Bastien Vivès nous parle d’Une sœur, sa nouvelle BD, aussi touchante que troublante

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 3 mai 2017.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Vous l'avez lu ? Ça m'intéresserait d'avoir votre avis sur le sujet :)
     
  3. Alania Malfoy

    Alania Malfoy
    Expand Collapse
    My father will hear about this.

    Je l'ai feuilleté à la FNAC hier, mais ce mois est un no-buy alors je le prends en juin :cretin: Il a l'air pas mal :)
     
  4. Nébuleeuse

    Nébuleeuse
    Expand Collapse

    Bonsoir/Bonjour

    Je l'avais repéré il y a environ 1 mois et après un rapide coup d'oeil et un petit feuilletage, je m'étais dis que j'allais l'acheter.

    Ce fut finalement chose faite ce week-end, et je dois dire que je ne regrette pas. Je n'achète quasiment jamais de Bande Dessinée, c'est d'ailleurs la première que j'achète moi-même. Et pour moi, surtout. J'ai été conquise par les traits de Bastien Vives. Le jeu des ombres et des couleurs. Le fait que les visages ne soient pas toujours dessinés, voir à peine esquissés, ça donne un style absolument génial. Surtout quand les visages sont réellement fait, avec du détail, tu ressens l'importance de la scène et l'émotion des personnages. C'est grisant.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ensuite les sujets sont abordés avec beaucoup d'émotion. Ca te rend un peu malaisant parce que ça reste sujets importants (la sexualité, les relations entre Hélène et Antoine, l'alcool, le passage à l'âge adulte, ect). Mais moi, ça m'a touché.
    Ca m'a hypnotisé, en fait. Les dialogues sont choisis avec soin. Y'a rien de superflu et ça peut paraître un peu pauvre et dénué de sens, pourtant il y a beaucoup d'implicite, je pense. Et si on saisit ce que des mots qui semblent insignifiant veulent vraiment dire, c'est encore plus envoutant. (Rien que la 4eme de couverture, par exemple. Ca te dit tout et en même temps rien. Et ça c'est cool, cette capacité de transmettre des choses avec aussi peu).

    C'était mon avis sans avoir lu l'article de Madmoizelle, et maintenant que je l'ai lu, je rejoins fortement le votre !
    En fait, c'est insouciant, enfantin, et en même temps incroyablement sérieux et mature. Ca parle de plein de chose et chacun est capable de se retrouver dedans et de se laisser bercer ne serait-ce qu'un peu.

    Du coup, je le conseille vivement si vous hésitez à l'acheter. C'est un peut-être cher et je comprends que ça puisse rebuter plus d'un/e si on en a pas les moyens, mais ça vaut le coup (rackettez vos amis, je sais pas, faite un truc :x ), vraiment !

    Ca fait partie de ces œuvres qui ne m'ont pas laissé de marbre et que j'affectionne particulièrement, en tout cas. Celles qui me font réfléchir, que j'adore parce qu'elles me troublent et me touchent. (Un peu comme Grave de Julia Ducournau, en fait (c'était le moment "ouverture" de mon commentaire, fait avec finesse et subtilité n'est-ce pas ?) )
     
    Lapiluz, Arcadia, ChansonMuette et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...