Apprendre à pardonner — Conseils pour définitivement tourner la page

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 6 mai 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. Sievari

    Sievari
    Expand Collapse

    Et si la reponse est oui, on fait quoi ?:coiffe:
     
    Manea et Narcissa ont BigUpé.
  3. Yoow

    Yoow
    Expand Collapse
    Un bel dì vedremo

    lol désolée pas désolée déçue de l'article, je l'imaginais à un niveau au-dessus de ce que j'aurais pu lire dans un magazine jeunesse pour filles type "julie"...
     
  4. MinetteA

    MinetteA
    Expand Collapse
    Miaou.

    Que tu n'aies pas aimé est une chose, et tu es au bon endroit pour exprimer ta déception.
    Cependant, il y a quand même des manières plus sympathiques de le dire.
    Ton commentaire est hyper violent envers l'auteure de l'article. J'espère qu'elle ne se sentira pas mal à sa lecture, parce que si cela avait été moi, je l'aurais pris comme une attaque personnelle vis-à-vis de mon travail et je me serais mise à douter de mes capacités dans l'angoisse la plus totale. Heureusement, @Chloé P. n'est pas moi.

    Il n'empêche, je trouve la formulation vraiment agressive et irrespectueuse, même si ce n'était pas ton intention.
     
    Anouk Perry a BigUpé ce message
  5. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    Je ne chante pas (que) pour passer le temps...

    Et si on sait que la personne recommencera ? Si on a un point de vue sur la situation assez large pour savoir qu'elle savait qu'elle ferait du mal en agissant ? Si c'est quelque chose qui, des années après, fait encore mal ?

    Doit-on pardonner au nom d'une "paix" quelconque si ça nous coûte de la douleur ?
    Je pense que le pardon ne s'applique pas à toutes les situations, et, plus que tout, je pense que dans certains cas c'est plus à la personne qui a fait du mal de s'amender/ s'excuser qu'à l'autre de pardonner et que ça se décide plus au cas par cas, donc pas super convaincue par l'article :/
     
    Emeline24, Shadeluna, Sievari et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    @Yoow Du coup qu'est-ce qu'il te paraît manquer dans le sujet ?
    @MinetteA Les critiques font partie du travail, le jour où je n'en aurai plus il faudra peut-être que je m'inquiète... :lunette:

    @Sievari @Manea Clairement, la problématique n'est pas la même. Si la personne peut ou va recommencer, peut-être que la relation en elle-même n'est pas bonne et/ou qu'elle n'a pas lieu d'être. Justement, le but est plutôt de se protéger en se posant cette question. Après, chaque situation est différente, l'article n'a pas à vocation à encourager à pardonner quelles que soient les circonstances mais plutôt à donner des pistes de réflexion à celles et ceux qui ont du mal à pardonner même lorsqu'il faudrait pardonner (genre moi au hasard :cretin:).
     
    Lunafey et Yoow ont BigUpé.
  7. Sombre.

    Sombre.
    Expand Collapse
    Ael/il et accord au masculin

    J'interviens parce que je suis d'accord avec la plus part des commentaires un peu déçus, et je me demande si ce qu'il manque, ça ne serait pas justement un aspect "quand faut-il pardonner et quand faut-il mettre fin a une relation". C'est ce qui ressors beaucoup des commentaires et de mon propre ressentit, c'est que pardonner c'est pas toujours sains : pardonner mille fois a la même personne qui te refait les mêmes sales coups, pardonner a quelqu'un qui c'est employé a briser ta vie tout en ayant conscience du ml qu'iel fait,... Parfois on aimerais savoir si il faut pardonner ou juste apprendre a rompre (je sais qu'il y a deja des article sur la rupture amicale, et ça serais peu être chouette d'y faire des parallèles et des liens).

    Pour ce qui suis, c'est surtout du ressentit que je n'estime pas etre une critique légitime et ca n'engage que moi :

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Bernarde, Tubbs, Manea et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    J'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensée... mais j'ai les noms.. :lalala:
     
    Gabelote, pingouin'stachu, Manea et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    Je ne chante pas (que) pour passer le temps...

    @Chloé P. : je rejoint @Electronalone sur le besoin d'une partie séparant les situations où il faut pardonner pour avancer et celles où il vaut mieux rompre et où la colère peut sembler plus légitime, car mine de rien, dans le deuxième cas, on est facilement taxé d'intransigeance voir de méchanceté si on refuse un pardon à quelqu'un (pour peu que ce soit une personne avec qui on a des contacts communs par exemple).
     
  10. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

    Ok, merci pour vos retours. C'est vrai que ce n'était pas traité dans l'article, vu que je voulais vraiment situer le propos sur le fait de réussir à pardonner. Mais du coup ça vous chaufferait peut-être un sujet autour de "quand faut-il pardonner" si je vous suis ?
    (si tel est le cas, je veux bien que l'un•e d'entre vous aille me le coller sur le topic Devenir Adulte — lien dans ma signature — pour pas que j'oublie d'en parler aux collègues ^^)
     
    Penny Winkeul et Manea ont BigUpé.
  11. Amy

    Amy
    Expand Collapse
    Should i use my invisibility to fight crime or for evil

    Désolée pas désolée tu as un avertissement.
    Si tu pouvais t'adresser autrement aux auteures des articles, ce serait bien merci :) .
    Au prochain avertissement tu es bannie.
     
    kl_awesome, Yoow, Tshepiso et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Sievari

    Sievari
    Expand Collapse

    @Chloé P. Oui mais du coup peut-être qu'il manque un paragraphe de positionnement de l'article, en expliquant qu'il s'adresse plutôt à des gens rancuniers ou susceptibles, ou qu'il s'applique dans le cas où une situation peut être résolue.

    Ce qui me fait penser qu'un article sur les bonnes ou mauvaises relation serait chouette. Il y en a beaucoup sur les mauvaises relations, mais toujours avec une personne dangereuse ou toxique en face, alors qu'il peut y avoir de mauvaises relations sans qu'une des personnes soit foncièrement mauvaise!
    Parce que, pour en revenir à l'article, je fais justement partie des gens qui savent pardonner pour toutes les raisons qui y sont énoncées (pis c'est fatiguant d'être en colère), donc un sujet sur l'inverse m'intéresserait.:coiffe:
     
    Bernarde, Pommedapigranny et Manea ont BigUpé ce message.
Chargement...