Bizutage : encore et toujours...

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Denis, le 26 septembre 2008.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe


    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Bizutage : encore et toujours....

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ca dépend de ce qu'on appelle bizutage. Aujourd'hui ça s'appelle "intégration", mais c'est parfois aussi humiliant que ce qui s'appelait autrefois bizutage...

    Je pense que si ça existe encore toujours 10 ans après son interdiction, c'est parce que certains chefs d'établissements/profs laissent faire, voire encouragent ça "pour une meilleure cohésion de la promo". :/
     
  3. mathildalovesyou

    mathildalovesyou
    Expand Collapse
    Besoin de rien. Envie de seske.

    Il ne faut pas generaliser..Certes ,quelques bizutages sont poussés à l'extrème mais la plupart dont j'ai entendu parler autour de moi ne sont en aucun cas humiliants.ça peut très bien être simplement des jeux en centre ville ,des défis...sans forcément aller trop loin.Les 1eres années en sont d'ailleurs ravis!
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je vais faire que répeter ce qu a été dit mais il y a bizutage et bizutage.

    Cette année, je suis rentrée en L1 de Droit. L'association des étudiants a organisé un bizutage mais qui consistait simplement en de petits défis (se faire prendre en photo avec un flic, jetter des confettis sur des passants, vendre des bonbons, mettre les pieds dans une fontaine...) et je dois dire que je me suis bien amusée et que ça m'a vraiment permis de faire connaissance avec des gens (les défis étaient à réaliser en équipes).

    Ce qui doit être vraiment limité c'est que ça parte à la dérive, un après midi pour se connaitre mieux au sein d'une promo n'a pour moi rien de malsain...
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    RTL dit qu'on ne peux avoir de places en amphi si on ne connait pas un redoublant...→ FAUX !
    Ma meilleure amie est en fac de médecine à Amiens justement... Elle est en ptrmière année, ne connait aucun redoublant et a sa place tous les jours ! Quand je lui ai posé la question du bizutage, rien à voir avec ce que les infos nous disent...
    Donc bon, je pense qu'il faut relativiser, et reoir nos jugements. Et puis, come le disent Noirbonbon et toutes les autres, il y a plusieurs sortes de bizutage...
    Si ils persistent malgré leur interdiction, c'est que le cadre extérieur aux groupe élèves" ne fait rien.. Donc... gros méli-mélo ! XD
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ouais les journalistes aiment bien déformer ce genre d'affaires pour les tourner en trucs hyper-glauques. Bizarrement ça concerne presque toujours les facultés de médecine. Le bizutage des grandes écoles ils ne s'y intéressent pas trop, ça non.

    Il y a des dérapages, on ne peut pas le nier. Mais ce que je vois autour de moi pour connaitre des gens qui organisent ces fameux we d'intégration ou les soirées, c'est qu'il ne s'y passe rien d'humiliant et d'intolérable. Mon frère est passé par un we d'inté, et il a pris une cuite en jouant à des jeux (pas forcément des jeux à boire d'ailleurs).
    Je serais curieuse de voir comment les choses se sont passées et comment elles ont été présentées. Enfin bon, c'est toujours pareil, toujours les mêmes choses qui reviennent.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bon alors moi en fait je suis d'amiens
    et je suis sortie pendant les deux dernieres années scolaires avec un mec en premiere année de médecine, et j'ai bcp fréquenté leurs amphi, ainsi que leurs soirées
    donc je pense être assez bien placée pour parler...ça c'est dit!
    et honnêtement...c'est une ambiance qui me manque...ce n'est pas une question d'être tous ridicules, c'est vraiment chaleureux j'ai été tout de suite intégrée dans les groupes alors que je suis une juriste a la base et franchement c'est très gentillet par rapport à d'autres écoles bien plus prestigieuse mais eux on en parle pas pour pas casser la réputation...alors qu'Amiens...on a pu de réputation a briser....ça les fait marrer les médias de balancer sur le dos des "bouzeux" d'Amiens...ba ouai faut croire que la crise économique et la misère dans le monde ne fait pas assez d'audience!
    Et pour info non ils ne selectionnent pas les gens a l'entrée de l'amphi pour mettre les bizuths dans une "petite salle a coté"....il y a deux amphi...soit tu te pointe tot et tu fais la queue comme tout le monde et t'as de la place en amphi "prof" soit tu te pointes tard ...ya plus de place (ils sont 1000) et tu vas dans le deuxieme amphi "vidéo" ou le cours est retransmit en direct et avec un projot et tout pas une "petite télé" comme ils disaient...parce que OUI ils en rajoutent
    Les gens qui font l'intégration sont volontaires...si ils ne veulent pas ils ne les obligent pas... de plus on ne peut qualifier ceci de bizutage ce n'est pas bien bien méchant...chansons paillardes.....danse dite" du limousin" (strip tease) au pire..........alors faut arréter de dramatiser....
    de plus.....la fille parle d'un truc qui ne s'est pas encore produit...et oui le "coloriage" ou intégration n'est pas encore passé!!!!!! et sinon aussi...il ne se passe strictement RIEN pendant les cours....on entend les mouches péter...ils chantent une paillarde a la pause....(quand ils sont en forme)
    Donc oui....peut etre que le bizutage sévit encore...mais a amiens....pour avoir été en amphi et tout et etre restée en cours avoir cotoyé des médecine, des "carrés" (redoublants) et avoir entendu tout de leurs délires....ce n'est pas du bizutage! il n'y a rien de méchant! et on n'oblige personne! et on ne sélectionne personne a l'entrée des amphi! et on ne fout pas le bordel pdt les cours pour déranger les pauvres petits bizuths et leur faire louper leur année...ceux qui ne l'ont pas n'ont pas travaillé...dure loi du concours!

