Assumer

Sujet dans 'Forum Mode' lancé par cameleon_g, le 19 avril 2013.

  1. cameleon_g

    cameleon_g
    Expand Collapse

    Bonjour

    J'espère ne pas faire un sujet qui a déjà été fait, je n'ai pas trouvé de fonction "recherche" (C'est dur la vie quand on est nouvelle :') et je suis allée jusqu'à la page 6 et que nenni !

    Quand je vais sur le sujet de la tenue du jour, je vois des styles incroyables, qui sortes de l'ordinaire, ou du moins qui n'ont rien de simple.
    Il y a des farandoles de couleurs, de formes et j'admire beaucoup ça.

    (Alors attention je sais ce que j'ai en tête mais je n'ai pas le comment le formuler)

    J'allais poser : assumez vous au quotidien vos tenues ? Mais la réponse est évidente si vous la portez.

    En fait je n'assume rien et c'est dommage, je pars souvent faire mon shopping à Londres car j'aime beaucoup les boutiques comme TopSHop, Urban Outfitters, Forever 21, et patatra (on va pas allonger la liste), bref Dieu sait que les vêtements (et ce même en France) sont de plus en plus bariolés. Mais quand je rentre je n'ose pas les porter, j'ai l'impression d'être un clown ou que l'on va me considérer comme tel.
    Par exemple j'ai fais l'acquisition d'un jupe patineuse et d'une jolie paire de bottine à talon, un ensemble que j'ai beaucoup vu sur LookBook et quand j'ai essayé je me suis dit "non c'est pas possible je peux pas sortir comme ça" et je suis retournée à mon vieux legging et t-shirt noir.
    Du coup j'ai plein de vêtements qui restent de côtés.
    Les seules fois où j'ai tentée des choses différentes on s'est foutu de moi, je veux bien comprendre que j'ai probablement fait des fautes de goût mais ça démotive totalement de tenter des choses différentes.

    Bon pour finir j'ai pas de question particulière parce que j'arrive pas à écrire ce sujet correctement.

    Comment vivez vous vos vêtements ?

    :/
     
  2. Urumi

    Urumi
    Expand Collapse

    Tu peux faire des recherches en cliquant sur la loupe dans la barre en haut de ta page ;).

    Après je ne suis peut-être pas la mieux placé pour te répondre parce que je pense pas avoir un look qui sort vraiment de l'ordinaire. Mais je pense que le plus important c'est de sentir bien dans ses fringues et de se plaire soi-même dans le reflet du miroir. Tu t'habille pour toi avant tout et quoi que tu mette, quoi que tu fasse, il y aura toujours des gens qui trouverons à redirent. Donc je pense que le plus important c'est de pas se prendre la tête et à partir de là tu peux tout te permettre.

    Et pour répondre à ta question comment je vie mes vêtements, je dirais que j'y réfléchis pas trop, j'achète ce qui me plait et si ça me plait coûte que coûte je trouve une façon de le porter (c'est vrai que l'association de fringues est pas toujours une étape simple :)).

    Voilà je sais pas si j'ai vraiment répondu à ta question, mais j'aurais essayé.
     
  3. EllaFitz

    EllaFitz
    Expand Collapse
    La valse des monstres

    Globalement, pour assumer son style - que ce soit un style "hors du commun" ou simplement plus coloré , il suffit d'avoir confiance en soi et s'en ficher complètement du regard des autres.

    Facile à dire comme ça, hein ? :lol:

    J'ai un style différent des autres depuis plusieurs années. Je m'habille presque toujours avec des vêtements qui viennent de brocante, de friperie, et d'Emmaüs (oui, il y a vraiment des gens qui s'habillent chez Emmaüs :shifty:).

    Tout d'abord, parce que je suis pas d'accord avec l'éthique des grandes marques de vêtements (produire des vêtements de basse qualité, et les vendre très cher, en faisant une marge sur des conditions de production de merde pour les travailleurs), mais aussi, parce que j'aime vraiment les pièces étranges, voire "moches". Le moche me fait rire en fait, et j'aime mettre des vêtements qui me font marrer le matin.

    J'ai toujours été admirative des gens qui ont un style particulier, que j'aime le style en question ou non, et qui le portent sans se soucier du regard des autres. J'aime aussi les gens qui se fichent complètement de leurs vêtements, qui portent n'importe quoi, et qui restent toujours "cools" malgré tout.

    Parce que je pense que ce que les gens trouvent cool finalement, ce sont toujours ceux qui assument : leur style, leur physique, leurs défauts, leurs goûts étranges, leurs convictions...


