Après le drame de Charlottesville, l'indispensable reportage de VICE pour comprendre

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 16 août 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  2. Marie-Clarence

    Marie-Clarence
    Expand Collapse

    Je viens de regarder ce reportage, pour pouvoir un peu mieux comprendre tout ce qui c'est passé depuis ce weekend. Hé bien, quand la vidéo s'est finie, un énorme sentiment de colère m'est monté en moi. Tous ces propos, le moment où la voiture renverse la foule, toute cette violence. C'est tellement abject.

    Malheureusement d'autres évènements comme celui-ci vont se reproduire comme ils le disent bien dans la vidéo. J'ai peur les actes de violences escalades surtout avec l'approbation de Donald Trump ( je l'exècre au plus au point ce homme :scream::bomb:)
     
    Vixenju, Skorpions, Babitty Lapina et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Astyana

    Astyana
    Expand Collapse
    I have been bent and broken but...I hope...into a better shape

    Ces personnes m'ont rendu malade :sick:
     
    hinukoi, LovelyLexy et Pau La ont BigUpé ce message.
  4. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Ça fait des jours que je suit ça sur tumblr + différents sites d'actu américains, c'est juste horrible et fatiguant :sad:

    Mais je dois avouer que j'ai remarqué une chose en france depuis que Charlottesville est arrivé : ça fait des jours que j'écoute divers chaines de radio (rtl, rire et chanson, europe 1 etc.....) pour m'occuper pendant mes révisions et que donc je suis bombardé de bulletin d'information et pas une seule fois je n'ai entendue les journalistes utiliser le mot "nazis". J'en suis sûre parce que la 1ère fois ils ont utilisés les mots "groupes d'extrêmes droites" etc....et je me suis demandé pourquoi ils ne disaient pas "nazis". Donc les autres fois j'ai bien écouté pour voir, enfin entendre, si ils allaient enfin utiliser le mot "nazis" et...non, jamais :hesite:
    Alors je n'ai pas de télé et bien sûr je n'écoute pas toutes les chaînes de radio françaises, donc j'ignore si tous les journalistes français le font, mais j'avoue trouver ça un peu bizarre de ne pas vouloir dire le mot "nazis" pour désigner des nazis :hesite:
     
    Vixenju, Pépée Le Pew, sophiebrld et 12 autres ont BigUpé ce message.
  5. Arendal

    Arendal
    Expand Collapse

    Je crois que c'est essentiellement parce que ce ne serait pas exacte, "nazis" c'est le 3e Reich, c'est le mouvement historique, là c'était un rassemblement de plusieurs mouvements d'extrême droite dont certains néonazis mais pas tous, du coup même néonazis n'aurait pas été vraiment juste puisque ça n'aurait décrit qu'une partie du phénomène.

    By the way, c'est fou comme le mec avec son AK et tout son arsenal m'a donné envie de gerber, et aussi de lui faire faire un test de QI/logique élémentaire...
     
    Ahn, Dysnomia, Liza Radley et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    Je trouve dommage que toutes cette polémique occulte complètement l'origine de tout ça : à savoir qu'on démonte une statue sous des prétextes que je trouve assez discutable. J'ai beaucoup de mal avec tout ce qui touche à l'histoire, et surtout à ce qu'on souhaite en garder ou pas. Cette façon de vouloir édulcorer le passé, oublier certaines choses, alors qu'il faudrait justement ne jamais les oublier.
     
    Vixenju et Liza Radley ont BigUpé.
  7. Marie-Gertrude

    Marie-Gertrude
    Expand Collapse
    Allez viens, on va se transcender la nouille.

    @123pourquoi
    Il y a selon moi une différence entre préserver le passé et le célébrer.
    Comment peut-on dire que l'esclavagisme est mal si il y a une statue d'un de ses promoteurs sur la place publique, et qu'il est donc glorifié pour cette action?
    Je suis d'accord avec toi sur l'importance du travail de mémoire, ce qui fait que pour moi cette statue ne doit pas être détruite, mais placée dans un musée.
     
    Cornélie, Pépée Le Pew, sophiebrld et 21 autres ont BigUpé ce message.
  8. Atlas

    Atlas
    Expand Collapse

    @123pourquoi Ce sont pour la plupart des statues élevées par le KKK ou des organisations affiliées dans les années 1920. Leurs emplacements sont généralement pensés pour envoyer des "messages" aux populations noires (devant des écoles ou des tribunaux par exemple). Donc bon l'histoire là-dedans...
    Le but du KKK est aussi de modifier l'histoire de la guerre de Sécession en glorifiant les généraux et en tentant de faire oublier que ces états sont partis en guerre pour garder le "droit" d'avoir de esclaves (avec la justification économique derrière).
     
