Beauté : sommes-nous aliénés par notre rapport au corps ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 12 décembre 2011.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Shinichi

    Shinichi
    Expand Collapse
    GameuZ en puissance

    C'est clair qu'il y a pas pire que toutes ces sollicitations !
    Notamment l'alimentation avec les fameux "5 fruits et légumes, ni trop gras, ni trop sucré, ni trop salé, pis tiens arrêtes de manger tant qu'on y est ça sera moins prise de tête."
    A tout vérifier ça fini par virer à l'obsession, ce qui génère de l'angoisse qui elle même induit bien souvent des comportements compensatoires. :sad:
    A ce moment là la boucle et bouclée, congratulations : on a réussi à s'enfermer dans des comportements qui donnent le résultat inverse à celui escompté et dont on aura bien du mal à se défaire ! :erf:
     
  3. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Une nouvelle fois (ça commence à sérieusement devenir une habitude : merci Justine_ ! :fleur:

    Et j'ai décidé de ne pas penser ce soir, donc je commenterai plus tard (:
     
  4. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    alala le genre d'article qui me rappel mes cours de psycho-socio *nostalgie* :)
     
  5. Apprentie-Diva

    Apprentie-Diva
    Expand Collapse
    Fuck that shit, I am in holidays !

    Justine- tu déchires tellement avec tes articles, qui me rendent à chaque fois mal à l'aise. Parce que je suis une froussarde qui n'aime pas réfléchir sur ce qu'elle fait, et qui préfère croire qu'elle est totalement libre.

    Je reviendrais lire l'article quand j'aurais du courage. Tes articles sont vraiment super :worthy:
     
  6. Solger

    Solger
    Expand Collapse
    Moi,vous me connaissez...

    Ah voilà un article intéressant. Je ne savais pas qu'on avait tendance à préférer une synthèse de tous les visages vus dans notre vie...
    Sinon, ce qu'il faut faire?

    relire l'article sur Madmoizelle intitulé "Aujourd'hui, je m'aime"
    Aujourd'hui, je m'aime !

    Et là, tout va mieux d'un coup... :)
     
  7. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

    Merci :)

    Je crois que j'ai eu le même symptôme que toi hier : "ce soir, je ne pense pas et je m'enfile des Dexter par paquets de douze"... Et bien ne pas penser ça fait drôlement de bien !

    De la nostalgie de cours de psycho-socio ? BONJOUR CAMARADE :)
    Tu en as fait longtemps ? C'était trop bieng, hein ?


    Wééééééééééé ALLONS-Y (être en pyjama, ma passion inavouable) !

    P'tain, mais ouais ! Ecrire cet article m'a foutue dans la même ambiance (avec option schizophrène en sus) : je m'enflammais trop en y pensant (A bas les diktats!), n'empêche que dans la même journée, je suis allée fouiller le sephora du coin pour trouver des bidules styles "touche éclat/crayon blanc pour ouvrir l'oeil", v'là comme c'était cohérent avec moi-même... Moralité : tous les matins depuis, j'ai une flemme complètement indomptable et je n'ai même pas ouvert mon super crayon blanc.
    C'est un peu un cercle vicieux dans lequel on s'enferme soi-même, un peu aidé par les autres :)

    Se déconditionner, ça demanderait un sacré travail... Pour me rassurer, je me dis qu'en grandissant/vieillissant, on finit peut-être par prendre du recul ? Non parce que niveau cheveux, je suis comme toi (s'ils ne sont pas shiny shiny et s'ils ne fleurent pas bon le shampoing, je complexe)(et bon, si je suis honnête : le shiny shiny m'échappe)(par flemme)(on en revient au serpent qui se mord la queue).

    Merci bieng :fleur:
    Je ne connaissais pas les deux sujets du forum, mais pour le coup ta réflexion est carrément intéressante !

    :) Vrai, les p'tites nanas sont enquiquinées depuis bien longtemps !
    En revanche, s'il est probable qu'être bien dans ses baskets renvoie une image de soi plus positive, reste que les stéréotypes liés à l'apparence existent toujours. Peut-être que ce qui change réellement, c'est la perception que l'on a alors de ces stéréotypes ? Si on est assez à l'aise dans ses baskets, peut-être prête-on moins d'attention à ce qu'en pensent/disent/sous-entendet les autres ?


    Merci beaucoup (je me sens un peu à tendance niaise quand je vous dis merci, mais EN VRAI et pour de vrai, quand je lis que vous appréciez, je fais des petits bonds en applaudissant avec les mains)(et en envoyant des coeurs)(et même des paillettes, allez) !
    C'est ce qui est compliqué dans la psychologie sociale : ça chamboule un peu nos perceptions, ça va un peu à contre-sens, ça ne fait pas forcément plaisir... Mais quelque part, ça propose aussi des pistes pour sortir de tout ça !
     
  8. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    je suis à la fin de ma licence de psycho, on en a eu chaque année mais maintenant yen a plus ;_; et ça me manque c'était sympa, parfois choquant, parfois marrant... pi avec les profs qui nous piégeait exprès pour illustrer des théories ^_^ ahhhhh mais bon si jamais tu avais encore des illusions sur autrui et la société tu les perds à jamais x'D
     
  9. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Comme d'habitude un super article qui fait réfléchir.

    En revanche je suis assez surprise par le manque de réactions à l'article, je m'attendais à un gros débat qui clashe et tout, et en fait non (dommage :cretin::shifty:).
     
  10. Vanities

    Vanities
    Expand Collapse
    Faut pas le dire mais c'était court. Faut pas l'écrire ça pue l'amour.

    Tellement vrai...

    Durant certains jours , lorsque je me sens laide , je m'accuse de ne pas avoir assez pris soin de moi , et je m'en veux réellement. Et là quand je lis ça , je me sens juste ridicule.
     
  11. pat-ate

    pat-ate
    Expand Collapse

    Je pense que les femmes ont toujours voulu être belles, quelles que soient les périodes. Que ca a toujours été un signe de réussite et de bien etre, aussi débil que ca puisse paraitre.
    Seulement aujourd'hui ce qui a changé c qu on ne se rend plus belles pour soi, mais onconsciennement pour le regard des autres, parce qu on a toujours peur que notre tête soit mise quelque part sur le net, et que les autres nous pensent comme ca. Je ne pense pas du coup qu on soit dans une ere specialement plu narcissique que les autres, juste une periode ou ce que pense les autre pren une ampleur folle. Ca me fait rire quand les gens disent je m enfous de ce ke pensent les autres, pask finalmen c pa tro vré.
     
  12. Kvet

    Kvet
    Expand Collapse
    Conan le détective barbare

    Je ne suis pas en l'étant d'étaler ma confiture mais je ne suis pas d'accord.

    Donc je vais citer bêtement des époques:
    Egypte Antique
    Moyen-Âge
    Renaissance
    Louis XIV.
    etc.

    Après avec le tailleur pour les hommes (souvent dans des couleurs sombres), les femmes sont devenues des vitrines de la richesse du mari.
    C'pour ça qu'aujourd'hui ça reste encore, cette injonction à la beauté vient pour moi de là.

    Les hommes de notre époque font juste un lent retour en arrière.
     
Chargement...