Anxiété et anxiolytique

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par mam'zelle bulle, le 20 octobre 2006.

  1. mam'zelle bulle

    mam'zelle bulle
    Expand Collapse
    Nuf-Nuf

    Je suis de nature très anxieuse et stressée, mais depuis environ 2 mois, je ressens comme des bouffées de chaleur, des palpitations, des vertiges dès que se présente une situation stressante. Je pleure, je ne peux même plus rester seule chez moi. J'ai essayé d'attendre pour voir si ces phénomènes passeraient d'eux mêmes mais rien n'y a fait. Je suis donc allé chez le medecin ce soir, et il m'a prescrit un anxiolytique (Stresam). Je le commence demain puisqu'il était trop tard pour passer à la pharmacie.
    J'aurais donc voulu savoir si certaines d'entre vous utilisaient ce genre de médicaments et si dans leur cas ils étaient efficaces. De plus, y a t'il de réels effets secondaires ?
     
  2. mam'zelle bulle

    mam'zelle bulle
    Expand Collapse
    Nuf-Nuf

    Pour dire vrai, la prise d'anxiolytique ne m'enchante pas non plus au plus haut point. Mais tout ce qui est à base de plantes (Euphytose, homéopathie ...) ne marche réellement pas sur moi. Et je ne peux vraiment pas vivre sans rien faire, je suis tout le temps angoissée, et l'angoisse de faire une crise me stresse encore plus. Je sais que c'est un cercle infernal, mais rien n'y fait. Je ne peux même plus rester seule, la semaine dernière, mes parents sont partis 5 jours, je n'ai pas pu dormir chez moi même avec mon copain, j'ai du aller dormir chez lui pour me calmer.
    Quant à un suivi psychologique, j'y ai pensé, mais je ne veux pas passer pour faible face à d'autres personnes qui ont des problèmes beaucoup plus grave que les miens.
     
  3. Nisa

    Nisa
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je ne peux pas vraiment t'aider, j'ai jamais pris de medocs ds ce genre, par contre je vais y avoir peut être droit bientôt justement :confused:
    J'ai des problèmes d'estomac très chiant et usant depuis plusieurs semaines (enfin g tjrs eu ça mais ds une moindre mesure) et d'après les medecins c'est mon stress, ma nervosité qui me tape sur l'estomac, et j'ai intêret à me calmer pour que ça ne s'aggrave pas :confused:
    Du coup, prise de sang (g rempli 6 tubes putain jme sentais mal après haha) pour voir si c'est pas une maladie inflammatoire (genre maladie de Crohn) que je ne souhaite vraiment pas avoir, et si c'est po ça ben jdevrais prendre des médicaments pour me calmer intérieurement, youpi -_-'


     
  4. E-Mimi

    E-Mimi
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Moi ce n'est pas tout à fait pareil que toi, mais je suis de nature très anxieuse, je me ronge les ongles ou si c'est pas les ongles c'est la peau autour.
    Et dès que je suis face à une situation stressante que je gère pas, je fais des malaises vagaux, ça se traduit par des bouffées de chaleur, de la panique, un mal de bide incroyable (dans mon cas c'est une sensation de diarrhée), ce qui me panique encore plus t'imagines et donc obliger de m'allonger parterre pour ne pas m'évanouir !
    Je prends des cachets quand je sens que je vais en faire un, ça s'appelle Dicetel et ça marche bien après y a peut être l'aspect psychologique c'est-à-dire que tu te calmes car tu penses que c'est le médicament qui fait son effet...;)
     
  5. Nisa

    Nisa
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Moi aussi je prendre du Dicetel depuis 8 jours, et du Fivasa aussi, c'est vrai que ça marche bien, je suis presque tranquille pour l'instant.
     
  6. mam'zelle bulle

    mam'zelle bulle
    Expand Collapse
    Nuf-Nuf

    Je commence le Stresam demain, je verrais bien si ça fait effet.
    En tout cas merci les filles, ça fait du bien de se sentir un peu soutenue.
     
  7. MAYAMISS

    MAYAMISS
    Expand Collapse

    salu les medoc de ce genre j'en ai eu a la pelle,la priz seule pourra peut etre t aider mais ponctuellement;le mieux c d avoir si le malaiz continue 1 suivi avec 1 professionnel.dans 1 premier temps tu pourrais peut etre essayé de réflechir est ce 1 tracas amoureux,le job, 1 pb de famille ki a précéde ce mal etre?en tous ka y a pa de solution ki soit valable pour tous;pour kelk'1 ce sera ca,pour l otre otre choz.ce genre de medoc ont movaiz reputation mai si ca peu t aidé a passé ce kap difficile c l importan;bon courage surtout.mai ne te laisse pa sombrer car je t en parle pour avoir vecu moi-meme 1 tres longue depression.biz;)
     
  8. Wesley

    Wesley
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    J'ai eu deux périodes sous ce genre de traitement, et deux expériences totalement différentes.

    La première, j'étais en train de tomber en dépression. Mon entourage l'a senti venir, et on m'a tout de suite placée sous calmants et compagnie. Ca a eu pour effet de mettre totalement ma vie en pause pendant quinze jours : je dormais, je mangeais, j'allais à l'école...je dormais. Je ne réfléchissais plus, je ne vivais plus vraiment.
    Et puis quand j'ai arrêté, 15 jours après, ça avait permis d'être reposée. Les problèmes s'étaient éloignés, j'avais l'impression de redémarrer une nouvelle vie, loin de tout ce qui m'avait fait mal. Ca a donc été extrêmement positif, et ça m'a évité de tomber trop bas.

    La seconde expérience était différente : j'allais mal, et je n'avais pas le courage de prendre moi-même mes problèmes en main, pas la force. Alors j'ai pris ces médicaments comme s'ils allaient tout résoudre. Résultat : je suis tombée encore plus bas, j'avais horriblement honte de moi.
    J'ai fait un bad trip, et heureusement : j'ai tout arrêté, je me suis rendu compte à quel point ces médicaments m'avaient désservie.

    Je pense que les résultat du traitement dépendra de ton attitude à côté, du travail personnel que tu décideras ou non de faire, de tes motivations, etc.
    Bon courage à toi !
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    On m'a mise sous anxiolytiques au mois de mars alors que j'étais, selon la psy, en phase de pré-dépression. Au départ, je prenais ces médicaments à chaque fois que j'avais un accès de colère ou une crise d'angoisse, mais je me suis vite rendue compte qu'ils n'avaient absolument pas l'effet escompté. En fait, je n'ai jamais eu le sentiment que ces médicaments me calmaient -juste qu'ils me fatiguaient terriblement, me réduisaient à l'état de larve. J'ai fini par arrêter avec un certain soulagement et par la suite, je m'en suis surtout sortie en parlant de ce que je vivais, de ce que je ressentais, avec mon médecin, ma psy, mes amis. Aujourd'hui, ça va beaucoup, beaucoup mieux, mais je me dis, les anxiolytiques : plus jamais.
     
  10. assia

    assia
    Expand Collapse
    Stressée à mort

    Tout a fait..!
     
  11. Nisa

    Nisa
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Estella, effectivement ton expérience fait assez peur :/
    Je pense que je tenterais les anxiolitiques en dernier recours, j'irais voir un homéopathe ds quelques semaines si mon traitement actuel ne marche plus (ce qui est le cas depuis plusieurs jours mouarf :/)
     
Chargement...