Ça me perturbe...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Pinceau_, le 6 février 2014.

  1. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    @Nastja Je comprends ce que tu veux dire. Mais je trouve quand même que c'est mettre la personne à qui on offre qqch de cher en porte-à-faux : quelque part iel nous est un peu redevable. Je m'exprime peut-être mal mais j'ai le sentiment que c'est socialement mal vu de dire d'un cadeau (cher) qu'il ne nous plaît pas. Y a qu'à voir comment ont réagi certains amis quand j'ai dis que je ne porterai pas ce sac.
    La seule parade que j'ai trouvé personnellement c'est de fabriquer mes cadeaux moi-même (j'en couds une grande partie). Comme ça personne n'en connaît la valeur réelle.
    @Vic Beretton Moi aussi, ça me dépasse. (ou alors ce qui me dépasse c'est qu'on puisse connaître qqn depuis sa naissance sans connaître ses goûts.)
     
    Cornélie, Minoue, lafillelabas et 8 autres ont BigUpé ce message.
  2. Mamy Chouette

    Mamy Chouette
    Expand Collapse
    Only good can come from porter ses couilles.

    Insanis, Maia Chawwah, Chryseïs et 22 autres ont BigUpé ce message.
  3. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    @Nastja Oui je vois. En fait, si c'est un truc à porter je ne le fais que pour les gens dont je connais les goûts (sinon je leur pose discrètement des p'tites questions pour me faire une idée). Et si c'est un ustensile (genre une manique, un torchon) j'ai tendance à faire dans mes couleurs parce que ça crée du lien entre l'ami.e à qui je l'offre et moi.
    Après quand on fait un truc soi-même pour qqn d'autre, le temps qu'on y passe et aussi un temps pour soi. J'adore coudre et honnêtement "faire des cadeaux" c'est un peu mon alibi : c'est ma manière d'écouler mon surplus de production. Donc je ne suis pas particulièrement vexée quand ça tombe un peu à plat. :)
    Mais tu as raison, la solution que tu proposes met un peu moins le recevant dans l'embarras.

    @Mamy Chouette
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Ada or ardor, Mamy Chouette et Tippi ont BigUpé ce message.
  4. Karukera

    Karukera
    Expand Collapse
    ET MOI ALORS!!!

    J'ai envie de lui parler, j'ai envie de créer des liens avec lui. Mais je n'arrive pas à être aussi naturelle que les autres, ça ne vient pas. J'aime pas sentir que le tout petit lien qu'on avait s'étiole.
     
    LittleCerys, Pawline et misspoetia ont BigUpé ce message.
  5. Lord Griffith

    Lord Griffith
    Expand Collapse
    .

    Ca me perturbe de ne pas me sentir responsable, au point de ne pas vouloir adopter un animal alors que j'adore les animaux. Mais je ne me sens pas capable de m'occuper d'un animal, et j'aurais trop peur qu'il soit malheureux avec moi, et de le regretter après.
     
    Flowercream-, Minoue, Ada or ardor et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Abs24

    Abs24
    Expand Collapse

    @Lord Griffith je suis un peu dans le même cas et je comprends. Je veux très très fort un chat depuis des années, je viens de déménager donc je pensais sauter le pas, et puis... J'ai le chat des voisins qui vient squatter de temps en temps, et je me retrouve de plus en plus à me dire que nonnonnon je n'en veux plus en fait :shifty:
    Cette petite est adorable mais elle a beaucoup trop d'énergie (bon, je me rends compte que si je prends un chat ça sera un adulte calme, au moins), elle ne s'arrête jamais et... Ça me stresse, je suis toujours à attendre la connerie, à la surveiller tout le temps, et j'y arrive pas en fait. C'est bateau ce que je vais dire, mais un animal c'est comme un gosse, tu l'as h24 et pour une vingtaine d'années (bon après l'indépendance de l'un comme de l'autre est relative suivant le modèle :P).
    Et c'est pas pour moi, ou du moins pas maintenant. J'ai déjà suffisamment de mal à me gérer toute seule, et égoïstement, quand je rentre chez moi le soir, je n'ai pas envie de m'occuper de qui que ce soit d'autre.

    Dans le doute, je préfère m'abstenir, plutôt que de rendre quelqu'un (et moi-même au passage) malheureux.se ! :happy:
     
    Ada or ardor, MissDodo, Lord Griffith et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Furya

    Furya
    Expand Collapse
    "A flower does not think of competing with the flower next to it. It just blooms"

    @Gargouillette moi j'aime bien qu'on m'offre des trucs personnalisés et mignons, mais par contre, jamais de la vie je n'offrirais un truc fait main à ma soeur ! Elle trouverait ça absolument horrible, si il n'y a pas de dépense d'argent, ça ne lui va pas :rire::rire:
     
    hanalei24, LittleCerys et Dame Verveine ont BigUpé ce message.
  8. leyatte

    leyatte
    Expand Collapse

    Ca me perturbe ce que je ressens dans mes rêves. J'ai rêvé plusieurs fois de trucs qui ne me sont jamais arrivés, et pourtant je les "sens".
    L'autre coup j'ai rêvé que quelqu'un me coupait le ventre, et je sentais la sensation du sang chaud qui coulait sur mon ventre (et la douleur d'avoir le gras à l'air bien entendu).
    Hier soir j'ai rêvé que j'accouchais et je ressenais les contractions. Une fois j'ai rêvé que j'avais un bébé et je ressentais un amour super fort jamais expérimenté irl.
    Donc, si dans la vraie vie je n'ai rien vécu de tout ca, comment mon cerveau crée ces douleurs / sensations / sentiments?
    Ca me perturbe cette capacité à créer tout ca sur la base de "j'imagine ce que ca fait".
    (Du coup j'aime bien penser que je vois des episodes de mes vies anterieures :lunette:)
    (Et du coup si cest ca, je veux bien savoir au cours de quelle vie j'avais du couver des oeufs pour ma poule malade)
     
    Thinocephale, CaraNougat, Mewen et 31 autres ont BigUpé ce message.
  9. Léalala123

    Léalala123
    Expand Collapse
    "Ce que tu fais pour l'autre mais sans l'autre, tu le fais contre l'autre."

    @leyatte : je comprends! Une fois j'ai rêvé que je rencontrais l'amour de ma vie (mais genre le truc de ouf, j'étais dingue de lui, il m'était essentiel, etc.) et je n'ai jamais ressenti quelque chose d'aussi puissant en réalité (une osmose parfaite). Du coup je me demandais d'où ça pouvait bien sortir, comme toi. Je pense que le cerveau se "fabrique" des sentiments à partir de l'idée qu'il se fait de certains sentiments, de notre mythologie inconsciente.
    Sinon sur les rêves la dernière fois j'ai lu cela : https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Rêve_et_la_Réalité , et j'ai trouvé cette façon de penser intéressante, même si je n'y adhère pas.
     
    Faolán, titeannc, Shewrites et 4 autres ont BigUpé ce message.
  10. Sorbitou

    Sorbitou
    Expand Collapse

    @LightBlue
    Du coup j'ai fait une petite recherche sur comment donner son nom à une tempête, et ça me perturbe que des gens paient pour qu'une tempête qui va potentiellement faire d'énormes dégats humains et matériels, porte leur nom.
    Je m'imagine si je faisait ça car j'ai un prénom assez unique et ça me ferait bizarre d'entendre à la télé: "la tempête Sorbitou a ravagé la côte ouest des Etats-Unis, faisant plus de 100.000 morts et un million de dégât matériel". Bonjour le malaise après quand tu te présentes
     
    Thinocephale, lafillelabas, Delah et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...