Aux États-Unis, la prévention des grossesses adolescentes subit un nouvel assaut

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 17 juillet 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. Bealor

    Bealor
    Expand Collapse

    Bonjour,
    Petite faute dans cet article ma foi fort intéressant.
    Le fait que les jeunes ont une sexualité semblent vraiment déranger… => semble ;)

    Ce genre de politique me fait complètement halluciner. Même si on prône l'abstinence, une bonne information peut aider !! On entend des histoires de jeunes filles qui ne font que du sexe anal pour rester vierges, alors certes elles ne risquent pas de tomber enceintes, mais les MST courent ! Idem pour des fellations. Ou, à l'inverse, des jeunes qui paniquent parce qu'ils se sont embrassés avec la langue et craignent d'avoir un enfant...
    Et même en imaginant que les jeunes aient été abstinents jusqu'au mariage (lol) comment se prémunir de grossesses non désirées, ou au contraire, mettre les chances de son côté pour tomber enceinte dans les meilleures conditions ?
    Et en cas de viol ou d'agression sexuelle, si l'on est pas informé sur les MST, le consentement et le cycle reproductif, les conséquences et les angoisses peuvent être démultipliées !!
    C'est absurde, même dans leur propre logique, ce manque d'information cause énormément de souffrances et de stress !! C'est triste...
     
    Babitty Lapina, loxlady, Robinsonne et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Putain (oui je jure beaucoup en ce moment :shifty:)mais quelle position rérograde! Prôner l'abstinence au lieu d'une sexualité responsable et en même temps,se prononcer contre l'avortement,c'est du non sens! Décidément,l'administration Trump fait connerie sur connerie! Je sens que les américain-e-s vont êtes impatient-e-s pour 2020!
     
    Babitty Lapina, Robinsonne, Lis et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    Je suis particulièrement intéressée par ce sujet, étant donné que j'effectue mon travail de recherche là dessus depuis près d'un an, mais je centre mon travail sur la France. La plupart des articles qui m'ont été donné de lire proviennent d'études faites aux USA. Les résultats ont montré que proner l'abstinence ne réduisait en rien le risque de grossesse précoce et que ça a l'effet pervers d'entrainer une mésinformation concernant les méthodes de contraception.
    En fait, pour l'instant rien ne permet de réduire le nombre de grossesses précoces selon ces études mais certains programmes (interventions à l'école, promotion des méthodes contraceptives etc) permettent de stabiliser ces taux.
     
    Babitty Lapina, yuyunaâ et Robinsonne ont BigUpé ce message.
Chargement...