« Bonjour Madame », un petit livre sur les genres par Julie Gore

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 28 septembre 2015.

Statut:
Fermé aux futures réponses.
  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    J'ai dû rien comprendre au pitch, mais vraiment rien comprendre, parce que j'ai l'impression qu'on vient nous dire que la différence fille/garçon, c'est notre tuyauterie :
    ou alors, justement, le but, c'est de dire que ce sont les enfants qui ont raison et que ça tient donc aux stéréotypes ? Je.
    Je suis perdue (et j'espérais qu'il y ait des commentaires ici pour comprendre :lunette:)
     
    Cornélie, Khimeira, Ewi et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lumiciole

    Lumiciole
    Expand Collapse

    Je suis déçu-e, avec le titre "sur les genres", je m'attendais à ce qu'on y parle au moins un peu de non-binarité. :sad:

    Et même chose que @Titerin, j'ai l'impression que ça dit que c'est le sexe qui définit le genre, d'autant que ça précise au début que l'extra-terrestre ne comprend pas le genre parce que les gens de sa planète son asexués. Grosse confusion sur le sexe et le genre, non ?

    Sur la campagne d'Ulule on voit aussi cette image :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Les deux cartes en bas à droite, j'ai l'impression que ce sont des fiches de type "un homme a un corps comme ça, une femme a un corps comme ceci".

    @Mymy (désolé-e pour le jeu) Est-ce qu'on peut avoir des précisions ? C'est peut-être juste une méprise mais je trouve ça inquiétant, parce que si ça n'en est pas une ce serait un ouvrage complètement transphobe. :erf:

    Edition : Je suis allé-e poser la question sur la page de la campagne, on verra bien.
     
    #3 Lumiciole, 28 septembre 2015
    Dernière édition: 28 septembre 2015
    Cornélie, Khimeira, Adios Badmoizelle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Rhiannonh

    Rhiannonh
    Expand Collapse
    I might join your century but only as a doubtful guest.

    Un peu comme @Titerin et @Lumiciole ... j'espère avoir compris la description de travers. :hesite:
     
    Khimeira a BigUpé ce message
  5. Julie Gore

    Julie Gore
    Expand Collapse
    Petit pois qui flotte ne craint pas marrée qui monte.

    Bonjour !
    Ici Julie !
    Ce livre n'est absolument pas transphobe, je vous rassure !
    Je vous copie/colle ici, le texte que Delphine, l'éditrice et la scénariste du projet.
    "On aime tout le monde et que tout le monde s'aime !" :unicorn:

    "Le livre explique que la façon de s'habiller, les activités, les comportements, sont issus d'une éducation, que tout cela change en fonction des époques, des pays, des cultures, et qu'un garçon ou une fille ne peut pas être identifié en tant que tel par ses vêtements, son activité sportive, ses goûts etc... Une fille a un sexe de fille, un garçon a un sexe de garçon. (Par contre il est vrai que nous ne parlons pas des personnes hermaphrodites... ).
    Expliquer le genre fille, le genre garçon ou le transgenre, serait définir un individu en fonction de son comportement, hors le livre définit un individu en fonction de son sexe (et non pas de sa sexualité). Bref le livre ne définit pas ce qu'est un genre (le mot n'apparait jamais dans le livre), mais tendrait plutôt à montrer que les genres n'existent pas (même si ce n'est pas dit non plus, chacun en tire les conclusions qu'il veut)."
     
  6. Julicoeurne

    Julicoeurne
    Expand Collapse

    Sauf que pas forcément... parfois, une fille va avoir un sexe masculin et inversement :erf:
    Dire qu'une fille a un sexe de fille et un garçon un sexe de garçon, c'est transphobe me semble-t-il (même si je ne suis pas experte en la question).
    Définir le genre d'un individu en fonction de son sexe physique, c'est nier que certain.e.s ont un pénis, mais se ressentent femme ou ont un vagin et se ressentent pourtant homme, non ?

