Barbie VS Musclor : le poids des stéréotypes de genre illustré par Mirion Malle

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 17 avril 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Belldandy

    Belldandy
    Expand Collapse

    Sexisme, double standard, égalité homme femme, c'est bien joli, mais il n'en reste pas moins que l'homme et la femme ne sont pas sur le même pied d'égalité et ne le seront malheureusement jamais.
    Dans la société d'aujourd'hui, l'homme a des avantages qu'une femme n'a pas; tout comme la femme possède des avantages qu'un homme n'aura jamais non plus....
     
  3. MissAcacia69

    MissAcacia69
    Expand Collapse

    Géniale la BD!!!!! <3 @Belldandy moi j'échangerais mes "avantages" de filles contre des avantages de mecs sans hésiter ! ;)
     
  4. Mlle Eyre

    Mlle Eyre
    Expand Collapse
    Sa place est dans un musée !

    C'est super bien expliqué avec pleins d'exemples on comprend bien. Bravo à Mirion Malle!
    Et c'est bien de rappeler aussi que les hommes sont soumis aux stéréotypes et qu'il y a un lien avec ceux faits sur les femmes. En bref tout est lié :halp:, les uns ont des conséquences sur les autres.
     
  5. Belldandy

    Belldandy
    Expand Collapse

    @Lucrèce Nemrod   tout à fait d'accord, c'est exactement la même chose que l'article "le sexisme anti homme n'existe pas"
    Tout est mis sur le dos du patriarcat, à grand mots de "vous inquietez pas vous souffrez pas autant que nous", mais ca ne va pas chercher plus loin, c'est dommage ca ne fait qu'effleurer la surface du problème sans gratter plus profondément.
     
  6. roks

    roks
    Expand Collapse
    Guest

    S'il vous plaît arrêtez de vous jeter des fleurs. Le mouvement féministe est trop divers pour se réjouir d'être totalement humaniste.

    Non les hommes ne sont pas uniquement victimes du patriarcat.
    La sélection sexuelle existe aussi bien chez les hommes que chez les femmes. être grand , fort , riche , drôle , tendre et dur à la fois et bien bâti (sans être musclor pour autant ) , eh bien désolé mais ce n'est pas le patriarcat qui l'impose.

    Ce n'est d'ailleurs pas non plus quelque chose dont les femmes devraient avoir honte , pas plus que les hommes pour leurs préférences pour les stars de cinéma.
    C'est juste que ça ne se contrôle pas , le désir. Ca se maîtrise mais ça ne se moralise pas.

    De même , arrêtez de dire que vous prenez aussi la défense des hommes quand on voit clairement que vous refusez clairement d'admettre que eux aussi sont vctime de violences conjugales et sont 25% de ses victimes.
    violences conjugales en France

    Et , non , là non plus rien n'indique que c'est uniquement dans les couples homos ou que madame se défend.
    Tout n'est pas noir ou blanc.
    J'ai l'impression que vous acceptez de reconnaître que les hommes ont un souçi uniquement quand c'est la faute d'autres hommes , le tout pour pas admettre que le mythe d'homme bourreau éternel / femme victime éternelle partout et depuis toujours est une erreur.Une erreur qui confine désormais au mensonge et à la manipulation.

    Et ce n'est pas non plus un épiphénomène.

    les violences.

    Pareil pour l'assimilation du monde martial à celui de la masculinité. Comme si la guerre résultait d'un truc de mec et non d'un engrenage politico-géographique complexe , le tout en oubliant que de nombreuses femmes ont eu leur rôle dans les conflits de l'histoire .

    http://en.wikipedia.org/wiki/Women_in_warfare_and_the_military_in_the_ancient_era

    Parfois des féministes.

    Emmeline Pankhurst

    Pareil pour le harcèlement sexuel au travail , on a vu des campagnes où là aussi seules les femmes sont considérées comme victimes. sauf que non...Ce n'est pas le cas.

    harcèlement au travail

    C'est bien gentil de prétendre vouloir aider les hommes mais , croyez moi , ce n'est pas le patriarcat qui est la cause de la majorité des stéréotypes qui leur sont associés.

    Et ces idées là , désole mais c'est bien du sexisme éhonté en povenance direct d'idéologues féministes , contrairement à ce que votre lien vers l'article sous entend.
    Si vous voulez vraiment les aider et mériter ce titre d'humaniste , il faut avant tout combattre ceux qui refusent de leur donner le statut de victime simplement car celà est contraire à leur croyance dont j'ai causé plus haut.
     
