besoin d'aide (urgent)

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par charlotte waldorf, le 21 mars 2012.

  1. charlotte waldorf

    charlotte waldorf
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Salut les madz

    Je vous sollicite aujourd'hui parce que j'ai besoin d'aide et de conseils :

    J'ai 20 ans, je suis actuellement étudiante en première année de droit, année que j'ai déjà doublé, et je me suis rendue compte (enfin plutôt j'ai enfin accepté d'ouvrir les yeux) que ce n'était pas ce que je voulais faire de ma vie.
    J'ai toujours eu le rêve d'ouvrir un salon de thé-pâtisserie, et après discussions avec mes parents et mes amis ils m'ont tous convaincu de laisser tomber le droit pour vivre mon rêve, je suis donc totalement décidée, je me lance dans ma passion : la pâtisserie.
    Sauf que évidement je m'y prends tard, j'aimerais donc savoir quelle est la marche a suivre, je pense me lancer dans un cap pâtisserie, est ce qu'une réorientation est possible ? (sachant que j'ai un bac L) est ce qu'il est trop tard pour faire ma rentrée l'année prochaine ? quel est le meilleur cursus a suivre pour mon projet ?
    Je compte prendre rendez vous avec les conseillères d'orientation des lycées hôteliers de ma région mais j'aimerais avoir l'avis des madmoizelles
    D'ailleurs si il y a des madz niçoises je serais ravie aussi d'avoir vos avis sur les lycées !

    merci d'avance :fleur:
     
  2. charlotte waldorf

    charlotte waldorf
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Merci Léontine :happy:

    J'ai rendez vous avec une conseillère dans un CIO mardi, et j'avais envoyer un mail à l'onisep pour avoir des infos : je colle la réponse ici, elle servira peut être à une fille qui tombe sur ce post
    mais j'attends toujours vos témoignages ;)



    Deux diplômes sont envisageables pour devenir*pâtissier(ière)*:
    - le*CAP Pâtissier ;*
    -*le bac pro Boulanger-pâtissier.

    Après*le CAP,*il est possible de se spécialiser en préparant une mention complémentaire ou de poursuivre en*bac pro Boulanger-Pâtissier ou en BTM (brevet technique des métiers) Pâtissier, qui se prépare en apprentissage et permet d'exercer des fonctions de première responsabilité comme chef de fabrication.

    Vous devez reprendre une formation professionnelle pour envisager le métier. Des allègements de formation ainsi que des dispenses d'épreuves à l'examen*peuvent être accordés selon les diplômes que vous possédez : par exemple, les titulaires d'un diplôme de niveau IV (bac) sont dispensés des épreuves du domaine général.
    Pour plus d'informations sur les dispenses d'épreuves, contactez la division des examens et concours du Rectorat de votre académie.
    Concernant les allègements de formation, renseignez-vous directement auprès des établissements de formation.

    Vous pouvez suivre un CAP ou un bac pro, en alternance,*sous contrat d'apprentissage ou sous contrat de professionnalisation (contrats de travail rémunérés). Accessibles aux jeunes de moins de 26 ans et, dans certaines conditions, au-delà de 26 ans, ces formations alternent formation à l'école et formation en entreprise.

    Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail qui permet à un jeune entre 16 et 25 ans d'effectuer sa formation en alternant les périodes en entreprise et les périodes en centre de formation d'apprentis (CFA).
    Le contrat d'apprentissage est un contrat rémunéré en fonction de l'âge de l'apprenti et de l'année de formation. Le rythme de l'alternance centre de formation/entreprise dépend du CFA, de la branche professionnelle et de l'entreprise.
    Il faut trouver un maître d'apprentissage avant de trouver la formation.

    Du perfectionnement à la formation diplômante, du niveau CAP au niveau bac+5, de nombreuses formations peuvent être suivies en formation continue. La*formation continue s'adresse à toutes les personnes, salariées ou*demandeuses d'emploi, avec ou sans qualification, sorties du système scolaire. Elle permet de reprendre ou de poursuivre des études pour obtenir une certification professionnelle, de se perfectionner, de se remettre à niveau, de s'adapter au poste de travail...