    Du coup, c'est vrai que mes amis, même après toutes ces années, me lancent encore des petites vannes : "Sérieux c'est quoi ce pull ? Ce sac ? Ce t-shirt tout troué ? T'as des mites chez toi ou quoi ? :cretin:".

    Mais je le prends à la rigolade, parce qu'au fond je m'en fous, et c'est pas ce genre de remarques qui va me faire arrêter de porter une pièce.

    Finalement, tout vient de l'intérieur : le problème n'est pas le style que tu aimerais avoir, ou les réflexions que les gens feront sur tes vêtements, mais les conséquences qu'ont sur toi ces réflexions.

    Si tu commences à t'en foutre, les gens ne vont pas s'amuser à continuer longtemps à faire des remarques je t'assure.

    Et puis il faut savoir qu'il y aura toujours beaucoup plus de gens pour faire des vannes que de gens pour dire que ton style est cool, même s'ils le pensent. J'ai été hyper surprise d'entendre des connaissances me dire, comme si c'était évident, que j'étais une fille "stylée", qu'ils trouvaient mon style "cool" etc, alors qu'ils ne m'avaient jamais fait une seule remarque positive pendant des années.

    Évidemment ça fait vraiment plaisir, mais finalement, qu'on me fasse des compliments ou non, je continuerai à porter mes vêtements bizarres, tant qu'ils me plaisent.

    Tout ça pour dire que sur le long chemin du style chelou (et de l'affirmation de soi en général), il te faudra beaucoup de confiance en toi, d'humour, et de capacité à pas te vexer.

    Mais c'est beaucoup plus général qu'une simple question de style, et ça viendra petit à petit, no worries  :fleur:
     
  4. To Be Happy

    To Be Happy
    Expand Collapse
    Yeah dude.

    Super sujet de réflexion :d

    Souvent, je porte des vêtements un peu plus hors du commun les jours où j'ai pas cours, où je ne reste pas dans ma petite ville. J'ai plus facile à assumer des tenues particulières dans un endroit où je ne connais personne, en fait :ninja:

    Je partage également la même admiration qu'@EllaFitz. Les personnes qui osent affirmer un style vestimentaire très personnel m'impressionnent beaucoup. Surtout lorsque ce style est en symbiose avec leur personnalité.

    J'aimerais un jour trouver mon style à moi, un style qui me correspond tout à fait, peu importe l'avis des autres.

    Petit à petit, je sens que je m'en rapproche. Et ces vêtements qui me correspondent, je les trouve en friperie ou dans la garde-robe de ma mamy. Pourquoi? J'en sais trop rien. J'ai l'impression qu'ils sont "éternels"... Une pièce qui a vécu a tellement de charme! Malheureusement, je n'en possède que très peu. Le reste de ma penderie est constitué de vêtements de grandes enseignes.


    D'ailleurs, à propos des grandes enseignes (quoi, je m'égare?:cretin:), il y a une chose qui m’insupporte profondément. Encore aujourd'hui, une amie a prononcé cette phrase: "Purée, non, elle a acheté la même robe que moi!". Bon, me frappez pas. J'ai du mal à saisir le paradoxe suivant: "je veux être différente des autres au point de vue vestimentaire mais j'achète toutes mes fringues chez H&M et chez Zara". J'achète aussi chez eux, mais je ne m'étonne pas de voir une autre gonzesse sapée comme moi. Des milliers d'autres sont sapées comme moi.

    C'est principalement pour ça que je préfère les pièces de friperies. Bien sûr ça prend beaucoup plus de temps pour trouver la bonne taille, la bonne coupe. Mais au moins, j'ai la certitude de porte un vêtement que j'affectionne ET que personne d'autre ne porte. Bien sûr, c'est plus dur à assumer. Et j'espère que dans quelques années, la majorité de mes fringues proviendront de fripes.

    Bref, un gros pâté pour dire que non, j'assume pas entièrement les tenues que je porte. Mais que j'espère pouvoir afficher sans complexe dans quelques années :)
     
  5. marine77

    marine77
    Expand Collapse

    Si tu aime tes vetements pourquoi ne pas les mettre ?
    Comme beaucoup l'ont dit, il faut te plaire a toi meme d'abord, pas aux autres. Si ça leur plait pas tant pis.

