Baisse des allocations familiales pour les enfants adolescents

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Malaussène, le 16 avril 2008.

  1. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    L'article sur le site du Monde, le 16.04.08 étant très clair (en tout cas beaucoup plus clair que tout ce que je pourrais écrire sur ce sujet), je me permets de le citer quasi in extenso. Il est pour quelques jours accessible ici.

    "C'est un décret de quelques lignes qui est, jusqu'alors, passé inaperçu. Sous une apparence technique, ce texte modifie les règles de calcul des allocations familiales, l'un des symboles de la politique familiale française depuis leur création, dans les années 1930. "L'âge à partir duquel les enfants ouvrent droit à la majoration des allocations familiales est fixé à quatorze ans", précise le décret. Ce nouveau dispositif, qui concerne plus de 4,5 millions de familles de deux enfants et plus, entrera en vigueur le 1er mai : il devrait permettre à la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) de réaliser 138 millions d'économies par an.

    Aujourd'hui, le montant des allocations familiales augmente au fil de l'âge des enfants. Lorsque l'un d'eux fête son onzième anniversaire, la famille touche une majoration de près de 34 euros, lorsqu'il atteint l'âge de seize ans, la majoration passe à 60 euros. Ce système de double "bonus" permet de donner un coup de pouce aux familles dont les enfants entrent dans l'adolescence, un âge où les dépenses consacrées aux études, à l'habillement et aux loisirs ont tendance à s'alourdir.

    UNE PERTE DE 600 EUROS PAR ENFANT

    A partir du 1er mai, ces règles seront modifiées : désormais, une seule majoration de 60 euros interviendra à l'âge de quatorze ans. Cette mesure entraînera automatiquement une baisse des allocations familiales : au total, sur l'ensemble des versements accordés entre le onzième et le dix-huitième anniversaire, les familles perdront près de 600 euros par enfant. Les prestations versées au cours de ces sept années d'adolescence s'élèvent aujourd'hui à 3 475 euros : elles passeront à l'avenir à 2 890 euros.""




    Une baisse donc, de l'aide accordée aux familles pour leurs enfants adolescents.
    Et là franchement, faut qu'on m'explique. Faut qu'on m'explique en quoi ce genre de mesure peut aider en quoi que ce soit à augmenter le pouvoir d'achat des français. Faut qu'on m'explique pourquoi elle intervient alors qu'on constate une inflation (hausse des prix réels) record dans la zone euro, et notamment en France. Faut qu'on m'explique en quoi elle s'intègre à une véritable politique familiale, à la lutte contre la déliquance qui atteindrait paraît-il des niveaux insupportables (la délinquance hein, pas la lutte).

    Considèrerait-on que les familles ont échoué ? Que ce n'est plus à elles de s'occuper des enfants ? Mais alors à qui ? (il semblerait que la Dati ait réponse à cette question : au vu de la réforme qu'elle va nous pondre sur la justice des jeunes, une réforme qui se veut "sans tabous", je sens bien le "en taûle les gosses ! Z'aviez qu'à pas traîner dans les rues !'.

    En tout cas, un Etat qui fait des économies sur le dos de ses jeunes, ça me révulse (sans compter que politiquement, économiquement, socialement, ce n'est pas très très malin...).
     
  2. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    C'est pour pouvoir justifier la baisse du nombre de profs : puisque y'aura moins d'argent pour les enfants, il y en aura moins qui pourront se payer le lycée. Moins d'élèvres = moins de profs !!!

    Faut pas croire ça bosse dur au ministère pour faire des économies. :v:
     
  3. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    J'avoue que j'ai du mal à comprendre aussi...
    Surtout qu'un enfant coute quand même super cher, que ce soit par rapport au matériel scolaire, aux vêtements....
    Il y a eu des explications, outre le besoin de réduire les dépenses ? (ou de nous mettre encore plus dans la mouise...)

    Plus d'argent pour vos enfants ? N'hésitez plus, la garderie Dati est faite pour vous !

    (Un de ces 4 il faudrait aussi qu'ils pensent un peu aux familles recomposées...)

