Beyoncé sort « Formation », un clip inspirant et résolument politique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 8 février 2016.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Capillotractée

    Capillotractée
    Expand Collapse
    Meh.

    L'excuse d'avoir payé et crédité les concernés passe mal, bordel, quand t'es artiste tu devrais anticiper ce genre de choses, demander le droit d'utiliser ces images c'était quand même pas sorcier. Non on préfère les prendre sans autorisation, voir les concernés gueuler, leur filer du fric et leur envoyer des coeurs pour prouver qu'on est gentils.
     
    Ez Kurdim, littlecassy, Thedreaming et 11 autres ont BigUpé ce message.
  3. Peutwishia

    Peutwishia
    Expand Collapse

    J'ai pas du tout l'impression qu'on ait vu le meme clip.
    Je ne dirais rien sur les paroles parce que je ne les ai pas vraiment comprises mais tout ce que je retiens de la vidéo c'est Beyonce en train d'enchainer les tenues sexy et les chorégraphies sensuelles, non pas que ce soit un mal en soit mais bon, rien de bien nouveau, et mise a part la qualité des costumes et de la photographie trouve que le clip n'a rien pour marquer les esprits.

    Et mettre son enfant si jeune sous les projecteurs, franchement je suis contre.
     
    Léona B., Pixiez, Lullabye et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    Ce clip et ce morceau sont géniaux.
    "When he fuck me good, I take his ass to Red Lobster (...)Drop him off at the mall, let him buy some J’s, let him shop up, cause I slay"
    "You know you that bitch when you cause all this conversation
    Always stay gracious, best revenge is your paper"
    En terme de féminisme ces paroles font du bien.

    et pour ce qui est représentation de la communauté noire, c'est du génie :
    I like my baby hair, with baby hair and afros
    I like my negro nose with Jackson Five nostrils
    Earned all his money but they never take the country out me
    I got hot sauce in my bag, swag (mon vers préféré peut être)

    C'est aussi bourrée d'autocongratulation et ça c'est cool parce qu'on ne se dit pas assez qu'on "slay". Elle assume son succès sans aucune humilité mal placée. Elle glisse des scènes engagées comme celle du garçon qui danse devant la police, la scène de danse d'un personnage queer, elle sur la voiture de police qui coule... (oui je l'ai regardé 453 fois) Il y a un paquet de petites références qui en font un clip très fort et, selon moi, un de ses morceaux les plus engagé pas forcément politiquement mais dans un délire de "Je fais ce que je veux et je t'emmerde" (un peu dans la lignée de Feeling Myself avec Nicki Minaj)
     
    Fille anormale, Eleïa, Electron_Libre et 47 autres ont BigUpé ce message.
  5. Telesco

    Telesco
    Expand Collapse

    Le message politique est vraiment dans les paroles en fait. Il faut se rappeler que les magazines se sont moqués sans relâche et sans honte aucune des cheveux crépus de sa fille, sensé être "moches" "sales" "mal entretenus", etc, et se demandaient pourquoi elle ne défrisait pas tout simplement sa fille de 4 ans(!) Et son mari Jay Z pour ses traits considérés comme "trop laids" avec son nez épaté, ses grosses lèvres, etc. D'où les
    "I like my baby hair, with baby hair and afros
    I like my negro nose with Jackson Five nostrils"
    (J'aime les cheveux de mon bébé, avec petits cheveux et ses afros/j'aime le nez de mon nègre avec ses narines à la Jackson 5")

    Toute la chanson est un hymne à la "Blackness", comme Aimé Césaire ou Sanghor écrivaient des poèmes célébrant la "négritude".
    Justement, on lui a reproché de vouloir être blanche, c'est ça, sa réponse. Non, je ne cherche pas à être blanche, (elle parle de ses parents et de ses origines créoles), oui, la culture afro-américaine coule dans mes veines, mes parents sont africains américains, comme mon mari, comme mon enfant, comme mes frères et soeurs, je fais partie du peuple que la police abat sans conséquences => le petit garçon qui danse devant les policiers.
    Elle, superstar, ce garçon, la grand-mère du bayou, tous à la même enseigne.
     
    OpiumDiary, Eleïa, Electron_Libre et 46 autres ont BigUpé ce message.
  6. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    @Vino Cardamom Amour sur toi.
    @Telesco Ouiiii et du coup le cameo de Blue Ivy hyper fière avec son afro c'est la cerise. Et le rappel aux black panthers à la mi temps du Super Bowl hier c'est le cerisier sur la pièce montée.
     
