Apprendre à coder : oui mais comment ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 12 juillet 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Nevica

    Nevica
    Expand Collapse
    Y'a d'la joie

    Merci pour cet article ! Je ne connais pas CodeCombat, j'apprends sur Codeacademy actuellement. Je vais regarder ça :)

    Et sinon, il manque un s à "cours très techniques" dans le paragraphe avec OpenClassrooms. :fleur:
     
  3. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    "Est-ce que savoir coder va devenir aussi important que de savoir lire ou écrire ?"

    --> :eek::halp:

    Euh, non ? :shifty: ... Pitié ? :halp:

    Hum, plus sérieusement, autant je pense qu'il est super important d'avoir une formation informatique à l'école (car ne nous voilons pas la face, c'est indispensable au quotidien de nos jours), autant je me demande si ce n'est pas un peu trop "technique" pour que ça en devienne obligatoire.

    Je veux dire, au niveau des offres d'emploi, on recherche des gens de plus en plus multidisciplinaires (il faut savoir gérer un projet, un budget, faire de la veille technologique, savoir gérer une communauté, coder est souvent un plus, si en plus on a des notions en mathématiques appliquées/agronomie/faire le café c'est encore mieux, etc...). Moi ça m'inquiète. Enfin surtout en ces temps de chômage, le fait de "fusionner" plusieurs emplois je ne trouve pas ça très bien.

    :dunno:
     
    agapanthe7 a BigUpé ce message
  4. Junipa

    Junipa
    Expand Collapse
    Muahahahahaha... Ou pas !

    Je suis assez d'accord avec @Pinceau_ concernant la quantité incroyable de compétences demandées pour des postes parfois même sans qualifications requises. Effectivement, si ça devenait un impératif de connaissance supplémentaire, ça renforcerait des inégalités sociales déjà assez présentes, tant sur le marché de l'emploi que dans le système scolaire. Mais il est vrai que former les bambins à des rudiments de code, de façon à préparer le terrain pour un apprentissage plus poussé en grandissant, ce ne serait pas plus mal !
     
  5. luoyou

    luoyou
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense que savoir coder peut en effet être un plus sur un cv,en fonction du job auquel on postule.
    Pourquoi ne pas intégrer le codage au lycée-fac (quand on passe le c2i et autre) ? Personnellement, en cours d'informatique de L1 j'ai eu tout un semestre sur powerpoint, le prof pensait tout nous apprendre. Je ne dis pas que nous savions tous utiliser la majorité des fonctionnalités du ppt mais quand même, on apprend à en faire dès le lycée lors d'exposés. Coder serait un plus pour certains projets en fac ou écoles etc. J'ai bien envie de m'y mettre d'ailleurs !

    Par contre c'est clair qu'il faut éduquer les jeunes (les très jeunes mêmes) au danger que peut présenter Internet avec les blogs, Facebook et autres. Ce serait déjà une bonne chose de faite. Quand on voit les problèmes qu'il y a eu sur Facebook lorsque des employés, et donc des adultes, critiquaient ouvertement leur société, leur boss, on peut se dire que la nouvelle génération doit vraiment apprendre à contrôler ce qu'elle dit sur le net, que c'est un espace ouvert et facilement manipulable.
     
  6. MarieCeline

    MarieCeline
    Expand Collapse
    There's a crack in my wall.

    Pardon d'avance pour la tartine :red:, mais en tant qu'informaticienne ça me parle un peu trop :lalala:

    (Note : dans la suite quand je dis "tu", c'est "on", c'est Gérard, Gérardine, c'est n'importe qui)

    Il y a plusieurs aspects de l'informatique sur lesquelles on a des grosses lacunes dans l'éducation nationale, mais ce n'est pas parce que "il faut aussi faire de la prévention", que la programmation n'est pas importante... c'est des choses différentes. Si on compare avec les enseignements qui existe déjà à l'école primaire :

    - La prévention, savoir se protéger en ligne, comprendre les problèmes de vie privée, c'est un peu comme de l'éducation civique ? C'est apprendre à vivre dans ce monde, en comprendre un peu les ficelles, en faisant attention à soi et aux autres.

    -Utiliser internet, faire une recherche correctement et efficacement (entre autre) : c'est de la méthodologie. Vous vous souvenez quand  l'instit' vous emmenait en rang par 2 à la bibliothèque, pour apprendre à faire de la recherche d'information ? On apprenait à utiliser les outils à notre disposition. Ben, maintenant on a d'autres outils à notre disposition - plus tentaculaire et complexes ? Pas de raison de pas apprendre à s'en servir.

