[Article] Les voyages scolaires

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Stellou, le 29 avril 2007.

  1. Stellou

    Stellou
    Expand Collapse
    Ballonnée.

    (Ce sujet est également dédié aux réactions à l'article Les voyages scolaires, écrit par Stellou)

    Les voyages scolaires, avec les anecdotes marrantes, ou les échanges avec les correspondantes, et les diffèrences, les petits trucs qui vous surprenent ...
    (Non, ce n'est pas le même sujet que . Evidemment j'ai fait une recherche !)
    Les voyages, les sorties même d'un jour ; que vous est-il arrivé de drôle/bizarre/chouette ?

    Je commence. Je suis partie 3 fois en Allemagne, lors d'échanges scolaires avec correspondantes et tout, et à chaque fois j'ai eu des petits trucs pas mal.
    Chez une de mes correspondantes, les portes à l'intèrieur de la maison étaient en verre. Donc on voyait tout ce qui se passait dans telle ou telle chambre. La salle de bain, idem ; et quand j'ai demandé, un peu affolée, à ma correspondante, si on me voyait quand je me lavais, elle a expliqué que vu l'emplacement de la baignoire, on ne pouvait pas me voir à moins d'entrer. Bon. Rassurée, je suis entrée, j'ai verouillé la porte, et je me suis lavée face à la porte vitrée en me disant qu'elle savait mieux que moi parce que après tout c'était chez elle ... Et cette corres avait deux frangins pas mal du tout, et je sais qu'en fait on voyait très bien, parce que quand eux se lavaient et que je passais, je voyais TOUT :d Du coup, je ne me suis plus lavée qu'en vitesse, le soir tard ou en me cachant derrière ma serviette ...

    La maman d'une de mes corres avait fait un plat très spécial avec tous les restes : des pâtes froides, du riz, du maïs, des morceaux de pain, des carrés de jambon, des morceau de plusieurs fromages, de la viande froide ..., le tout arrosé de confiture de myrtille :eek: Ca avait l'air immonde. En fin de compte, c'était pas vraiment mauvais.

    Je repasserai, remplissez le sujet en attendant :)
     
  2. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

    Je me souviendrais toujours de mon séjour en angleterre. J'étais hébergée avec une copine chez un couple de persones agées. On arrive chez eux (c'était fin mars/début avril) et sur le devant de la maison se cotoient les décorations de noel/paques/anniversaires, on ne voyait même plus les briques. Et à l'intérieur, le temple de Barbie. Tout, mais absolument tout, est rose. Les bibelots sont méga kitsh, genre la femme faisait collection de "boulles-presse-papier"... Une nuit, je me réveille et je vois un truc par la fenétre qui clignote. Je réveille ma copine, elle va voir, et c'était les décorations de noel qui clignotaient joyeusement dans le jardin, autour d'un père noel automate.
    Folklo ! :d
     
  3. The Libertines

    The Libertines
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Alors moi c'était en Espagne pour un voyage linguistique scolaire, nous avons changé 3 fois d'hotel et nous sommes restés 2 jours dans un ptit hotel miteux. Dans ma chambre les toilettes ne marchaient pas (et la douche était composée d'un trou dans le sol et d'un robinet suspendu à 1m50), donc avec mes 2 cop' on allait se soulager dans la chambre d'à coté qui était la chambre de .... notre vieux prof d'anglais. Nous avons découvert qu'il prenait des laxatifs à cause d'une constipation (chronique) et qu'il gardait espoir de se taper notre prof d'espagnol de 20 ans de moins que lui au moins (préservatifs à l'appui très mal dissimulés).

    Sinon nos conducteurs de car se sont fait flasher sur l'autoroute pour exces de vitesse je pense, ou tout simplement parce qu'ils ne savaient pas conduire, ce qui est fort possible vu la facon dont ils empruntaient les tournants.

    A oui aussi en voyage à Londres, un pote avait oublié de sortir de la pochette de son sac son sandwich au jambon fromage prévu pour l'aller, il ne l'a retrouvé que sur le chemin du retour, quand il a oté l'alu je peux vous dire que ça sentait pas la rose.
     
  4. Mae

    Mae
    Expand Collapse

    En Angleterre j'ai passé une semaine à manger sur mes genoux parce qu'il n'y avait pas de table, ni à la cuisine ni au salon. Donc plateau repas sur le canapé tous les soirs. Trois ans après ça me fait rire mais c'était relativement suprenant !

