« Birdman » ou la surprenante vertu de l'ignorance, un film fascinant et perturbant

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 25 février 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. womadtry

    womadtry
    Expand Collapse
    Our story is epic. Spanning years and continents. Lives ruined, blood shed.

    Ton article me donne encore plus envie de le voir, ce film m'intrigue.
     
  3. Hope-et-hop

    Hope-et-hop
    Expand Collapse
    " Je m'en vais mais l'Etat demeurera toujours." - Louis XIV

    Très bonne critique !

    J'ai trouvé ce film fascinant, la frontière entre réalité/fantastique très finement tracée, la réalisation avec la steadycam, les virages serrés, comme l'article le dit, permet vraiment de s'immerger dans l'univers et d'étouffer dans les backstages miteux du théâtre. Ed Norton est brillant, Emma Stone donne une certaine épaisseur à un rôle pourtant bien secondaire, Keaton incarne très bien ce personnage desespéré qui tente de renouer avec sa gloire passée.

    D'une manière générale, si le plot ne transpire pas d'originalité, la réalisation est vraiment bien foutue. Le solo de batterie qui nous suit tout au long du film permet aussi vraiment de rester scotché. Bref un très bon film.


    Après, méritait-il l'oscar du meilleur film ? j'suis pas certaine, la compétition était rude, et pour le coup j'ai plus l'impression qu'il s'agit d'un espèce de clin d'oeil/private joke à l'industrie d'Hollywood, lors de la plus grande soirée d'Holywood de l'année, pour les gens d'Holywood, bref on a compris !
     
  4. noemie33600

    noemie33600
    Expand Collapse
    [URL]http://histoiresdhommes.canalblog.com/[/URL]

    J'ai vu le film et c'est vrai qu'il part dans tous les sens, on ne sait plus où donner de la tête. Chaque personnage est psychologiquement intéressant et névrosé, et on se rend compte très vite de la problématique de chacun. Mais je n'ai pas vraiment adhérer, les instruments (batterie) en fond sonore, tout au long du film m'ont vraiment lassé, je ne voyais pas l'intérêt, et l'aspect schizophrénique du personnage central (Michael Keaton) en mal de reconnaissance est un sujet qu'on a trop vu au cinéma. En bref, même si ce film est très intéressant, il m'a ennuyé.
     
    Solidshnek a BigUpé ce message
  5. LittleMyrtille

    LittleMyrtille
    Expand Collapse
    Fabrique un bébé graine <3

    Rhaaaa et le super multiplexe à 15 salles à coté de chez moi ne le diffuse pas cette semaine, la vie est trop injuste!!! :crying:
     
  6. Caseyklein

    Caseyklein
    Expand Collapse
    " Je suis inquiet, toutes les rues d'ici semblent avoir une maladie. Je ne suis pas docteur ès villes mais je crois bien que c'est l'ennui."

    Je l'ai vu la semaine dernière. Bien avant d'entendre le bruit qu'il faisait dans les médias.
    Et bien, ce n'est peut être pas constructif, mais je l'ai trouvé particulièrement nul/ennuyeux.
    Je m'explique, visuellement il est intéressant, et ya Edward Norton, MAIS je trouve que ça tourne en rond, ça part dans tous les sens, et surtout c'est superficiel. J'ai même du mal à comprendre ou on est sensé en venir. Plus, la part de réel et d'imaginaire n'ayant jamais été mon fort, je crois que c'était plus ou moins plié d'avance.
     
    lululurluberlu a BigUpé ce message
  7. lululurluberlu

    lululurluberlu
    Expand Collapse
    You take my breath away

    Personnellement je n'ai pas aimé non plus, je me suis ennuyée. Je ne critique pas le jeu des acteurs qui est plutôt bon, mais l'ambiance et le style du film... je n'ai pas du tout aimé. J'ai du mal avec ce genre là, les plans séquences me perturbent aussi, et ces continuels bruits de percussion... :mur: :stare: les 2h ont été longues (heureusement je l'ai vu de chez moi)
     
  8. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Prout prout ... me voilà ! :)

    Au-delà de toute critique positive ou négative sur le film, je trouve que pour une fois d'après ce qu'on voit de la bande annonce, les acteurs ne sont pas ces êtres magnifiques qui nous font rêver sur les tapis rouges - rien qu'à voir les grands yeux d'Emma Stone et ses cheveux trop clairs et sa peau éclairée de lumière bleue qui lui donne l'air malade, on voit bien que les acteurs sont au service d'une histoire et non pas du glamour (à bas le glamour ! :domokun:).