    Moi j'ai des amis, j'aime pas du tout leur style, mais ça leur vas bien a elles, moi j'aime pas pck c'est pas de mon gout mais c'est pas pour autant que je vais me foutre d'elles. C'est pareil pour les autres, si les gens qui se foutent de toi font parti de ton entourage, envois les bouler a la limite, c'est ton style pas le leur, si tu critique pas le leur, qu'ils critiquent pas le tient. Ils faut qu'ils comprennent qu'il existe une chose appelé le gout et qui diffère selon les personnes et ils doivent le respecter. Et si c'est des inconnus, laissent les dans leur misère, t’arrête pas a ce qu'ils disent.
    Après si par contre c'est des conseils genre "tu devrais mettre ça comme ça, ça avec ça" prend le pas mal car c'est pour toi, c'est pas pensé méchamment. Après tu le fais ou tu le fais pas, car comme j'ai dis c'est un conseil, donc tu le suis où tu le suis pas selon tes envies.

    Souvent j'achete des choses aussi, des trucs que j'achete sur un coup de coeur, et finalement arrivé chez moi, j'ai un peu de mal a assumer car j'ai jamais porter ce genre de truc auparavant, mais bon, j'aime bien, donc je tente quand meme je me force un peu. Et si finalement j'aime bien, je suis a l'aise bah je le remettrais sans probleme, sinon si je me sens trop gêné bah tant pis. J'marche dans le sens où il faut etre a l'aise soi meme, les autres tu t'en fou s'ils te trouvent moche ou autre. Personne est parfait.

    Sinon des fois aussi, j'hésite, pas dans le sens où j'arrive pas a assumer, mais dans le sens où je sais que j'aurais des remarques d'autres personnes, pas obligatoirement méchante des fois c'est des compliments, mais ce sont des remarques qui vont relever mon style quoi, et je déteste ça que ce soit gentil ou non.
    Genre, je porte RAREMENT des talons. Cette année j'en voulais, des sandales compensée. Une premiere pour moi. J'ai été en acheter avec ma maman^^ et quand elle a vu ce que j'ai choisi elle était là "Han, mais tu vas mettre ça ? T'es sur que tu vas les mettre ? Hooo tu vas mettre des talons , whouaaaa" Le genre de remarque que je deteste car beaucoup réagissent comme si c'était une révolution genre "mon dieu c'est la fin du monde, il faut le marquer dans le calendrier Marine a mis ceci et cela" je supporte pas mais bon, ça m'empeche pas de porter ce que je veux porter après, meme si je sais que tout le monde en fera une grande affaire.

    En bref, met ce que tu veux mettre, les autres tu t'en fou. Tu t'habille avant tout pour toi, te sentir bien, belle etc.. S'habiller c'est pas fait pour se faire stresser ou se sentir différent. Soi a l'aise avant tout.
     
  6. Spiracle

    Spiracle
    Expand Collapse
    Un point pour chaque étoile, chanson de toile.

    +1000.

    J'ai tendance à penser qu'il y a des choses qui sont simplifiées par l'honnêteté, et "l'honnêteté" de s'habiller comme on le souhaite en fait partie. Porter ce pull parce qu'il est coloré et que tu as envie de mettre des couleurs, porter ce t-shirt parce qu'il est confortable, c'est reconnaître ses envies, les exprimer et être en accord avec soi-même, c'est une sorte "d'honnêteté". Si tu crois en une "cause", c'est assez facile de la défendre (à soi-même en premier lieu), je trouve. Personnellement ça m'a suffit quand les gens rigolaient de mes vêtements (je m'habille "au plaisir", parce que ce matin ça me fait plaisir de porter du jaune, parce que le lendemain, ça me fait plaisir de sentir le tissu de ce t-shirt, etc.). On se foutait de mon gilet vert un peu élimé ? "Ah, tu ne l'aimes pas ? Moi si, et puis, écoute, il a y a une circonstance fantastique qui va grandement te soulager : ce n'est pas toi qui le portes !". Moi ça me fait plaisir, lui pas, mais...est-ce que ça me fait plaisir ? Oui.

    Attention je dis pas que ne pas s'habiller comme on le souhaite pour de multiples raisons est une sorte de mensonge et que c'est mal hein ! C'est un ressenti personnel (j'insiste, je pense que c'est vraiment très différent pour chacun, je ne juge personne), et c'est plus une honnêteté qui fait que "tout colle", vous voyez ? Genre moi j'aime pas qu'on me mente, parce que quand je réagis à un mensonge (quand je ne comprends pas qu'on me raconte un bobard), je suis en décalage avec la réalité et je l'ignore ; je n'aime vraiment pas ça. Ou cette impression très déplaisante, un peu semblable à un décalage de quelques micro-secondes du son par rapport à l'image dans un film.. T'as l'impression que c'est ok, mais y'a un truc un peu gênant. C'est cette honnêteté-là dont je veux parler, cette absence de décalage. 