    -Enfin, la programmation, le code, je ne comparerais peut-être pas ça à lire et écrire, mais plus à la partie "techno" des cours de sciences et technologie en primaire. En CM1, on avait fait des maison de poupée en boite à chaussure :rire: et on leur avait "installé un système électrique", enfin tout le confort moderne quoi. C'était pas de la technique de malade (une pile, un interrupteur, deux ampoules...), on est pas devenu des electricien.ne.s, mais on a compris que quand on appuie sur le bouton, c'est pas un petit lutin qui allume la lumière. Et que quand ça marche plus, c'est pas parce que le petit lutin est parti faire la sieste. Enfin on a compris que c'était pas "magique".
    Je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que le numérique maintenant, ou en tout cas dans très peu de temps, est/sera aussi naturel, évident, et omniprésent que la lumière electrique. Téléphone, ordinateur, tablette, DAB, borne sncf, liseuse... on est entouré.e.s de plein de variations "d'ordinateurs". Et pourtant, je croise pas mal de gens qui mystifient encore complètement "la machine". C'est soit une force magique, soit une machine du diable.
    En codant, en  s'exerçant à la programmation très jeune - des choses simples, on ne parle pas de devenir informaticien.ne.s ! On comprend que la machine, ça fait ce qu'un ou des humains lui ont dit de faire. Tu vois quel type de langage (au sens général, je ne parle pas d'un langage de programmation en particulier) il faut utiliser pour que la machine fasse bien ce que tu as en tête.
    Tu comprends assez vite avec tes premiers programmes et tes premiers bugs, que si ça ne marche pas, c'est pas parce que le petit lutin fait la gueule. C'est parce que tu (celui ou celle qui programme) t'es mal exprimé.e. Tu comprends que les choses, les programmes que tu utilises tout les jours, elles sont aussi faites par des humains, et que parfois ils ont pu mal s'exprimer aussi, parce qu'ils sont humains, et que donc la machine n'a pas forcément toujours raison.
    En sortant, tu ne vas pas coder un système d'exploitation, mais tu comprendras un peu mieux ces "machines" qui représentent une énorme partie de ton environnement.

    D'un point de vue plus pratique et professionnel, avoir ne serait-ce que quelques bases de programmation, ça permet d'automatiser les tâches repetitives (et beaucoup de boulots comportent des tâches repetitives). Plutôt que de faire la même manipulation sur tes 15000 fichiers, tu va faire un script qui fera le boulot pour toi. Pour refaire ton analyse sur des données différentes, tu n'auras pas à faire 150 copier coller sur Excel (et j'en ai vu...), tu auras écrit une macro et tu auras juste à appuyer sur le bouton. Et pendant ce temps, tu peux prendre un café, te rouler dans l'herbe, bosser, prendre un bouquin, apprendre plein de choses, appeler ta soeur, ou regarder le plafond, enfin, la vie quoi.

    Il y a deux arguments "contre" l'enseignement de la programmation à l'école qui me font tiquer quand même :

    - "Les langages informatiques évoluent trop vite et ceux (Python, PHP, etc…) appris par les enfants seront rapidement dépassés" -> Le langage en soi n'est pas important, comme dit @Het Kasteel . C'est pareil en école d'informatique hein, les langages évoluent vite, on est pas là pour apprendre les langages. Et puis apprendre le PHP à des enfants :facepalm:... On a même pas besoin de leur apprendre un "vrai" langage. Il y a des choses plus ludiques et adaptées aux petits... par exemple, je crois que pour les coding goûters, ils utilisent ce genre de chose : http://scratch.mit.edu/
    Et on peut faire des trucs très chouettes avec les lego mindstorms aussi (par contre c'est pas donné)...

    - "La logique nécessaire à l’apprentissage du code informatique n’est pas vraiment le point fort des plus jeunes." Comment, pourquoi, ça vient d'où ? Et les jeux où on doit faire un dessin en exécutant une série d'instructions basiques, c'est quoi ? La programmation au fond, c'est un jeu avec des règles. Pas mal de jeux d'enfant ont en fait un fonctionnement très algorithmique... après certain.e.s accrochent, d'autres moins, c'est comme tout.
     
    #6 MarieCeline, 12 juillet 2014
    Dernière édition: 12 juillet 2014
    GigaWatt, Javotte-, hackergirl et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. KBi

    KBi
    Expand Collapse
    Onk Onk

    Savoir coder est un bien grand mot...

    Je pense comme @MarieCeline qu'à l'école il s'agirait plus d'une initiation sur les nouvelles technologies et pas seulement la programmation. Et du coup pas vraiment une compétence à mettre sur un CV...

    Parce que bon savoir programmer si tu sais pas ce qu'es une IP, un OS, un routeur etc, ça sert pas à grand chose...

