous m'aidez à trouver un "petit truc" qui fait que je me sentirais plus à l'aise à l'oral et surtout pour mes oraux en anglais comme celui-ci... Merci pour votre aide qui me sera vraiment très très utile si j'arrive à mettre vos conseils en place le jour venu :sweatdrop:
     
    #4 Kushina, 3 mai 2016
    Dernière édition: 3 mai 2016
    Somebody else a BigUpé ce message
  5. Pook[i]ie

    Pook[i]ie
    Expand Collapse

    @Somebody else @Chazou @Kushina Je vois que l'on se comprend bien toutes les quatre. J'espère qu'avec le temps, on arrivera à combattre cet élément perturbateur.
    Personnellement comme @Kushina, j'ai fait de la sophrologie se basant surtout sur la respiration mais le problème c'est qu'il faut mettre en œuvre cette technique tous les jours, elle ne fonctionne que sur le long terme, mais moi lorsque que je ne suis pas stressée, je ne l'applique pas. Donc forcément pour moi, ce n'est pas une solution qui marche.
    Je croise les doigts pour vous trois si vous passez des examens en ce moment ou bientôt. Moi, c'est terminé et ça fait du bien, maintenant, je suis juste exténuée comme à chaque période de partiels. Ce stress et cette angoisse me pompent à chaque fois toute mon énergie.
     
    Kushina et Somebody else ont BigUpé.
  6. Kushina

    Kushina
    Expand Collapse

    @Pookie @Chazou Hey je reviens aux nouvelles !

    Mes plus gros partiels sont passés heureusement, plus que 4 dont mon oral... Vous aussi quand vous rentrez chez vous et que vous vous rendez compte que vous avez mal traitez ceci ou oubliez de parler de cela vous vous en voulez à mort sur le coup ? C'est ce qui m'est arrivée pour l'un de mes gros partiels, je sais que je ne peux plus rien changer et que ma copie est rendue de toute façon, mais j'ai l'impression que ça ne reflète pas tout le travail que j'ai fourni pendant l'année et ces derniers jours avant les partiels. Bref maintenant je me suis faite une raison et j'espère avoir tout de même la moyenne, mais ça vous arrive aussi à vous ? (Histoire que je me sente moins débile et folle :sweatdrop:)
     
    Chazou a BigUpé ce message
  7. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    @Kushina Oui ça m'arrive. Raison pour laquelle depuis des années maintenant histoire de m'éviter des crises d'angoisse monstrueuse je fuis littéralement toutes les personnes qui disent "et toi t'as mis quoi gnagnanga" bref je les supporte pas : je me case. Et je m'interdis de penser à ce que je viens de faire ou à mon cours sinon je balise trop. D'ailleurs j'ai quasiment toutes mes notes qui sont arrivées il m'en manque juste une j'attends qu'elle tombe pour tout regarder en même temps, j'ai pas le courage de les regarder là ... Oui le déni n'est pas un solution m'enfin bon :happy:
    Et le système des partiels m'horripile parce qu'effectivement comme tu dis pour moi c'est pas du tout représentatif de nous évaluer sur UN devoir tout le travail qu'on a fourni pendant une année. Suffit que ce jour là on soit malade ou pas bien pour qu'on plante. Ou au contraire qu'un branleur chanceux ait révisé juste le truc qui tombe et se tape une bonne note. C'est nul...
     
  8. Pook[i]ie

    Pook[i]ie
    Expand Collapse

    Cela m'arrive également.
     
    Kushina a BigUpé ce message
Chargement...