    #8 Atlas, 16 août 2017
    Dernière édition: 16 août 2017
    Pépée Le Pew, Ada or ardor, afé et 12 autres ont BigUpé ce message.
  9. littlerudy

    littlerudy
    Expand Collapse
    En (re)construction !

    Tellement de colère, de violence (dans les yeux de Christopher Cantwell et dans ceux des autres d'ailleurs...)... je suis partagée entre le désespoir que de telles personnes puissent penser et agir comme ils le font et la tristesse... Ils ont vécu quoi dans leurs vies pour être aussi ruinés en tant qu'êtres humains sérieux ? Ils ont appris quoi à l'école pour penser que la "race blanche" prévaut sur la vie des autres ? ...
     
    Vixenju, Pépée Le Pew, Ahn et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    Le général Robert Lee était surtout un grand homme et fin tacticien qui s'est battus pour ce qu'il croyait juste, à savoir les intérêts des états du sud. Il a prôné la réconciliation entre les états du nord et du sud, et il a œuvré pour la réinsertion des sudistes tout en luttant contre les républicains radicaux. Son seul défaut est d'être née un peu trop au sud. Et il ne s'est certainement pas battu "pour l’esclavage", et n'a pas prononcé de discours de haine ou quoi que ce soit de la sorte à ma connaissance.

    Il est bien triste qu'il soi aujourd’hui considéré comme une icone par les suprématistes blanc. Mais en quoi enlever une statue va changer les choses ? C'est juste en faire un martyr, et céder un peu de liberté sur l’hôtel de la lutte contre quelques groupuscules. On ne parle pas ici de discours haineux mais d'un monument historique de la guerre civile. D'un général qui a d'ailleurs continué sa carrière politique dans les états-unis réunifiés, et qui était respecté par les états du nord.

    Ca ne me choque aucunement qu'on célèbre ce type.

    Ce qui me choque par contre c'est qu'on essaie de masquer complètement une partie de l'histoire parce que c'est n'est plus "politiquement correct" ; ou qu'on efface complètement de l'espace public une partie de l'histoire du pays. Pour moi ça revient à déboulonner une statue de Martin Luther King parce que ce dernier était (farouchement) opposé au mariage homosexuel, et que "c'est mal".

    Je trouve que ce genre de polémique est justement responsable de la radicalisation d'une partie de la population qui, sans ces circonstances, serait restée plus modérée. Je suis personnellement stupéfaite des torrents de haine qui sont déversés des deux côtés. Entre le mec qui s'autorise à foncer dans la foule (!!!) et les opposants qui essaient pas tous les moyens de ruiner la vie des gens qui manifestent contre l'enlèvement de la statue (et je suis convaincue que s'il y a des nazi et des membres du KKK ils y a aussi des personnes plus modérées qui ne méritent pas ça dans le tas).

    Les gens s'opposent et ne s'écoutent plus. Personne n'est dans l'échange ni dans le compromis. C'est un carburant à haine. Et c'est aussi ce qui a entraîné la stupeur de l'élection de Trump alors que personne parmis les média et les habitants de grandes villes, bien confortablement installés dans leur petit entre-sois, ne l'avait même légèrement envisagé.
    Plus ça va et plus ça monte dans la violence. Entre deux Amériques qui ne se parlent plus et se font des "mauvais coup" à tours de rôle, essayant d'imposer aux autres leur vision... S'il y avait un mode d'emploi pour déclencher une guerre civile, sans vouloir faire dans le catastrophisme, ça ressemblerait probablement à ça.

    Et pour terminer sur un petit parallèle avec la France ça me rappelle un cours à Science Po où un intervenant demandait quelle était la proportion d'ouvrier en France... Question générale, la promo se concerte et doit donner une réponse collective... Un consensus est trouvé autours de 6%. En France il y 25% d'ouvriers. Comment on en est arrivé à rendre invisible une personne sur quatre aux yeux du reste de la population française ? A méditer....
     
    Ahn, Lynze, Liza Radley et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Atlas

    Atlas
    Expand Collapse

    @123pourquoi La guerre de Sécession est une guerre dont le fond du problème est le maintien de l'esclavage donc Lee s'est battu pour l'esclavage. Il était contre le droit de vote des noirs aussi. Et c'était pas un si fin tacticien que ça. Sinon c'était un militaire fidèle à son état de naissance, on peut lui reconnaître ça.