    Je pense que je vais aller le voir, pas sûr que j'aime ... J'adorais Gonzales Inarritu à l'époque d'Amour Chiennes et 21 grammes, un peu moins avec Babel. On verra, mais je suis optimiste :happy:
     
    Thedreaming et Poppy00 ont BigUpé.
  9. Oblomov

    Oblomov
    Expand Collapse
    Grognard & Hussard.

    Je l'ai trouvé un peu longuet, peut être à cause du fameux "plan séquence" qui épuise le spectateur à force de naviguer dans les coulisses du théatre.
    Le film fourmille d'idées (la schizophrènie du personnage, son amertume face à sa carrière passée, sa recherche de rédemption dans le théatre qui repose sur un souvenir anecdotique qu'il a érigé en destinée, la critique d'hollywood, des journalistes, des spectateurs ETC), certains personnages sont intéressants (Birdman/Riggan, Mike qui ne peut exister que sur scène, l'actrice qui lui dit que grâce a lui elle vit son plus grand rêve alors que pour lui le théâtre marque un peu le fond de sa carrière) mais en fait à trop vouloir en faire on survole un peu tous les enjeux. Du coup j'ai pas plus accroché que ça parce que, par moments, le film manquait vraiment de puissance. J'ai trouvé ça tellement dommage que certaines scènes s'achèvent abruptement, sans conséquences sur l'histoire de Riggan (je pense aux scènes sur le toit avec sa fille et Mike, qui sont belles mais carrérement inutile dans le développement du reste).

    En fait globalement j'ai bien aimé mais j'en aurai voulu plus, pour un film à quatre oscars je l'ai trouvé prometteur mais un peu léger sur le fond !
     
  10. Poppy00

    Poppy00
    Expand Collapse

    @Oblomov Ah ben justement pour moi les scène entre Emma Stone et Norton font parties des plus belles scène du film... Elles transmettent un tas d'émotions sans blabla... Certains silence sont lourds de sens... ( j'en tremble encore en écrivant là )

    J'ai adoré ce film, ça m'a mis la patate en fait... je suis une fan d'Ignaritu depuis Amor Esperos de toute façon...

    Par contre, je trouve qu'il manque une chose très importante dans l'article, ce n'est pas une simple critique d'Hollywood, de la vanité du star systhème mais une critique de Brodway (alors oui en Fr on est moins au courant et sensible au microcosme théatral de NY) qui se la pète et se crois meilleurs/plus artistes que l'industrie du cinéma... Le presonnage de Norton est exactement ça... il se crois meilleurs acteurs car il ne fait QUE du théâtre...
    comme la critique qui dit au personnage de Keaton quelques chose comme "vous acteurs de cinéma croyaient que vous pouvez venir ici et faire bien mais vous ne savez pas ce qu'est l'Art dramatique"

    Et surtout j'adore le rebondissement de la fin... comment la notoriété revient... critique tellement juste de notre société...

    Bref comme @Lea Bucci je vous le conseille sur grand écran, vous allez en prendre pleins les mirettes...

    PS : oui Léa parle de steady cam mais en fait le film a été tourné au drone... prouesse de la technologie moderne... L'oscar de la meilleure photo est mérité...
     
    Thedreaming a BigUpé ce message
  11. Curiously

    Curiously
    Expand Collapse

    Je l'ai vu il y a dix jours, et gros gros GROS coup de coeur personnellement :jv:
    Et justement, je trouvais que le tournage en plan séquence rythmait vachement le film, je l'ai pas trouvé long (alors que je m'ennuie vite devant les films en général - mais j'ai une attention défectueuse bizarre, ça vient peut-être de là)
     
  12. Thedreaming

    Thedreaming
    Expand Collapse

    Je n'ai pas eu la chance de le voir au ciné du coup je l'ai vu il y a un mois, tout au plus et il m'a pris aux tripes ce film. Et cette batterie ... oh mon dieu, ça ne faisait qu'ajouter de la puissance au film. J'ai adoré suivre les personnages, les voir errer dans ces dédales de couloirs. Gros gros coup de cœur.
     
Chargement...