    (tiens d'ailleurs, j'ai reçu un courrier y a pas longtemps de la part des allocs, me disant qu'à présents ils se baseraient sur ma déclaration aux impôts pour fixer mon APL. Or, je ne fais pas de déclaration d'impot. Réponse de la CAF : "ah bah là on peut pas vous aider, on pensait que c'était obligatoire dès 18 ans la déclaration d'impôt")
     
  4. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    J'imagine que pour toi c'est plus prise de tête qu'autre chose, mais franchement c'est mon fou rire de la journée!!!

    Mais quelle bande de cons!

    D'ailleurs mon copain qui est au chomage/RMI depuis 4 ans m'en raconte souvent des bien bonnes comme celles-là, faudrait faire une compil....
     
  5. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Oui avec Chéri on a eu pas mal de problèmes, genre la CAF qui bloque le RMI pendant 4 mois parce qu'ils n'ont pas reçu un RIB qu'on leur a envoyé à peu près 6 fois...

    Pour ma part, ils m'ont supprimé 3 mois d'APL car ILS avaient oublié de m'envoyer la déclaration de ressources à remplir. Donc forcement, ils n'avaient rien eu en retour, donc au lieu d'envoyer un rappel ou de téléphoner, ils ont considérés que je n'avais plus besoin de ces précieux 200? pour payer mon loyer...

    Et là pareil, je me demande comment ça va se passer... Etant rattachée fiscalement à ma mère (mais vivant seule), je ne sais pas comment ils vont faire (eux non plus d'ailleurs.) car s'ils prennent en compte les revenus de ma mère, ça serait abusé.. (et ça voudrait surtout dire que je n'ai plus de quoi me payer un appart...)


    Et je sais pas si ça a changé, mais il y a deux ans, pour qu'une famille recomposée aie les mêmes aides qu'une famille "normale" il fallait avoir un enfant en plus je crois...
    (En tout cas chez nous, on est 4 dont trois en études supérieures, et on a rien).
     
  6. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    youpi !
    j'aurais plus qu'à me prostituer un peu pour les etudes de mes gamins, chuis trop contente -_-
    c bien, on revient 100 ans en arriere, pas d'alloc, aucune aide, chacun pour sa gueule et on se demmerde comme on peut sinon on creve
     
  7. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Sinon tu peux toujours épouser le fils de Berlusconi :cupidon:, c'est sa solution à lui pour aider les jeunes filles précaires...
     
  8. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    C'est rassurant cette unanimité contre cette mesure (même si il y a des chances qu'elle reste en place, vu que quasi aucun média n'en parle...).

    Et sinon, moins loin que l'Italie, y'a le fiston Sarko aussi.
     
  9. Soen

    Soen
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Apparemment ce serait un autre cafouillage du gouvernement. Morano a dit sur France2 qu'il n'y aurait pas de majoration à l'âge de 11 ans mais qu'ils "redéployeraient les aides aux familles pour le droit de garde d'enfants".
    Chatel (porte parole du gouvernement) lui même a confirmé que rien n'était prévu en la matière.
    Alors que Fillon a lui affirmé de son coté cette baisse, donc tout le contraire.

    Alors décret ou pas décret ?

    Sinon Sarko a nommé Thierry Saussez délégué interministériel à la communication Mardi pour essayer de remettre de l'ordre dans le gouvernement et éviter ce genre de "couacs".
     
  10. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Hier y avait Morano sur France 2, elle a osé dire qu'en fait, grâce à cette nouvelle mesure, on rééquilibrait les dépenses des foyers, et qu'ils se verraient donc avantagés par cette mesure.
    J'en ai avalé mon endive de travers.

    Ils ont parlé en vitesse du redéploiement des sous, mais genre 3 secondes hier... aujourd'hui j'ai entendu sur canal qu'apparemment, ça serait surtout pour les enfants en crèche, mais rien de bien clair.
     
  11. Soen

    Soen
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

  12. Navy.

    Navy.
    Expand Collapse
    Mille quatre-ving seize.

    Je suis contre cette mesure, évidemment.
    Est ce que j'ai rêvé ou Sarkozy a bien dit pendant sa campagne qu'il mettrait en place un système d'allocations familiale dès le premier enfant ? Si oui, je suppose que vu cette mesure, cette allocation ne sera jamais mise en place. D'ailleurs je trouve ça injuste de considérer que pour un foyer avec deux enfants, dès que l'aîné atteint 20 ans, le foyer est considéré comme un foyer avec un enfant unique.
     
Chargement...