Blanc, c'est pas nul, de Bruno Gaccio et Marie Naudet

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 30 septembre 2011.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Erin.

    Erin.
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    J'ai bien envie de me le procurer, ça doit être super intéressant et c'est pas idiot du tout l'idée de faire reconnaître le vote blanc au point qu'il puisse permettre d'annuler les élections. Malgré tout, pour les pays qui fonctionnent comme ça, ça se passe comment après l'annulation ? Les candidats "éliminés" ne peuvent pas se représenter ? Ca m'a l'air un peu confus, mais je vais essayer de trouver le livre et me plonger dedans.
     
  3. Gros-Câlin

    Gros-Câlin
    Expand Collapse

    Ça à l'air cool, et oui pour moi un vote blanc n'est pas un vote nul.
     
  4. super-flue

    super-flue
    Expand Collapse
    C'est systématiquement débile, mais c'est toujours inattendu

    ça m'a, depuis toujours, choquée cet amalgame du blanc au nul...
    Blanc, c'est vraiment "vous ne me proposez rien qui m'aille" alors qu'un vote nul ne respecte pas les règles...
    J'espère qu'il y aura des suites politiques.
     
  5. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Et hop, une petite citation qui fait bien :

    :)
    (source : vote blanc (une vraie mine d'informations, baille zeu ouai))
     
  6. Carolyna

    Carolyna
    Expand Collapse
    Musique Addict

    ça m'a toujours choquée les gens qui pensent que voter blanc c'est comme voter nul, pour moi ce sont deux choses distinctes. Malheureusement, tout le monde ne comprends pas ça. Moi je suis d'accord pour que les votes blancs et les votes nuls ne soient pas comptés ensemble.
     
  7. Inusable

    Inusable
    Expand Collapse

    Attention au miroir aux alouettes tendu par Bruno Gaccio.
    Lire le second sujet de cette page d'accueil: vote blanc
     
Chargement...