Buffy est-elle féministe ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 30 avril 2012.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Buffy est-elle féministe ?.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. leina-2

    leina-2
    Expand Collapse
    Mélange instable Guest

    Je suis une grosse fan de Buffy, ça me fait plaisir de lire cet article !

    Il y a un tas de choses à dire sur cette série, de multiples lectures possibles des épisodes. Ce site est assez sympa sur le sujet : Encyclopedie Buffy contre les vampires, par Almak. ( bon, il y a des trucs un peu tirés par les cheveux aussi .. )
     
  3. ithiliell

    ithiliell
    Expand Collapse

    Complet <3 Surtout quand on se rend compte,qu'au final,les histoires de c?ur servent plus de trame de fond que de moteur au récit.

    Buffy se bat seule,du début jusqu'à la fin, et c'est ça qui fait que que cette série me donne autant la pêche!

    Je chéris le coffret collector que j'ai acheté il y a pas si longtemps et dont l'achat m'a attiré les foudres de certains! :d

    Et puis faut voir le rôle de Sarah quoi,elle se démerde vraiment bien dans les scènes de combat,j'admire cette nana!
     
  4. Vladimir

    Vladimir
    Expand Collapse

    GÉ-NIAL. Je rêvais de cet article, Justine l'a fait.

    (Pour le moteur de recherches en sciences sociales, avant de cliquer sur le lien je me suis dit : "Ha, je parie que c'est Cairn" - et tadaaam ! Par contre l'article n'est pas accessible à tous du coup. Heureusement il y a ton brillant résumé !)

    EDIT : En survolant l'article vraiment rapidement (je vais peut-être sortir une ânerie), j'ai lu la légende "Willow, une sorcière homosexuelle". Je n'ai pas le temps de lire l'article en entier ce soir, mais est-ce que l'auteure fait par hasard un rapprochement entre l'homosexualité de Willow et l'aspect "méchante et exclue de la société" qui définit en partie son statut de sorcière ?
     
  5. Lady-Godiva

    Lady-Godiva
    Expand Collapse
    Guest

    Buuuuuuuuuffy !!!!!!!!!!!! :supermad:

    Je regardais cette série avec mon frère et ça a bercé mon enfance ainsi que ma pré-adolescence. En y repensant c'est vrai que du côté de homme, à part Spike, et bien ils sont pas ce qu'il y a de plus virils même si Alex est drôle, sympa etc ... ce n'est pas le plus fort ! Riley, l'un des ex de Buffy est niais comme pas possible, Angel je l'ai jamais aimé ... sinon, y aussi les trois "geek" qui sont de gros pétochard (enfin surtout Andrew) même si ils essayent de faire les super méchants.

    Je pense que de mon enfance et de ma pré-adolescence, je vais garder en tête trois héroïnes qui ont dût influencer mon caractère : Mulan, Prue de Charmed et Buffy. Je rajouterais Faith aussi surtout pour la fin de la série avec son comaback ! :d


    La base des sciences sociales dont l'Histoire ! t'es en fac d'Histoire ?
     
  6. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    Mais cette série est tellement PLUS que ce qu'on pourrait voir au premier abord ! Y'aurait moyen d'en faire une thèse je suis sûre.

    Bon chaque fois que je me lance dans le truc, j'en parle pendant des heures parce que Buffy c'est un peu mon Harry Potter à moi (même si j'ai saigné HP aussi). Parce que Buffy a beaucoup de défauts, qui sont de vrais défauts et pas des "je suis trop forte pour qu'un mec s'intéresse à moi". Et ça l'a rend vraiment proche de nous.

    Sinon, comme Van Damsel, je ne pense pas que Buffy soit une héroïne féministe, mais que Joss Whedon l'est, point qu'on peut retrouver dans Dollhouse aussi (bien qu'il y ai des poupées hommes aussi et que l'homme ai un rôle de chevalier servant en apparence).
     
  7. Finanas

    Finanas
    Expand Collapse
    Blood-bonded to Eric

    DAWN, femme forte ???

    MOUAHAHAHAHHA


    Pour la Madz qui cite d'autres séries, telles que 'Charmed', 'Alias', 'NCIS' ou encore 'Angel'. Je ne suis pas complètement d'accord. Buffy est la 1ere série du type "power woman" des années 90, puisque dit dans l'article ça a débuté en 97. 'Charmed' c'était un an plus tard et avait déjà commencé à surfer sur la vague Bubu. 'Alias' c'est beaucoup plus tardif mais c'est plus girl power que Charmed en tout cas... par contre 'NCIS' et 'Angel' je vois pas trop le rapport... les héros sont avant tout masculin. Ce n'est pas Ziva l'héroïne ou Fred dans ces séries, mais bien Gibbs et Angel.
     