    Eleïa, Grumpy Bunny, AprilMayJune et 14 autres ont BigUpé ce message.
  7. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    J'ai bien aimé le clip, même si je suis choquée qu'elle ait volé une partie du travail d'un autre artiste dans un premier temps...

    J'ai compris les paroles comme @Telesco à la 1ère écoute. Même si je trouve ça bien qu'elle prenne la parole par rapport aux reproches qu'on lui fait par rapport à son rapport à son "héritage" et qu'elle se positionne par rapport à la situation de populations noires aux USA, j'ai l'impression que sa prise de position est super tardive. Appelez moi une hater si vous voulez, mais je n'arrive pas à me détacher de l'impression qu'elle était en 1ère ligne pour amorcer ce genre de discussion mais qu'elle attend toujours un climat super safe pour balancer ce genre de message.

    Globalement je n'apprécie pas ce morceau mais pour des critères tout fait subjectifs, comme l'écriture et la musique. Je comprends cependant l'engouement des personnes pour ce single.
     
    Siobhàn Salomé, Thedreaming, Pandareine et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Grand Mère Feuillage

    Grand Mère Feuillage
    Expand Collapse
    Il en va de mon devoir envers moi-même d'exploiter la nature qui m'a été confiée.

    Je ne peux pas voir le clip du boulot, mais le gif où on voit Blue Ivy si mimi :puppyeyes::puppyeyes::puppyeyes::puppyeyes:
     
    Diophantienne, 3l5a, Eclise et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. Peutwishia

    Peutwishia
    Expand Collapse

    @Vino Cardamom
    Hello ! Je ne sais pas si je dois me sentir ciblée par ton message mais je me suis sentie un peu agressée de ne pas avoir été touchée par le clip de Beyonce. :fleur:
    En effet je suis d'accord pour dire que le clip a l'avantage de mettre en avant la beauté des femmes noires et de la diversité dans la culture afro mais comme l'a dit une précédente Madz, pourquoi seulement maintenant? Pourquoi pas avant, quand elle n'avait rien à prouver à ce moment? Mieux vaut tard que jamais c'est certain mais j'ai du mal à y mettre autant d'engouement que vous.
     
    Pandareine et Saint-Lucq ont BigUpé.
  10. Moloko

    Moloko
    Expand Collapse

    Ça la fout quand même mal d'utiliser des images sans demander la permission et personnellement ça me rappelle ça :
     
    Eldeg a BigUpé ce message
  11. Multicolorielle

    Multicolorielle
    Expand Collapse

    Je n´ai pas encore vu le clip et musicalement parlant je ne suis pas spécialement fan du style de Beyoncé,
    mais pour ma part je trouve ca délicat de lui reprocher de ne pas avoir pris position / fait ce genre de clip plus tôt.
    c´est oublier que même si c´est une star, elle évolue quand même à l´intérieur d´un système oppressif.
    c´est oublier que pour pouvoir prendre position contre une oppression, il faut d´abord en avoir pris conscience - et ca peut prendre longtemps (coucou le sexisme / racisme ordinaire intériorisé)
    c´est oublier qu´il faut d´abord réunir ses forces et son courage et des alliés autour de soi,
    c´est oublier que ca veut dire aussi prendre la décision de se soumettre à des réactions possiblement haineuses.

    de la même facon que reprocher à qqn de prendre position que dans un climat "safe" … ca veut dire lui reprocher de se protéger, lui reprocher de pas vouloir se jeter complètement en pâture au lions.
     
    Euphrosyne, Eleïa, Looshy et 47 autres ont BigUpé ce message.
  12. Les Beaux Jours

    Les Beaux Jours
    Expand Collapse

    Je rejoins @Ryalla j'adore l'air de Blue Ivy dans ce gif.
    "Ouais j'ai 4 ans et j'peux bouffer le monde, ok?" (Ma mère c'est Beyoncé...!)

    L'espèce de polémique sur le fait que Beyoncé se fasse blanchir la peau, blondir les cheveux etc... m'exaspère, c'est comme lorsqu'on lui reprochait d'appeler sa tournée Mrs Carter Show ou d'être trop sexy et que du coup "ça n'était pas une vraie féministe".
    On hiérarchise quoi, super.
     
    Electron_Libre, AprilMayJune, LyonDynasty et 18 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...