    Ouvrir un salon de thé, donc créer sa propre entreprise, nécessite une certaine expérience professionnelle et une grande préparation. Il est préférable d'avoir travaillé dans le domaine qui vous intéresse avant d'entamer un projet de création d'entreprise.
    Même si aucun diplôme n'est requis pour ouvrir son magasin, une formation en gestion ou en commerce est utile. De plus, la création d'entreprise demande une sérieuse préparation : budget, étude de marché, dossier administratif...*
    Des notions de gestion, comptabilité et de management s'avèrent nécessaires pour diriger une entreprise.
    Par ailleurs, une expérience de*pâtissièr(e) serait obligatoire si vous souhaitez*confectionner vous-même les*produits que vous proposerez à la vente.
    En cas de fabrication, vous (ou l'un de vos salariés) devrez être au minimum être titulaire d'un CAP ou d'un diplôme ou d'un titre homologué de niveau égal ou supérieur délivré pour l'exercice du métier de pâtissièr(e)*ou justifier d'une expérience professionnelle de 3 années dans l'exercice du métier.
     
  3. charlotte waldorf

    charlotte waldorf
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Oui je suis en train de me bouger pour les lycées mais je voulais savoir où postuler avant de débarquer chez eux :d c'est pour ça que j'attends mon rendez vous chez la conseillère d'orientation avant d'y aller, comme ma décision a été prise très récemment je dois faire les choses vite, je pensais que j'allais continuer en droit il y a encore deux semaines...
    Pour l'alternance c'est ce que je pense faire, je sais que le cap peut se faire en alternance mais pas le bac pro non ?
    Pour les stages j'attends de savoir si je vais pouvoir faire la rentrée l'année prochaine et je me met direct a chercher, mais je vais normalement bosser dans une boulangerie pâtisserie a partir de la semaine prochaine, même si c'est pour du service je prends ça comme une entrée a matière qui me sera peut être utile pour l'année prochaine (si ils me gardent ou qu'il connaissent des gens qui prennent des stagiaires) je n'avais pas pensé au fait qu'il devrait me payer plus par contre ! merci de me prévenir
    J'habite a Cannes, en plein centre, donc j?espère pouvoir trouver quelque chose en ville, mais je suis motivée donc même si c'est loin je prendrais ce que je trouve, a la fac j'ai toujours bossé en parallèle avec mes cours dans une ville voisine donc je ne suis pas le genre de personne qui se laisse dépasser rapidement, même si je prends conscience que ce n'est pas un parcours "facile" :)
    en tout cas merci pour ta réponse
     
  4. Lysais

    Lysais
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Coucou !

    Je suis dans le même cas que toi, c'est à dire deux ans de fac, et une réorientation !
    Je fais un CAP pâtisserie dans une CFA. Je cherche l'entreprise (j'ai un entretien vendrediii:pray:), mais c'est tout à fait possible de se réorienter.
    Les conseillers que j'ai vu (dans les salons etc.), m'ont tous dit de faire des photos des réalisations que tu fais, et de constituer un book de tes gâteaux/biscuits/tout ce que tu veux qui rentre là dedans ^^
    C'est courant de voir des cas comme le notre ^^

    Ah oui, j'oubliais (je sais plus si ça a été noté -mémoire de poisson rouge- :facepalm:) tu peux, comme t'as déjà un bac L (moi aussi :rotate:) passer le CAP en un an.

    Voilà ! :)
     
  5. gunter

    gunter
    Expand Collapse

    Bon je sais pas trop comment marche le forum, mais je crois que citer c'est le seul moyen pour que tu vois ma question. Je compte faire un CAP en pâtisserie l'année prochaine, donc je voulais savoir comment ça se passait pour toi?
     
Chargement...