  8. Sma

    Sma
    Expand Collapse

    Y'a un épisode que j'avais vu toute jeune et qui m'a vraiment marqué, je crois qu'encore maintenant, il m'influence énormément.
    C'est un épisode se passant durant Halloween, Buffy veut à tout prix plaire à Angel, devenir une vraie "demoiselle" comme elle pense qu'il aime, et pour ça elle va mettre une magnifique robe de princesse acheté dans une boutique de costume. A la suite d'un mauvais sort, elle devient réellement cette fameuse princesse, totalement inutile et fragile... et manque de mourir.
    C'est un épisode tout con pour certain, mais pour moi il résume parfaitement la série et son féminine. Buffy perd ses pouvoirs à vouloir devenir une demoiselle parfaite, uniquement bonne à être jolie, en gommant son identité de tueuse et ses "défauts" qui font d'elle ce qu'elle est, elle détruit sa personnalité et tout son charme pour ne devenir qu'une petite poupée qui n'apporte rien. Je crois me souvenir que même Spike est déçu de la voir si fragile et sans défense...
    J' ai interprèté cet épisode de cette façon: A vouloir uniquement se focaliser sur la satisfaction esthétique, on perd nos forces, on n'existe plus. A trop penser physique, la femme s'auto diminue... elle devient inintéressante.
    Bien sur c'est une interprétation personnelle, mais qui s'oppose (je trouve) beaucoup aux messages que l'on trouve dans les séries actuellement :)

    Le reste de ce message est un petit HS :d
    Sincèrement, quand je vois les séries maintenant, j'ai franchement honte.
    Je sais qu'il y a plein de fan de Sex and the City ou de Desperate H. sur ce forum... mais quand je compare les messages et les héroïnes que les nouvelles séries véhiculent.. franchement c'est naze quand on compare (enfin c'est mon avis)!
    Des nanas qui passent leur temps et leur vie à chercher un mec, ou qui achète des chaussures (oui c'est vite fait résumé mais bon, c'est pas faux quoi) ou qui essaye de combiner vie pro et les enfants, je suis désolée j'adhère pas.

    En fait, j'ai l'impression que les séries sont de moins en moins en train de nous donner des images de femmes fortes, de moins en moins féministes, et faisant partie de ces personnes qui pensent que la télé et les loisirs (lecture, musique) ont de très grosses conséquences sur la manière de penser des enfants, je me demande comment vont évoluer les jeunes fille de notre génération.
    Maintenant, on peut plus le cacher, la femme devient un objet de consommation, un objet qui doit être avant tout joli, pour plaire. C'est pas pour toutes les séries, mais pour une majorité. Même dans Bones ou NCIS les personnages féminins vont avoir la pression de devenir maman, de vouloir devenir plus femme pour plaire (genre Ziva)...

    Avant ça on avait Buffy, coquète ok, mais avant tout une pure battante
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    mais aussi Xena (la femme forte ultime et sa relation plus ou moins ambiguë avec Gabriel ), on avait Charmed à une moindre mesure et on avait Scully! La rouquine femme de science, femme de confiance et capable de tenir tête à Mulder, à son boss, à des aliens et à un cancer.
    C'étaient des personnages féminins et des séries qui montraient toute la complexité et toute la force de la femme quoi...
     
  9. Skjoldmø

    Skjoldmø
    Expand Collapse

    big up +1000 :) je venais dire la même chose sur Joss Whedon. je suis tellement déçue que dollhouse se soit arrêté. Quelqu'un sait s'il a d'autres projets de séries féministes? :)

    et bon sinon aussi merci pour l'article! buffy est ma série préférée, elle a bercé mon adolescence, comme d'autres madz :)
     
  10. Ilyna

    Ilyna
    Expand Collapse

    En tout cas la seule qui a réussi à kicker Buffy et la tuer pour un petit moment est une femme !
    Je ne sais plus son nom, c'est la déesse grande méchante de la saison 5 !

    Je ne suis pas vraiment d'accord quand au couplet des hommes faiblards, lje n'ai pas l'article sous les yeux, mais je ne crois pas qu'il mentionne Giles, qui est quand même un super perso masculin du début à la fin !
     
  11. Siannah

    Siannah
    Expand Collapse
    .

    Malin, maintenant je veux regarder Buffy ^^ (en attendant Avengers, je dois me pencher sur m'sieur Whedon. Va falloir que je mate Firefly d'ailleurs).

    J'ai dù voir que les 2 ou 3 premières saisons. C'était l'époque où y avait qu'une télé à la maison donc quand les parents accrochaient pas, bah tant pis pour nous. Du coup j'ai bien envie de m'y remettre mais j'ai peur que le temps ne rende pas justice aux effets spéciaux de l'époque ^^.
     
  12. latitefay

    latitefay
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    MERCI ! J'aime tellement cette série !
    Elle est pertinente aujourd'hui plus que jamais (sauf pour les fringues...) comme le dit une Madz, aujourd'hui c'est pas vraiment ça question féminisme... J'ai beau adorer aussi Sex and the City par exemple, ce n'est pas vraiment ce que je montrerai en exemple. C'est divertissant, mais il n'y a rien derrière. Tandis que Buffy, c'est un univers riche, divertissant et qui donne aussi à réfléchir .
    J'ai beaucoup de souvenirs liés à ce personnage, mais aussi à Willow. Je lui ressemblais plus quand j'étais plus jeune (toujours dans les bouquins, la timidité toussa toussa...)

    Merde, si les gamins d'aujourd'hui s'identifient aux personnages de Twilight, Vampire Diaries ou je ne sais quoi, ça craint !
     
Chargement...