    J'ai l'impression que vous ne maitrisez pas bien tout ça, ou alors que vous l'exprimez mal.
    Dans les deux cas, ça ne donne pas vraiment envie de participer financièrement au livre, vu le doute qui est présent.

    @Mymy : as-tu lu les livres en question ? pourrais-tu nous en dire plus ? serait-il possible de les faire lire à une personne concernée et informée sur le sujet "transgenre" ?
     
    Sassegra, Gunnm, Cornélie et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Je n'ai pas encore lu le livre en question, je vais en parler avec @gorosaure en privé et je vous réponds quand c'est plus clair :happy: (je vais essayer de faire vite mais BEAUCOUP de boulot donc désolée d'avance si ça prend un peu de temps :fleur: )
     
    Gunnm, AprilMayJune, Julicoeurne et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Julicoeurne

    Julicoeurne
    Expand Collapse

    J'imagine que l'auteur et la dessinatrice n'ont pas de mauvaises intentions, mais c'est dommage que Madmoizelle encourage ses lectrices à participer à un projet sans le connaitre réellement :erf:
     
    Yoé, Kounette, bat-momo et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lumiciole

    Lumiciole
    Expand Collapse

    @gorosaure Aïe... Je suppose que c'est par ignorance du sujet, mais en l'état le livre nie totalement l'existence et le ressenti des personnes trans. Je vais essayer d'expliquer.

    Je prends un exemple : un homme trans est un homme qu'on a considéré être une fille. On dit qu'il a été assigné fille à la naissance. Cette personne est un homme, mais il est né avec un vagin et il peut tout à fait le garder. Écrire que cette personne est une fille parce qu'elle a un sexe de fille, c'est lui envoyer dans la tête la souffrance d'avoir été contrainte à passer pour une fille pendant si longtemps, ainsi que celle de subir au quotidien la discrimination transphobe, par le biais par exemple de gens qui lui diront que "pour eux ça reste une fille" ou qu'il n'assume pas sa part de masculinité.
    Si un enfant trans lit ce livre, iel apprendra que la transidentité n'existe pas et donc va demeurer dans l'ignorance quant à la douleur qu'iel vit. Le manque de visibilité et d'explication sur la transidentité fait que les personnes concernées mettent longtemps à pouvoir mettre des mots sur leur mal-être, ça peut même durer toute la vie ou les mener au suicide.

    Comme dirait Stephie de la BD Assignée garçon (qui raconte l'histoire d'une petite fille trans), les filles et les garçons ont toute sorte de corps.

    Effectivement. Et le terme "hermaphrodite" est insultant parce qu'il renvoie à une certaine animalité. C'est "intersexuation" et "personne intersexe". (Je ne dis pas ça méchamment, c'est pour expliquer.)

    "Transgenre" n'est pas un genre, une femme trans est une femme et un homme trans est un homme. Faire de la transidentité un genre distinct reviendrait à dire qu'une femme trans par exemple n'est pas une véritable femme.

    J'ai parlé de genres non-binaires, il s'agit des genres qui ne sont pas "homme" et "femme", comme genderfluid (genre changeant), bigenre (deux genres en même temps) ou encore agenre (pas de genre). Tu peux trouver plus d'informations sur le premier message de ce sujet si tu veux. Je précise que le problème du "sexe de fille/garçon" se pose ici aussi, ça revient là aussi à dire une personne "tu n'es pas de ton genre, tu es une fille/un garçon parce que tu as tel sexe". En d'autres termes, ça définit des gens à la place d'eux-même et ça renforce la discrimination qu'ils subissent.

    Il est essentiel pour respecter toutes les identités de genre de faire la distinction entre le sexe et le genre. Ne pas la faire, c'est alimenter la confusion qui règne entre les deux, et ça amène justement à des raccourcis entre l'identité de genre et le corps.