    En Irlande, là où j'étais, toutes les familles avaient un trampolline. Pas le truc d'un mètre sur un mètre, un machin immense, les mômes sautillaient tout le temps :d
     
  5. Lezzie On X

    Lezzie On X
    Expand Collapse
    Freedom & Soul

    Les seules fois où je suis partie avec ma classe c'était à l'école primaire, et ça remonte à trop longtemps pour que je m'en souvienne :rolleyes:

    (Non je ne suis jamais partie avec le collège ou le lycée, j'ai toujours été dans des bahuts de radins haha.)
     
  6. Bubble-Gun.

    Bubble-Gun.
    Expand Collapse
    Envie Dodo

    Je pars la semaine prochaine en Angleterre, ça va être le festival, je sens :P , si bien sûr, on y va (Ma mère est affolée à cause du tremblement de terre à Canterbury.)

    Moi, j'ai eu pas mal de trucs aussi...
    J'suis partie en classe de neige à Font-Romeu, et on retrouvait des mouches dans la bouffe, c'était immonde. On rigolait tellement fort le soir que les profs ont fait dormir une copine dans le couloir. Après, on est partis en Dordogne aussi (Ouais et quelques années plus tard les autres sont partis à Barcelone...) c'était énorme, on était gosses et on s'était foutus en pyjama pour aller manger dans une salle commune. Une autre classe se restaurait aussi, sauf qu'eux, ils étaient habillés :eek: Alors nous avec nos pyjamas "Nounours, petits coeurs, Titi, snoopy et compagnie", on s'est pété une honte...
     
  7. Ka-li

    Ka-li
    Expand Collapse
    Détendue

    En 4ème je suis partie en Tunisie avec ma classe, on partait en bateau, la traversée durait deux jours. Avec deux copains, on passait la journée sur le pont, et on visitait tous les coins et recoins du paquebot. Si bien qu'on s'est perdus à un moment, juste avant de débarquer à Tunis, tout le monde nous attendait, on est arrivés 45 minutes après, paumés, et honteux, mdr.

    Toujours à Tunis, c'était trop impossible de se promener seules, avec une copine on se faisait arrêter tous les 10 mètres par des tunisiens qui voulaient l'échanger contre des chameaux, ou m'amener chez eux pour me cuisinier des pâtes (ouioui), bref, un peu flippant à la fin.

    En 5ème, je suis partie en Italie, chez une correspondante. En fait, tous les italiens attendaient devant le bus, genre une foule d'au moins 60 personnes avec élèves, amis et familles, et nous les petits français on attendait sagement dans le bus qu'on nous appelle.
    Vient mon nom, je me lève bien gentiment, descend la première marche et me vautre lamentablement dans les bras de ma prof, parce que ça glissait, et j'ai donc raté trois marches, mdr.
    On m'en parle encore, haha.

    En 3ème, j'étais retournée en Italie, on était à Florence, et on aavit une permission de sortie, dans un périmètre limité.
    Moi, étant totalement fan des italiens (mdr), j'arrêtais pas de sourire à tout le monde, si bien qu'à la fin un jeune homme m'a offert une rose, comme ça, et puis il est parti.
    J'ai eu trop honte sur le coup, mais ça m'a fait sourire, après, parce que c'est pas en France qu'on verrait ça...

    Je repasserai :P
     
  8. Stille

    Stille
    Expand Collapse
    Blasée

    En Tunisie, quand on est arrivés à l'aéroport, plus précisément à l'extérieur, on était tellement heureux d'être là, de bonne humeur avec la chaleur et le soleil qu'avec nos chariots à bagages on s'est mis à courir comme des fous vers le car qui nous attendait, les chariots faisaient un boucan d'enfer sur le bitume donc on s'est particulièrement fait remarquer. C'était joyeux.

    Ensuite je me souviens qu'une fille avec qui je partageais ma chambre m'avait enfermée un soir sur le balcon pendant que je cirais mes chaussures pleines de boue et que elle pendant ce temps, était en train de se caresser avec son copain sur notre lit, je les entendais gémir, etc.
    Je précise qu'on était en 6ème.