    Voilà c'était une petite mise au point car cette histoire fait encore du tort a Amiens qu'on prend déjà pour une ville de bouseux.....alors que c'est simplement l'histoire d'une fille qui s'est pointée a 6h du mat pour avoir les premieres places...qui voyant le portail fermé est passée au dessus et s'est foulé je sais plus quoi qui s'est fait jarter pour intrusion dans la fac et qui s'est vengée.....une fifille a papa qui n'a aucun sens de l'humour!
     
  8. cucu la praline

    cucu la praline
    Expand Collapse
    Veut encore des vacances

    (C'est vrai que l'histoire des deux amphi d'Amiens c'est pas super mais bon, ça ce n'est qu'une question d'organisation. Après, avoir dure à trouver une bonne place dans un amphi, c'est tout à fait normal hein. Je suis en BAC1 de medecine (à l'UCL) et au départ on était avec les dentistes et certains se retrouvais assis sur les marches, ensuite on a été séparés.)

    Je trouve que les falcutés de médecine ont bon dos par rapport au bizutage, on entend toujours des histoires complètement écoeurante sur les bizutages alors que les annonces des cercles d'étudiants se font généralement dans les amphi et que la plupart du temps ce bizutage se passe sur le campus.
    Pour le bizutage on a toujours le choix, de plus il consiste le plus souvent à des quelques défis du style "gage ou vérité", il n'y a donc rien de méchant.

    Après il peut toujours se passer des sales choses mais ça n'a rien à voir avec le bizutage en lui-même. Si un gars boit trop et en vient à harceler une fille, ça n'a aucun rapport avec le bizutage et personne ne prend plaisir à laisser faire ce genre de chose.
     
  9. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    J'trouve ça "con" le bizutage. Déja, jtrouve que ça fait trés "m'a-tu vu". On voit surtout des grandes écoles, les prépas ou les étudiants en médecine ou dans des filières comme ça défiler dans la rue, du moins à Toulouse. Dans les autres villes, jsais pas comment ça s'passe. Jtrouve que ça fait genre "ouaiis regardez, on est dans des grandes écoles.". Au Mirail, ou encore à l'Arsenal, deux facs de Toulouse, j'ai jamais vu de bizutage.

    Puis voilà, je pense pas qu'on est besoin d'être ridiculiser pour être intégrer.
     
  10. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Mon week-end d'intégration était relativement "soft". Les épreuves, si elles avaient été forcées, seraient du type bizutage mais là c'était sur la base du volontarisme donc ça allait. Dans le genre, on avait : chercher un string dans une bassine de farine avec les dents; sorte de collé-serré en maillot de bain avec un en peinture jaune et l'autre en peinture bleue et faut faire du vert; gobage de Flamby allongé par terre et qqun doit viser ta bouche (autant dire que tu te le prends en pleine face à coup sûr); chaîne de vêtements donc chaque équipe se déshabille pour arriver en 1er mais si tu veux pas, tu fais pas (et au pire, tu bois une bière si t'as pas voulu). Dans l'ensemble, ça allait. On chante régulièrement des chants paliens (genre "Pose ta bite sur mon épaule" :blaugh:) et on se fait arroser de bière lilloise.
    Ce genre d'épreuves, c'est pas spécialement mon délire mais comme personne n'était forcé, l'ambiance était bon enfant. Par contre, dans les écoles de commerce ça y va fort à ce qu'il paraît, j'ai vu quelques vidéos de mon frère, c'est glauque.

    Donc pour faire le bon petit mouton de Panurge, il y a bizutage et bizutage. Les médias ont cependant tendance à en rajouter, pour faire dans le sensationnel. Mais le bizutage, le vrai de vrai, je boycotte; c'est totalement con de forcer qqun à faire qqch, quitte à lui pourrir sa scolarité et ses opportunités futures (recherche de stage par exemple) s'il refuse.
     
  11. Thaelys

    Thaelys
    Expand Collapse
    Détendue

    S'il n'y a pas de bizutage à l'Arsenal ou au Mirail c'est seulement parce qu'il n'y a pas d'esprit de groupe. Et c'est normal avec des milliers d'étudiants !! L'intégration est faite pour rencontrer d'autres personnes, partager des souvenirs et intégrer tout le monde dans le groupe. C'est possible seulement dans les filières avec un nombre réduit d'étudiants.

    En tout cas pour moi le bizutage n'est pas "m'as-tu vu" et n'a rien de spécifique aux grandes écoles : comme l'ont raconté les autres mad' il y en a aussi dans les BTS ou DUT. D'ailleurs les dernières inté que j'ai vu défiler dans les rue à Toulouse, c'était des BTS commerce.

    Je voulais juste mettre les choses au clair :smile:
     
  12. Kimaë

    Kimaë
    Expand Collapse
    Nouveau départ.

    Justement, mon copain rentre en école de commerce, ils sont 400/500 dans sa promo et ils vont partir en week-end d'inté de 4 jours.
    Donc j'espère juste qu'il n'aura pas de bizutage à caractère trop cochon, pas sûre d'apprécier de savoir qu'il a mimé une levrette avec une fille en string :errf:

    De mon côté je n'ai pas eu de bizutage, bien qu'étant dans une "école". Je pense qu'une forme de bizutage ou d'intégration "soft" ne m'aurait pas dérangé, du genre défis en équipe, vendre du PQ dans la rue ou autre, mais lorsqu'il s'agit d'un bizutage humiliant, là je dis non, ça devrait être véritablement interdit.
     
Chargement...