    Tout ça me fait penser à une conf que j'ai vu en ligne : http://www.libertesnumeriques.net/archives/391

    VIDÉOS : QU’EST-CE QU’INTERNET ? CYCLE DE CONFÉRENCES À SCIENCES PO PAR BENJAMIN BAYART

    Voilà, c'est ça qu'il faut savoir et apprendre à l'école :lunette:

    Je me souviens de cours d'informatiques en primaire, on nous avait appris ce qu'était un périphérique de sortie, un périphérique d'entrée et d'autres trucs assez basic, c'était cool, c'était à l'époque de windows NT :chat: C'était cool pour l'époque :jv:
     
    #7 KBi, 12 juillet 2014
    Dernière édition: 12 juillet 2014
  8. Sofea

    Sofea
    Expand Collapse

    Apprendre à savoir ce qu'est, à utiliser et à protéger son ordinateur (ce qu'est un anti-virus, un firewall, les différents types d'attaques, leurs risques, etc.) sont prioritaires et de loin à apprendre à faire vraiment de l'informatique et donc coder.
    De là coder me semble assez superflu sachant que les points prioritaires sont déjà légèrement déficients.

    Ensuite il est clair que si le développement informatique doit être initié aux jeunes, c'est sur un langage spécifique non professionnel, justement parce qu'il faut initier à l'informatique et non leur apprendre le métier de développeur.
    Et si certains peuvent comprendre la logique de programmation et donc faire des choses, tous n'en seront pas capable (de même que certains sont imperméables aux maths, à la géographie, au sport, à la musique ou toute autre matière scolaire).
     
    Aqua a BigUpé ce message
  9. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse
    Besoin de changement

    Il y a CodeMonkey qui est sympa aussi.

    L'idéal pour les enfants ce serait d'avoir le choix, comme une option, entre :

    [ul]
    [li]informatique[/li]
    [li]musique[/li]
    [li]arts plastiques[/li]
    [li]électronique[/li]
    [/ul]
     
  10. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    Hello...

    Je vais sans doute poser une question très, très bête au regard des messages pointus postés par certaines, mais...

    A quoi ça sert de "coder" ? Ça veut dire quoi ? Dans la vie de tout le monde, ça sert à quoi, concrètement ?

    J'ai fait un peu de programmation informatique au lycée et en prépa, mais honnêtement... j'ai pas trop vu à quoi ça servait. Pourtant, je trouvais ça fun (la seule matière où j'étais pas trop mauvaise en prépa scientifique).

    Alors honnêtement, maintenant, je suis en filière littéraire, et donc je me demande : en quoi c'est utile pour quelqu'un en dehors du travail ? A quoi ça peut me servir, étant donné que j'aurais probablement un taf de littéraire ?

    J'aimerais comprendre...
     
  11. Sofea

    Sofea
    Expand Collapse

    Coder ça permet de créer des programmes informatiques comme tout ceux que tu utilises continuellement sans t'en rendre forcément compte dans tous tes appareils électroniques allant de ton ordinateur (classique) à ta machine à la ver le linge (si, si, sauf si elle date d'il y a longtemps) en passant par ton téléphone portable. De là si savoir coder ne te sert à rien dans la vie de tous les jours le code lui est indispensable à ton confort de vie actuel.

    Et de la même manière que les mathématiques sont indispensables à la vie de tous les jours mais rarement utiles en tant que telles (à l'exception près de l'arithmétique de base), comprendre comment les programmes informatiques sont fait est très important, non seulement pour la culture générale, mais aussi pour ne pas dépendre des machines et rester maitres de celles-ci en ayant assimilé la théorie de leur fonctionnement.
     
  12. Jpkenobi

    Jpkenobi
    Expand Collapse

    Cet article résume plutôt bien les différentes problématiques liée à l’éducation à la programmation.
    En ce moment, sur le marché du travail, il y a un manque énorme de développeurs, et savoir coder permet de trouver relativement facilement un job avec en général un bon salaire. (C’est d’ailleurs ce qui a motivé la création de l’école 42)
    Je suis un peu sceptique sur le fait de faire rentrer la programmation dans le programme scolaire, surtout chez les très jeunes. Avant de coder, je pense qu’il est plus important de bien maîtriser les bases du français (d’ailleurs l’étude d’une langue se rapproche beaucoup des logiques de la programmation), des maths etc… et les programmes sont déjà trop chargés. Du coup je rejoins assez l’avis de @Sassegra sur le côté “atelier optionnel”.
    Par contre, ça peut être intéressant d’aborder la programmation avec des collégiens ou lycéens, qui pourraient révéler certaines capacités et leur donner une nouvelle possibilité d’orientation. Il est possible également que ça ait un effet positif sur la féminisation du métier de développeur, en permettant à plus de filles de découvrir ce domaine sans qu’elles aient à s’engager dans des écoles remplies de mecs. (Salut j'étais la seule fille de mon groupe de TD)

    En tout cas la programmation c’est trop cool, ça permet de faire d’un ordinateur un outil créatif super diversifié, et c’est vrai que ce serait sans doute positif d’aider les futures générations à utiliser toutes ces technologies pour créer plutôt que de simplement consommer !
     
Chargement...