Brouillon de Culture

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Christine Berrou, le 10 mai 2011.

  1. Christine Berrou

    Christine Berrou
    Expand Collapse

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Brouillon de Culture.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Mona Lise.

    Mona Lise.
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    C'est très étrange de commencer sur cette citation.

    D'un côté, je suis extrêmement d'accord : je suis quelqu'un qui n'a aucun regret, parce que si quelque chose s'est passé comme ça, ça sert à rien de se dire "et si et si". On s'en fout ça s'est pas passé. Et qui dit que l'autre possibilité aurait été plus chouette?
    Mais l'écriture... C'est une idée un peu étrange de la création. On peut écrire sur des choses horribles, sur des sentiments malheureux, sur des accidents de la vie... L'écriture ne rend pas les choses meilleures, ou ne fait rien vivre une deuxième fois... Comme on peut faire des films très durs et pas esthétiques, des peintures horribles,... Enfin, je trouve cette phrase un peu sortie de nulle part vu le reste de l'article.
    Si on pouvait m'éclairer, je suis preneuse.
    (Mais chouette article. Mais début épineux. Mais chouette article.)
     
  3. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Je suis d'accord avec Mona lise.

    Quand j'ai vu le début de l'article, je me suis dis que j'allais poster un commentaire pour exprimer mon opinion, mais au fil de ma lecture, je me suis rendue compte que c'était carrément hors sujet avec le texte, qui ne traite pas du tout de l'écriture en elle même en fait.
    C'était juste une introduction pour dire de ne pas regretter nos gestes "naturels" qui nous viennent sans reflexion.

    Donc oui, c'est hors sujet, mais je vais quand même donner mon avis: Je ne pense pas qu'écrire ça soit revivre en mieux ce qu'on a vécu. Au contraire, je suis d'accord avec Camus, parce que je pense que lorsque on écrit (ou crée en général) on ne fait pas forcément référence à sa propre vie, à son vécu, son passé/présent. On peut aussi totalement inventer, s'imaginer ou simplement imaginer d'autres choses, d'autres évènements, dans une autre vie. Vivre deux fois.
     
  4. Christine Berrou

    Christine Berrou
    Expand Collapse

    Bonsoir les filles :-)

    Effectivement, je me suis mal faite comprendre. Je voulais dire que l'on réecrit la chose pas forcément en plus positif mais en plus esthétique où en tout cas en toute connaissance des choses. Quand on crée une oeuvre, même si le résultat diffère du projet de départ, on est responsable de la création, on "fait comme on veut". Alors que quand on vit... On fait comme on peut :-)

    Quand je raconte quelque chose dans mes chroniques ou dans mes spectacle, je "mets en scène". Et ce, que ce soit drôle ou triste. La vie, j'en fais moins ce que je veux. Dans mes textes c'est "mieux" dans le sens ou c'est "à mon idée". D'où le brouillon que l'on vit sans pouvoir toujours recommencer...

    Voilà ce que je voulais dire. J'espère que c'est "mieux" cette fois :-)

    Merci de m'avoir lue. Bonne soirée !

    Christine Berrou
     
Chargement...