    D'ailleurs le soir, elle s'est saoûlée avec la bande, ils ont acheté des bières au bar de l'hotel et elle était tellement défoncée qu'on l'a tous maintenue de force pour la mettre dans le bain et lui passer un jet d'eau froide sur la tête.
    Le soir on s'est fait réveillé à minuit par notre prof de maths ( et un autre) qui étaient venus nous questionner sur ça. Nous on était en pyjama avec la mine super bien réveillée, aveuglés par la lumière, c'était drôle.

    Certains soirs je me faisais tellement chier à l'hôtel que je jouais aux cartes, dans le hall, avec le vigile de l'hôtel.

    Et puis en Italie, tout comme Ka-li, avec une copine, on hallucinait devant la beauté et la sex attitud de certains italiens, si bien qu'on a failli perdre le groupe à plusieurs reprises tellement on les matait :P

    Ah, et au primaire, j'ai fait une classe de neige sans skier du tout.
    Une autre fois, en Dordogne, je crois, j'avais pissé au lit, et j'étais trop mal, surtout que ça s'est découvert parce qu'une fille s'était assise sur mon lit et avait trouvé que c'était "mouillé".... Dans le car, ma maitresse m'avait demandé si j'avais changé les draps, si ça m'arrivait souvent, etc, LA HONTE.
    Non mais le plus drôle, c'est que la veille avant de me coucher, je récitais le Notre Père en joignant les mains ( les autres me voyaient et s'en amusaient ), pour prier Dieu que je pisse pas au lit, mdr.
     
  9. smoking gun

    smoking gun
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Je suis partie en Italie 2 année de suite et la premiere fois a été mémorable. Avec ma copine, on etait dans une chambre vraiment merdique, dès qu'on allumait la lumiere ca fesait " brouuuuuuuu" ou dès que quelqu'un allait aux toilettes ,on l'entendait faire pipi...Quand a la fenètre, elle fesait 20cm sur 20cm et donnait direct sur la cuisine du restaurant donc merci l'odeur de friture et le bruit.
    Sinon le dernier soir, on est tous allé se ballader avec les profs près de la plage et on a croisé des allemands...Il ont commencé a nous insulter et 4 mecs de mon groupes ont rappliqué...les profs ont commencé a avoir peur pour nous et nous ont dit de partir en courant ( faut savoir qu'on etait 30 !). Un des mecs de mon goupe a voulu faire le malin et à dit " ouais j'men fou , j'vais aller leur faire la peau a ces allemands et meme si je suis seul contre 20 j'y vais !!"
    La prof l'a rattrapé et lui a gueulé de courir s'il voulais pas mourir.
    Resultat on etait 30 mongoles a courir pour pas que des allemands nous rattrapent.:rolleyes:

    Et la 2eme année, je mangeais par terre avec des amies et un mec et sa copine sont passés, donc on a commencé a les critiquer en francais vu qu'ils comprenent rien et d'un coup la fille s'est arrétée et nous a dit " è il mio ! è il mio !" ( C'est le mien !)
    elle croyait qu'n voulait draguer son mec qui etait vraiment horrible. Et le pire c'est que 3 metre plus loin il est revenu vers nous et a commencé a faire le playboy devant nous, sa copine l'a forcé a partir et tout...

    Sinon je me suis colorée les cheveux en rose avec une amie..

    Ah oui, je sais pas si vous savez mais en italie TOUS les toilettes publiques sont payants et 2 profs, mon amie et moi, on allait TRES souvent aux toilettes et au bout d'un moment on en a eu marre de payer et arrivé devant , on a escaladé la barriere (où il faut payer) et on est toute rentrée en fraude devant les touristes qui nous regardés ^^

    j'ai pleins de trucs a racconter en fait mais j'arrete sinon c'est trop long
     
  10. Business Class

    Business Class
    Expand Collapse
    I am very busy.

    J'ai qu'une petite anecdote, pourtant j'ai fait deux classes de mer, une classe de neige, un voyage en Allemagne et j'ai hébergé ma correspondante allemande.
    Donc c'était en classe de neige, on était partis pour deux semaines en CM1.
    En fait, Gad Elmaleh dans son spectacle "L'autre, c'est moi" en parle dans un sketch sur le ski : il raconte qu'en étant débutant, on se posait des questions con comme "pourquoi la pente est-elle aussi "pentue" ?", et quand on est sur le télésiège "qu'est-ce qui se passe si un de mes skis tombe ?". Bah voilà :x mon ski est tombé jenesaiscomment alors que j'étais sur le télésiège, j'ai aterri sur un ski, en snowboard freestyle yo, et un pauvre mono a du aller chercher mon ski suicidaire.
     