  7. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Juste pour info, j'ai regardé des dizaines d'épisodes de Musclor quand j'étais petite (parce que j'étais petite) et Musclor était l'identité secret du prince Adam, un type qui portait du rose (une couleur "féminine") et qui passait son temps à dormir et à s'enfuir au moindre danger (pour se transformer en He-Man). Or, si je me souviens bien, il était aussi valorisé dans son identité réelle parce que c'était un bon diplomate et un garçon gentil.

    Toujours pour info, sa soeur jumelle a eu droit à son dessin animé spinoff. Elle aussi combattait les méchants. Je me demande si elle a marqué les esprits ou si je suis la seule à me rappeler d'elle...

     
    Gustave a BigUpé ce message
  8. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    Juste un mot : MERCI.

    Marie-Charlotte, incroyable comme vous êtes ''bornée'' (le mot est un peu fort). Je suis vraiment désolée, je n'aime pas dire ça, mais il y a quelques jours déjà, l'article sur le masculinisme m'a saoulé. J'adore Madmoizelle, mais vos articles, je vais être obligée de me refuser à les lire tant ils m'énervent. Le feminisme doit se battre contre les stéréotype de genre DES DEUX COTES. Je suis une femme et je ne supporte pas qu'on dise d'un homme qu'il doit être fort, musclé et bla et bla et bla... Forcément, lorsqu'on ancre des clichés de ce genre dans la tête des gosses, qu'on ne s’étonne pas de leur comportement plus tard ! Vous êtes contre-productive avec ce genre d'article.
     
  9. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    C'est exactement ce qui est dit dans le strip de Mirion Malle en fait :dunno: Que les petits garçons et les hommes ont aussi droit à leur lot d'injonctions idiotes et que le féminisme combat ça également. Lis-le, je pense que ça t'intéressera !
     
    Posseh a BigUpé ce message
  10. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    J'en remet une couche, mais c'est comme l'article sur les poils et sur les maillots de bains fatkini. Aujourd'hui, si on est en couple, qu'on se rase les gambettes et qu'on excède pas le 38, on est les méchantes stupides qui subissent les affres de la société patriarcale. AU SECOURS ! Les gens ne peuvent-ils pas juste faire ce qu'ils veulent sans être pointés du doigt ? Moi qui me pensais féministe, je suis en train de me poser de grosses questions. Si être féministe, c'est ça, désolée, mais je rends ma carte !

    Ps : Le gouvernement met des sommes folles dans des compagnes "manger-bouger", et il faudrait acheter des maillots T 50 ???!!! WTF. Bien sûr qu'il faut lutter contre les standards de la "maigreur". Mais là, ces filles mettent carrément leur santé en jeu, je ne parle pas de supposés "canons esthétique". Mais il y a une différence au niveau sanitaire entre faire du 44 et du 50 quand même… Là, on parle d'obésité, plus de "rondeurs" !!!!
     
  11. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Encore une fois, je pense que tu vois des devoirs là où le féminisme demande simplement des droits ; sans entrer dans le cadre "santé", la société fait qu'une fille qui fait du 44 va souvent culpabiliser parce qu'elle ne correspond pas aux canons de beauté. Mettre en avant une initiative qui la fera décomplexer ne dit en rien que les filles minces ont tort de l'être : c'est donner une liberté aux filles plus fortes, ça n'implique pas du tout que les filles minces auraient tort de l'être (pour faire un parallèle : de la même façon que l'ouverture au mariage homosexuel n'a aucunement menacé le mariage hétérosexuel, contrairement à ce qui a été souvent avancé). C'est ouvrir une porte à la coexistence, dire aux filles fortes que oui, elles ont le droit d'être bien dans leur peau et de se trouver jolies, au même titre que les filles minces. Je crois qu'on a déjà beaucoup parlé du débat forte/mince, sache que le féminisme cherche juste à ce que chacun puisse se sentir libre d'exister et de s'aimer sans aucune pression, donc loin des militantes l'idée d'en ajouter de nouvelles :)
     
  12. FloO0

    FloO0
    Expand Collapse

    D'accord, dis comme ça, je comprends mieux. Mais (parce qu'il y a toujours un mais", l'article sur le Fatkini dit clairement que "Gabi" fait une taille 50 et qu'elle desespère de pas trouver le maillot de ses rêves. Jamais l'article ne signale qu'il y a un risque sanitaire pour les T 50…
     
Chargement...