Ca chauffe aux Antilles et à La Réunion

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Denis, le 13 février 2009.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

  2. grizzlydesmontagnes

    grizzlydesmontagnes
    Expand Collapse
    Célibattante en Chef

    Moi ça me donne envie de chanter : belles îles, emmerdes, marées geulantes...

    Mon dernier séjour en Guadeloupe remonte à 10 ans, mais je me souviens que la vie était extrêmement chère là-bas. Prenez le prix d?un pack d?eau en France, multipliez par deux voire trois, même le prix de ce pack d?eau pour avoir le « prix guadeloupéen ». Aberrant.

    Heureusement que la plupart des Antillais cultivent leurs terres, ont des troupeaux pour ne pas tout acheter !

    Cette différence de prix se fait sentir quand ma famille séjourne en Métropole. La nourriture, l?essence est tellement peu chère en France qu?ils en perdent leur créole !

    Conséquence : ma famille constitue d?énormes stocks de cafés, gâteaux, etc. pour éviter de les acheter en Guadeloupe. C?est marrant à voir !
     
  3. Mami_Honda

    Mami_Honda
    Expand Collapse

    Mes parents vivent en martinique et sont gérants d 'un restaurant gastronomique , d'après ma mère , toutes les administrations sont fermées , les forces de polices et de gendarmeries sont placés dans toutes les stations d 'essences , la poste est fermée et bientot toutes les banques seront fermées. Quant aux habitants de l'ile , ils commencent déjà à voler dans les supermarchés et les enfants sont en vacance depuis deux semaines.

    Ce que je reproche , c 'est qu'ils croivent qu'en faisant grève ceci arrangerait quelque chose, nous avons tous nos même probleme que ça soit en guadeloupe , en france et même ailleurs. Ils ne veulent pas perdre leur crédibilités certes , mais en attendant j'ai bien peur que ceci fasse encore plus aggraver la situation qu'autre chose.
     
  4. madmoiZelleSteFany

    madmoiZelleSteFany
    Expand Collapse
    Angoissée

    Oui bha non! je comprend leur révolte mais ce n'est pas en bloquant toute l'île que les choses vont dans le bon sens, ils empoissonnent encore plus leur situation.. et que faire si effectivement le gouvernement va dans leur sens, que va t'il se passer en métropole???? dans une situation de crise c'est en innovant et travaillant ensemble qu'on avance pas en stoppant toute activité!
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mami_Honda j'ai du mal à comprendre, si tes parents vivent en Martinique, que tu puisses dire qu'on a les mêmes problèmes en métropole et dans les dom. Enfin en dehors du simple prix des denrées il y a quand même des problèmes spécifiques liés à l'insularité qui freinent le développement et la croissance économique (exiguïté du territoire, taille réduite de la population, pas mal de déséconomies d'échelle, surcoûts). Les DOM sont quand même dans une relation de dépendance vis-à-vis de la métropole, leur statut de régions ultrapériphériques leur procure des aides et des contributions dont elles ne peuvent pas se permettre de se passer. Et au-delà de ça l'économie des îles est quand même très centrée sur la mise en tourisme depuis les années 60 et ça fait près de 20 ans que le tourisme rapporte plus que l'exportation, par exemple en Guadeloupe, et qui dit crise financière dit nécessairement nettement moins de tourisme..
    Enfin globalement dire qu'on a les mêmes problèmes en métropole et dans les dom me semble un peu aberrant.. Comparer la situation des doms et la situation de la métropole me semble vraiment fausser les données. Quels que soient les problèmes auxquels la crise financière risque de nous confronter, leurs répercussions seront bien pires dans les territoires insulaires qu'en métropole, enfin en l'occurence la "situation de crise" en métropole et la "situation de crise" dans les dom sont vraiment deux choses distinctes..

    Après bon, je vais peut-être dire une bêtise mais ce n'est pas l'année dernière que l'Etat a attribué une aide de 500 millions aux DOM pour le transport de marchandises etc ? Ce n'était pas fait pour diminuer les surcoûts de marchandises, normalement ? :s
     
  6. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    J'pense que c'est l'unique solution à cette crise :confused:
     
  7. Mami_Honda

    Mami_Honda
    Expand Collapse

    Je suis pas contre sur ce que tu dis , je me suis peut être mal expliquée , quand je dis qu'on a tous nos même problèmes c 'est quand je parle de la crise en générale , je n'ai pas simplement voulu entrer dans les détails donc voilà :redface:. dans le premier paragraphe j'ai juste voulu faire un petit topos de la situation en martinique, après il est sûr qu'ils recherchent quelque chose de bien précis. Par contre la crise n'empeche pas l'activité touristique de continuer :XD: Mais bon peut etre que je dis des betises je ne sais pas :s
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense que l'avis d'une domiene sur ce topic est plus que nécessaire. Je vais donc donner le mien

    Il n'y aucune comparaison possible entre la situation des DOM et la métropole.
    Je conçoit qu'il est difficile, pour ce qui n'ont pas un jour séjourné dans l'un des départements, de comprendre la situation.
    Mais croyez moi, quand vous entendez les domiens parler au journal, il n'exagère pas la situation.
    La vie en Guyane est en moyenne 40% plus chère qu'en métropole et seul les fonctionnaires en un salaire augmenté en conséquence. Je cais vous donner des exemples simples:
    -1L de lait sans marque: 1.20euro
    -1 baguette acheté chez le chinois (=le chinois ici c'est l'équivalent de l'arabe chez vous, je parle en tant que commerçant): 0.70euro