  11. The Libertines

    The Libertines
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Elles me font vraiment trop rire vos histoires (surtout les 30 gogoles qui courent pour pas se faire attaquer par des allemands :cool: )

    Aussi dans le car yen avait un(e) qui lachait des caisses phénoménales la nuit mais vraiment l'odeur comme pas possible (faut dire que 24h de car ça fait mal au bide), et on a improvisé une chasse à-qui-à-péter-dans-le-car-la-nuit des qu'on est arrivé sur une aire de repos, vraiment génial (finalement c'était une fille, on l'a su pendant qu'elle était au chiottes grace à une odeur disons reconnaissable:rolleyes: ) Je sais c'est crade mais c'est vraiment des "bons" souvenirs .

    On a eu aussi des problemes avec le Red Bull et les clopes interdites, fallait qu'on se cache.
     
  12. Live

    Live
    Expand Collapse
    Blasée

    J'ai plus de souvenirs marquants de voyages seules, que scolaires, mais malgré tout, il faut que je raconte quelques trucs sur Londres.
    J'y suis allée deux fois, une fois en 4ème, et une autre en 1ere.

    La plus marquante, c'était en 1ère, j'étais avec deux bonnes copines dans une famille, dans la banlieue de Londres.
    Le soir où on est arrivées, la mère nous a servi un repas "Very British", composé essentiellement de gelée. On a essayé de manger pour être sympa, mais c'était vraiment impossible. Une fois tout le monde couché, on crevait littéralement la dalle, donc on est redescendu dans la cuisine pour essayer de trouver un truc facile à manger, et en ouvrant les placards de la cuisine (Oui, on était pas trop gênées), on a découvert des pots de fond de teint entamés, un escarpin à talon aiguille, un paquet de chips éventré, des conserves d'haricots, une tasse de thé pleine, des photos de famille... Tout ça dans les placards !

    Pas d'eau chaude. Problèmes de tuyauterie soit disant. Donc c'était douche à l'eau gelée tous les soirs, on s'encourageait mutuellement dans la salle de bain, comme des sportives, et finalement à la fin de la semaine, on a renoncé à se laver les cheveux, donc on portait des grandes casquettes misérables, en attendant le retour en France.

    Comique aussi, le matin, on devait rejoindre le bus de notre classe à un point de ralliement, toujours en banlieue. Tout le monde se faisait accompagner en voiture, sauf nous évidemment. On devait y aller seules à pied, et fallait traverser un cimetière pour rejoindre ce bus.
    Le matin, c'était hyper glauque, ambiance brouillard fumée matinale, et le cimetière ressemblait à celui de Buffy contre les vampires. On se perdait dedant tellement il était grand, on tournait on tournait, j'avais une copine qui s'énervait à chaque fois, et qui s'asseayait sur un banc en ne voulant plus avancer. Enfin bref, on arrivait systématiquement 1h en retard, et tout le monde en avait rien à foutre qu'on vienne à pieds.

    Les orgies de bouffe dans la chambre aussi. On ramenait 1 million de paquets de chips, de mc do et de chocolat le soir, pour se rassasier, et on mangeait comme des boulimiques, jusqu'à n'en plus pouvoir.

    On espionnait parfois les filles de cette femme chez qui on était. Yavait une gamine de 12 ans, over fan de Britney et N'Sync, et elle tapait les chorégraphies, en chantant à tue tête.

    Le soir, on avait quartier libre, sauf qu'aux alentours yavait strictement rien.
    Une fois, on a un peu marché, et entre les immeubles, on a suivit un petit chemin...qui nous a mené dans un petit centre ville avec un pub, un supermarché, et des prostitués.
    Dans le pub, on a aperçus nos profs, on s'est dit qu'on allait les rejoindre pour prendre un verre, sauf qu'on s'est faite interceptés par les prostitués qui ont commencé à nous insulter en pseudo français.
    En 5 min, c'était le bordel autour de nous, les profs nous ont aperçus, et on s'est faite méga engueulées d'être venues jusqu'ici :eek:


    Paye ton pavé, j'en ai encore des millions, je reviendrai peut être plus tard. :d
     
Chargement...