    Il y a eu une discussion intéressante sur le sujet sur MadmoZelle, la voici. Le problème est ici encore qu'on nie la transidentité, ainsi que le parcours des personnes trans. Effectuer une transition hormonale, accéder à des opérations, c'est difficile, complètement stigmatisé, pourtant plein de personnes le font. Pourquoi ? Parce que d'être perçu du genre qu'elles ne sont pas leur est tellement insupportable qu'elles préfèrent passer par un parcours long et complexe pour chercher à être genrées de la bonne façon (genrer = donner un genre à quelqu'un). Affirmer que le genre n'existe pas, c'est dire à toutes ces personnes que leurs problèmes et leurs douleurs n'existent pas vraiment, que c'est dans leur tête.


    Je finis sur un ton plus personnel pour essayer de compléter mon propos. Je suis agenre, j'ai été assigné-e fille à la naissance. J'ai toujours mal vécu cela et j'ai mis longtemps à commencer à mettre des mots sur mon ressenti, plus longtemps encore à découvrir les genres non-binaires (ce qui fut un soulagement). Précisément parce qu'on apprend aux gens que vagin+seins = fille et que pénis+poils = garçon. Et si je continue à être mégenré-e au quotidien (perçu-e et désigné-e comme une fille), c'est encore à cause de ce schéma. J'avoue que ça me fait mal au cœur de lire ça, surtout ici (je ne dis pas ça pour ronchonner ou pour accuser mais parce que c'est vrai, ça me fait de la peine), mais j'ai bon espoir que le message passe et qu'il puisse aider à faire comprendre le problème. :fleur:
     
    #9 Lumiciole, 28 septembre 2015
    Dernière édition: 28 septembre 2015
    Kounette, Serpillère, Gunnm et 22 autres ont BigUpé ce message.
  10. Khimeira

    Khimeira
    Expand Collapse
    Les auteur-es/dessinateurs-trices bientôt tous-tes à poil?

    MERCI @Lumiciole :free:<3<3<3

    Je ne dirais pas mieux, à pars que quand on ne maitrise pas un sujet je trouve cela un peu dangereux de se lancer dans une grosse campagne de crowdfunding. :erf:

    10686817_1493339237621798_4094241008079447453_n.jpg 11412210_1603636549925399_8633952774694561986_n.jpg 11828673_1615323192090068_1555923122998847134_n.jpg 10665734_1468220453467010_6603977985424097829_n.jpg 11391294_1589842291304825_6743150222789439614_n.jpg 1920220_1473613739594348_5458728204792211347_n.jpg 11173310_1580048052284249_4439174300794505580_n.jpg 11536047_1595852777370443_7965040980396012052_n.jpg 11113918_1575474836074904_8725207521400918029_n.jpg 11884103_1621754341446953_5407347731294686567_o.jpg
     
    #10 Khimeira, 29 septembre 2015
    Dernière édition: 29 septembre 2015
    Yoé, Caporal Lapalissades, Rhiannonh et 7 autres ont BigUpé ce message.
  11. Aqua

    Aqua
    Expand Collapse
    Do what you can, with what you have, where you are.

    Merde... J'ai financé le projet... J'ai lu en diagonal, me fiant à Madz... Ah ah, les boules... Vous savez si on peut annuler ?
     
    Yoé, Adios Badmoizelle et Khimeira ont BigUpé ce message.
  12. Lumiciole

    Lumiciole
    Expand Collapse

    @Aqua J'ai trouvé ceci dans la FAQ du site :
    @Mymy Je suis désolé-e de t'embêter à nouveau mais je pense qu'il faut faire quelque chose à propos de l'article, c'est assez gênant si des madz contribuent au projet sans savoir de quoi il retourne (et je dirais que c'est gênant même si elles le savent). Je me doute que ça te met dans une position inconfortable, de même que les personnes en charge du projet, mais c'est assez problématique, on parle d'un discours à cause duquel des milliers de personnes souffrent dans l'ombre pendant toute leur scolarité, voire toute leur vie. :erf:
     
    Yoé, AprilMayJune, Adios Badmoizelle et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Statut:
Fermé aux futures réponses.