    Je pense que je vais m'arrêtez là, parce que tout est comme ça, je ne parle même pas des fringues... C'est pas compliqué la plupart des gens, n'achètent rien en dehors des soldes, ou s'ils ont les moyens ils attendent de partir en vacances en métropole pour pouvoir s'acheter des vêtements (c'est mon cas).
    Ah oui parlons, du billet d'avion (pour aller ailleurs qu'aux antilles) qui en Guyane coûtait plus de 1000euros, et 1500 pendant les vacances jusqu'à ce qu'air france n'est plus le monopole (elle a perdu le monopole il y 2 mois à peine). je ne sais pas ce su'il en ait maintenant.
    Alors autant vous dire que certains n'ont jamais pris l'avion!

    Pour avoir séjourné en guadeloupe et martinique, je crois que la situation économique est légèrement la même en gwada mais en marTinique la vie est beaucoup plus chère, c'est pas compliqué si j'étais pas chez des amis je sais pas comment j'aurais manger.

    Une mad a dit que la majorité des gens cultivaient leur terre, c'est faux. Seul les agriculteurs cultivent, les autres ont des fruits du jardin, si jardin il y a. Moi j'ai papaye et banane (malheureusement c'est pas avec ça qu'on peut se nourrir décemment )On fait nos courses au marché. Et comme en métropole, les prix des fruits et légumes choquent à chaque fois qu'on y va. Bon nombre de personnes ont d'ailleurs renoncé à manger des tomates et de la salade tant le prix du kilo est élevé. (je ne les ai pas en tête).


    Après je suis d'accord avec le fait que bloquer ne va pas arranger la situation, mais dîtes vous bien qu'à 8000km du continent s'ils ne l'avaient pas fait, JAMAIS un membre du gouvernement ne ce serait déplacé.
    Vous avez qu'à regarder le temps qu'a mis ce site pour en parler alors que ça fait plus de 3semaines que ça dure, pourtant il a pas l'habitude d'être ne retard sur les informations importantes. La situation des DOM n'est pas ressentie comme étant une priorité! Alors on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a : pas grand chose
    je pense d'ailleurs que c'est pour ça que la Guyane tarde à suivre le mouvement, la grève du mois de décembre a sans nul doute eu des conséquences économiques, qu'on pas envie d'aggraver.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Tu dis des bêtises, lol, les réservations des billets sans tous annulés par les clients, les aéroports fonctionnent au ralenti... Ils en ont parlés au journal hier.
     
  10. Mami_Honda

    Mami_Honda
    Expand Collapse

    le temps que mon cerveau soit mis à jour :sweatdrop:, par contre que l'aéroport fonctionne au ralenti ça ne m'étonne pas trop
     
  11. MissKat

    MissKat
    Expand Collapse
    Frisée

    Etant moi même Domienne, Martiniquaise plus précisément, vivant à Paris depuis juste 4 ans, je rejoins Fee-Mini-ne.

    Le coût de la vie là bas est exorbitant.
    Aucune libre concurence, un monopole sur l'industrie agro-alimentaire détenue par quelques familles consanguines...

    A titre d'exemple, un pack de 6 yaourts vous coutera là bas... 8 Euros! Et c'est juste un exemple.
    Les enfants là bas ne sont pas tous coutumiers du fromage et autres produits laitiers, c'est vraiment un luxe (dumoins ça l'était pour nous en tout cas).

    De plus, en Martinique, plus qu'ailleurs, la grève se base aussi sur des tensions raciales, exacerbées depuis la diffusion sur canal + d'un documentaire choc sur la suprématie des "Békés" (descendants des esclavagistes et colons), au cours duquel l'un d'eux parle de "préservation de [leur] race", et de "manque d'harmonie" des familles métissées..

    Bref.

    Pour parler plus prosaïquement de la situation telle qu'elle est vraiment vécue là bas, je pourrais citer ma mère, en HLM, sans jardin donc, sans commerce ouvert, et qui craint, n'ayant ni essence pour se déplacer et étant en mauvaise santé, que tout ça s'éternise.
    Ou encore mon petit frère, en résidence universitaire, qui n'a plus rien à manger, et compte sur ses amis étudiants, mais qui a encore, ironie du sort, msn pour me le raconter.

    Certaines personnes, du fait de la fermeture de toutes les surfaces de vente, en profitent, ça se comprend, pour vendre fruits et légumes au bord des routes. Mais à des tarifs prohibitifs.

    Les stations essence sont fermées, et les rares à être approvisionnées sont prises d'assaut (les Martiniquais sont très dépendants de leurs véhicules, il n'y a pratiquement pas de transports en commun).

    Ceci dit, il parait que le dialoque entre syndicats, entreprises et gouvernement est meilleur en Martinique qu'en Guadeloupe.

    Voila, il y a beaucoup de choses à dire sur une situation qui n'a pas grand chose à voir avec la crise, pour ma part, j'ai toujours senti la misère là bas (à votre avis, pourquoi les fonctionnaires là bas ont leur salaire 40% plus élevé qu'ici? => prime de "vie chère").
     
  12. NALiiiCE

    NALiiiCE
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je soutiens tous les réunionnais. C'est tout.
     
Chargement...