Beyoncé, enceinte et fière, transcende la scène des Grammy Awards 2017

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 13 février 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Jus d'orange au sel

    Jus d'orange au sel
    Expand Collapse
    Et si on mangeait ?

    Hum je suis pas très fan ni de l'une ni de l'autre mais ça fait tout de même bizarre tous ces gens qui s'auto-congratulent dans le dos d'Adele en larmes. Ils pouvaient pas attendre 5 minutes pour se serrer la main? :eh:
     
  3. Calixta

    Calixta
    Expand Collapse

    Adèle est vraiment touchante, je suis en larmes au visionnage de son discours. C'est beau cette humilité. Et les larmes de Beyoncé... Magnifique moment d'empouvoirement.
     
  4. Gavanza

    Gavanza
    Expand Collapse
    C'est quoi un statut ?

    La mégalomanie de Beyoncé commence à me pomper l'air. J'aime certains de ses titres sans être une fan transi, je suis souvent bouche bée devant la qualité de ses prestations, je trouve que c'est une artiste de qualité et j'apprécie la ferveur qu'elle met dans ses engagements politiques, mais là, elle devient grave too much, franchement.
    D'un point de vue purement esthétique, c'est très beau, c'est clair, y'a des moments avec toutes ses danseuses dans leurs robes vaporeuses que je trouve superbes, mais au final, je reste comme ça (:stare:) devant mon écran. Le délire autour de sa personne gâche tout.
    Je n'aime pas la façon dont elle utilise des éléments culturels, car j'ai surtout l'impression qu'elle retourne le truc, et que, en gros, au lieu d'utiliser sa personne pour mettre en avant ces éléments, elle utilise ces éléments pour mettre en avant sa personne. Bon, je suis pas sûre d'être très claire dans mes propos.
    J'ai toujours trouvé que Beyoncé en faisait beaucoup, mais je ne lui en ai jamais tenu rigueur, car ça fait parti du truc, c'est de l'"entertainement", c'est l'Amérique, et puis, depuis un moment (vous me direz peut-être que je me trompe, mais j'avoue ne pas suivre sa carrière d'aussi près que certains), elle mettait la grandiloquence de la plupart de ses prestations au service d'une cause, d'un message. C'est pour ça que, par exemple, j'aime sa prestation sur "Freedom" avec Kendrick Lamar aux BET Awards, qui est très forte en plus d'être très classe.
    Mais là, c'est juste 10min à la gloire d'une nana qui, olala, attend, non pas un mais deux enfants. Si j'étais ma mère, je dirais un truc du genre "Non mais pour qui elle se prend celle-là !"
    Elle finit par prendre vraiment trop au premier degré le fait que les gens l'appellent affectueusement Queen B. Faut qu'elle redescende.
    Et pour finir, mais ça c'est un avis tout à fait perso, mais, à notre époque, faire l'éloge de la fertilité, je trouve ça complètement con.
     
    #4 Gavanza, 13 février 2017
    Dernière édition: 13 février 2017
    Sloppy, Babitty Lapina, GangstaMerguez. et 45 autres ont BigUpé ce message.
  5. ErsatzE

    ErsatzE
    Expand Collapse
    Carpe Diem

    Bien dit!
     
    Sloppy, Babitty Lapina, Lis et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Prout prout ... me voilà ! :)

    Ah, mais je suis tellement d'accord :top:
     
    Sloppy, Babitty Lapina, Lis et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. abou333

    abou333
    Expand Collapse

    @Gavanza
    En ce qui me concerne, c'est pas tant l'éloge de la fertilité qui me dérange que le fait qu'après son accouchement on va faire l'éloge de « Oh mon dieu Beyonce a perdu tous ses kilos de grossesse dans le temps de le dire, c'est merveilleux! »
     
    Babitty Lapina, Lis, UnSuricate et 7 autres ont BigUpé ce message.
  8. lalou2gwada

    lalou2gwada
    Expand Collapse

    hello, je ne trouve pas personnellement qu'elle vente la fertilité mais la maternité, ce n'est pas la même chose. Il ne faut pas oublier que dans certains pays la maternité est pointé du doigt et les femmes enceintes sont critiquées par leur propre collègues femmes et cachent leur grossesse le plus longtemps possible pour avoir la paix.
     