    Et pour l'histoire de la guerre civile, il y a des musées. On peut se passer de statues érigées par le KKK pour se "souvenir" je pense. La statue est surtout un bon gros prétexte pour la droite extrême de montrer ses muscles maintenant qu'ils se sentent protégés par le pouvoir en place, et ils clairement pas attendu la manif pour se radicaliser en fait. Leurs insigne se nazis, leurs chants "we won't be replace by Jews" ou "blood and soil" ils les ont pas fabriqué sur place.
    Je trouve ça un peu gonflé de dire que c'est la faute d'un peu tout le monde quand un côté veut au mieux retirer des droits à l'autre, au pire le massacrer. Les gens qui voient leur "vie ruinée", ils auraient pu partir quand les chants nazis ont commencé non ? La plupart sont restés, sans doute parce qu'ils ne sont pas si dérangés que ça par les chants nazis.

    Les gens qui étaient à Charlottesville ont sans doute voté pour Trump (même si beaucoup ne reconnaissent pas la notion d'état donc n'ont pas du voté des masses) mais ne représentent pas cette Amérique déshéritée dont tu parles, ce sont des miliciens, activistes, militants pour la suprématie blanche, organisés, armés et qui, pour la plupart seraient ravis d'une guerre civile. C'est un phénomène rampant de terrorisme domestique qui s'est exprimé à travers cette histoire de statue

    Après, si tu veux faire des compromis avec des nazis, libre à toi mais je suis quand même stupéfaite que tu reprennes le discours de Trump sur les responsabilités partagées quand on parle de manifestations de groupuscules suprémacistes blancs. On notera quand même que le chef du KKK, David Duke a félicité Trump là dessus. À méditer comme tu dis.


    Je ne vois strictement pas le rapport entre les ouvriers à sciences po et le reste. Les ouvriers sont racistes ? Si tu veux faire un parallèle avec la France, la vieille ville de Lyon, le GUD, le camp d'été génération identitaire c'est un poil plus pertinent.

    Edit : pour les gens intéressés par ces fameuses statues le rapport du Southern Poverty Law Center sur les symboles confédérés avec une chronologie de leurs apparitions (bizarrement beaucoup pendant les lois de ségrégation "Jim Crow" et beaucoup devant les écoles notamment quand Janet Meredith est entrée à l'université du Mississippi, oui, elle était noire).
     
    #11 Atlas, 17 août 2017
    Dernière édition: 17 août 2017
    Cornélie, Pépée Le Pew, sophiebrld et 23 autres ont BigUpé ce message.
  12. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    " It's not about deserve, it's about what you believe."

    Bah du coup ça revient au même => n'utiliser que "extrêmes droites" alors qu'il y a des néo-nazis, c'est aussi ne pas être exacte :hesite:
    nazi c'est peut-être le 3ème reich et le mouvement historique, mais ça veut pas dire qu'ils s'arrêtent d'un seul coup en 1945. C'est aussi une idéologie qui a malheureusement perduré jusqu'à nos jours et oui il y avait à charlottesville des mouvements d'extrême droite, mais il y avait aussi des nazis ou néo-nazis. Je vois pas bien comment tu veux appeler quelqu'un qui a littéralement une croix gammée sur ses vêtements, fait le salue nazi et qui crient des propos racistes :confused:
    Peut-on être d'accord avec l'idéologie nazi et utiliser tous les "symboles" nazi (comme ce fut donc le cas lors de cette "manif'") sans être nazi ?? :hesite:
    Je vois pas pourquoi on devrait dire qu'il n'y avait que les extrêmes droites et ne pas mentionner les nazis, alors que ce n'est pas vrai. Surtout que ce n'est qu'en France que j'ai pu observer cela. Les medias américains utilisent très bien ce mot.

    Et concernant les soi-disant "extrêmes droites mais pas nazis" : je vais reprendre un peu un post que j'ai pu lire sur tumblr qui critiquait le fait que certains des manifestants de charlottesville disaient ne pas être nazis :
    "si tu utilise des chants nazis, si tu utilises des insignes et symboles nazis, si tu fais partis de groupes à relation nazis => tu ES nazi"

    (J'espère que mon message n'est pas trop aggressif)
     
    #12 Laoragwen, 17 août 2017
    Dernière édition: 17 août 2017
    Daily Mail, Giogio, Shadowsofthenight et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...