    Quand je m'habille "sous contraintes", j'ai l'impression que mon image a quelques micro-secondes de décalage avec moi, et je préfère grandement que tout reste bien ensemble, quitte à ce qu'on se foute de la pomme de mon gilet vert. Je préfère ça, mais c'est très personnel, chacun ressent les choses différemment, chacun a ses domaines où il est plus à son aise : par exemple, je ne porte jamais de pantalons, mais mes grands-parents veulent parfois me forcer à en porter. Les rares fois où je le fais (genre pour leur anniversaire :cretin:), je me sens vraiment très très mal à l'aise, comme si j'étais en décalage avec moi-même, parce que j'ai l'impression de jouer à être quelqu'un d'autre que moi (parce qu'ils croient que je suis quelqu'un de "normal" du coup, que je suis "rentrée dans le rang", enfin vous voyez le topo :stare:), alors que d'autres le vivent très bien et s'en foutent total de porter un pantalon alors que c'est pas leur trip. Sinon ça va, je suis quelqu'un d'assez sain d'esprit, je vous jure :shifty:.

    Je pense que les vêtements font partie de cette catégorie où tu peux tout te permettre, te faire plaisir sans que tu n'embêtes des gens (mis à part quelques conventions dues à des lieux particuliers -je pense notamment aux églises, à certains lieux de boulot- et quelques lois qui me semblent du bon sens -se promener avec un pantalon ouvert au niveau du sexe sans culotte, même si ça fait plaisir, bon bah, non, pas trop). Et pour une fois qu'on peut se faire plaisir pour pas cher...

    Pardon pour ce pavé :shifty:.
     
  7. Yoake

    Yoake
    Expand Collapse
    Détendue

    Hello!

    Je crois que ma réponse va ressembler à beaucoup d'autres ici mais bon, c'est un "débat" qui me plait.
    Personnellement je ne me considère pas comme excentrique, même si étrangement beaucoup de gens autour de moi me qualifie d'originale ou de décalée..
    Il m'arrive de porter des vêtements que l'on pourrait (je dis bien pourrait car pour moi, il n'ont rien d'excentrique) qualifier d'excentrique.
    Oui je sors dans la vie de tous les jours avec une robe à sequins rose et noir, oui je porte des veste à paillettes, des jean colorés...
    Et encore je ne vous parle pas de chaussures, mes chaussures pikachu toute en paillettes d'un beau jaune éblouissant ne passent pas inaperçues.
    Pour autant, je pense qu'il y a 2 types de réactions vis à vis de mon habillement voir même 3 peut-être.
    La première est plutôt cool, en même temps elle vient de mes meilleur(e)s ami(e)s, qui reconnaissent volontiers me trouver originale, mais sans jamais me critiquer et au contraire même apprécier me voir en quelque sorte "décomplexée".
    La deuxième vient de gens plus ou moins proches qui me taquinent dès qu'ils le peuvent sur mes tenues (Hey tu me fais un moonwalk? Whouuaaaa Pikachu est sorti de sa pokeball).
    La dernière (je la cite en dernier car pour moi elle n'a pas grand interêt), ce sont les gens qui se moquent, qui jugent, qui critiquent.
    Honnêtement je n'y fait plus attention parceque ça m'est complètement égal, moi je me sens follement bien quand je porte une robe à paillettes en pleine journée pour aller en cours ou en stage, je me sens comme une princesse quand je porte mes chaussures pikachu.
    Pour ma part assumer ce côté extravagant que je peux avoir, ça m'a "libérée" et je me sens tellement plus moi quand je porte ce que j'aime, ce qui me plait, je me sens juste bien, tous mes complexes sont envolés (même si ils sont toujours présents on est d'accord).

    Alors pour finir mon pavé sur ma vie xP, si tu te sens bien avec une jupe patineuse et des bottines, et bien sors avec et tu t'en fiche des autres (même si au début c'est pas facile je le conçoit).
    Bon après faut accepter aussi la "critique" des gens proches et accepter que quelque chose ne t'aille pas.
    Après c'est pareil ça se ressent si tu n'es pas à l'aise dans un vêtement.

    Bref, si toi tu te sens bien dans une tenue, tu devrais en profiter :).
     
Chargement...