    Lis, Mad_Ame, ElectraHeart et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Hm, je suis pas fan de Beyoncé (les stars en général je m'en tamponne un peu :cretin: ), mais je dois avouer que c'est très beau !
    Je pense au contraire qu'on a besoin d'une réappropriation de la vision "sacrée" de la maternité : combien se sentent laides, indésirables, "périmées", incapables, etc. quand elles sont enceintes ? Combien ne pensent qu'à leurs kilos, leurs vergetures, leurs crevasses, le regard d'autrui, leur fatigue et les problèmes physiques qu'entraînent la grossesse, sont délaissées par leur partenaire, sont considérées comme des tubes à incubation insortables tant qu'elles ne redeviennent pas "comme avant" ? Quand on voit les témoignages à ce sujet et les injonctions aux femmes enceintes dans les médias : beaucoup trop.
    (Pour info, la santé mentale en périnatalité est alarmante et est une réelle question de santé publique : 30% des mères estiment que leur grossesse est un traumatisme, la dépression anténatale les touche entre 2 à 6%, 13% pour la dépression du post partum, et 30 à 80% pour le post partum blues. Sachant qu'avoir une dépression une fois multiplie le risque d'en avoir à nouveau, et que 15% des personnes ayant une dépression meurent par suicide, leur situation est préoccupante, elles sont une population très à risque. -les chiffres varient quelques peu selon les années et les organismes, c'est une moyenne de mon université-)
    Alors voir une icône aussi importante mettre en scène sa grossesse de façon très belle et assumée, de façon sublimée même, je pense que c'est très bien, que ça peut carrément booster l'estime très basse de beaucoup de femmes enceintes qui se sentent si mal dans leur condition, et peut-être permettre de baisser un peu ces chiffres alarmants :happy:
    Je pense pas que ça veuille dire "la maternité est le but de notre vie il faut enfanter" mais simplement "la maternité ne vous rend pas indésirables et incapables", ce qui est un message qui peut faire beaucoup de bien aux concernées.
    (Et ça me fait penser à certains travaux sociologiques/anthropo sur le fait que les stars remplacent les divinités et figures saintes dans la société moderne. Beyoncé joue volontairement là dessus puisqu'apparemment elle aurait voulu incarner une vision syncrétique de la Vierge et de Oshun. Et quand on voit la vénération que des milliers de fans vouent à Beyoncé, je trouve ces travaux super intéressant :lunette:)
     
    #9 Lunafey, 13 février 2017
    Dernière édition: 13 février 2017
    babooz92i, Sloppy, Radkie et 51 autres ont BigUpé ce message.
  10. LiGie

    LiGie
    Expand Collapse
    * You're my end and my beginning *

    @Lunafey : Merci :fleur::fleur::fleur:
    On va quand même pas se cacher sous prétexte qu'on est enceinte.
    Merci de laisser chaque femme libre d'assumer son choix d'avoir un enfant ou non.
     
    Radkie, Babitty Lapina, Lis et 8 autres ont BigUpé ce message.
  11. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    @Lunafey Alors pour le coup, je suis pas du tout que des femmes enceintes qui"se trouve moche" vont se sentir mieux dans leur corps de femmes enceintes en voyant Beyoncé... parce qu'elle est loin de représenter "la norme" des femmes enceintes (la dame doit avoir moult assistant en tout genre pour lui faire bien vivre sa grossesse et pléthore de coach pour "rester mince malgré la grossesse de jumeaux".

    Bon... je suis pas objective, j'aime pas DU TOUT cette femme et je suis tokophobe donc là...
     
    Sloppy, Babitty Lapina, Chocapiix et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Nyxi Je suis d'accord avec toi, mais je pense qu'avoir une icône représentant une vision sublimée de la grossesse permet tout de même un minimum de bien être par rapport à ne pas en avoir du tout... Par exemple, Beyoncé est souvent citée comme une des actrices de l'empowerment des femmes afro-américaines, d'une revendication de leur beauté : et pourtant Beyoncé n'est pas non plus représentative de ce côté-là : elle correspond aux canons de beautés occidentaux, elle a la peau relativement claire, ses cheveux sont décolorés et plus frisés que crépus, elle est très mince... Mais elle a beaucoup aidé à revaloriser la beauté des femmes afro-américaines malgré ça, il y a une identification qui se fait quand même :happy: Donc je pense que ça peut avoir le même effet et quand on voit l’engouement de beaucoup de femmes enceintes à cette prestation artistique et les reprises par plein de personnes lambda de sa photo d'annonce de grossesse, je pense que c'est bien parti, du moins je l'espère :happy:
     
    Liza Radley, Chocapiix, Adybou et 12 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...