Ça me perturbe...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Pinceau_, le 6 février 2014.

  1. Lord Griffith

    Lord Griffith
    Expand Collapse
    .

    Ca me perturbe de voir à quel point je n'aime pas la vie en communauté :ninja:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Thinocephale, Peutwishia, Insanis et 19 autres ont BigUpé ce message.
  2. Prunylle

    Prunylle
    Expand Collapse
    Cousine de Lancelot

    @Lord Griffith Oh ne t'en fais pas, tu n'es pas la seule à avoir du mal à vivre en grand groupe :)
    Je n'ai jamais testé la colocation, mais ce n'est pas quelque chose qui m'attire particulièrement ... j'aime bien mon petit environnement où je peux être affalée dans le canapé, en pyjama et aller aux wc tranquille sans avoir peur d'être embêter par la présence d'un autre :ninja:
    Surtout que je ne me sentirais pas vraiment chez moi avec un coloc :ninja:

    Chez les autres, quand il y a trop de monde, je ne sais jamais où me mettre :yawn:
     
    Thinocephale, lafillelabas, Cornélie et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lord Griffith

    Lord Griffith
    Expand Collapse
    .

    Nastja, Chryseïs, kiyaa et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    @Sorbitou : Si t'es du genre à être très mégalo, ça peut plaire t'entendre "la tempête Sorbitou a ravagé la côte ouest des Etats-Unis, faisant plus de 100.000 morts et un million de dégât matériel" XD
    Je suis Dieu, inclinez-vous demain ma puissance ! :yawn:
     
    jjul, Chryseïs, Dame Verveine et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Laurent-Olivier

    Laurent-Olivier
    Expand Collapse
    Nouveau compte de Pinky Pow !

    Elle est tellement cool cette explication ! Puis si dans une vie antérieure t'as beaucoup aimé ta poule, ça te tient.
    Moi aussi je fais des rêves assez perturbants, mais alors pas du tout dans le même genre !
    Moi c'est l'inverse, je rêve très souvent de choses extrêmement banales, sans émotions qui y sont rattachées (ou presque) : que j'ai mangé un sandwich, que j'ai rangé un livre dans mon sac, que j'ai discuté avec quelqu'un. Bref que des scènes, toujours très courtes (basées sur une action précise) et qui n'ont presque rien d'étrange (même si avec le recul je me rends compte de certains trucs illogiques, genre telle personne qui m'aurait dit quelque chose alors que dans la vraie ce serait pas son genre de me dire ça, etc). Le problème c'est que c'est tellement banal et tellement court, qu'en plus d'oublier que j'ai rêvé ça 90% du temps, ça se loge dans ma mémoire comme si c'était réellement arrivé.
    Du coup je compte plus le milliard de fois où j'ai percuté, parfois super longtemps après avoir rêvé du truc (mon max c'est trois jours je crois, mais en général c'est quelques heures/une journée), que ce que je croyais être un vrai souvenir était un rêve. Genre passer la journée à me dire que mon livre est rangé dans mon sac, alors qu'en fait non.
    Le problème c'est quand je fais ce genre de rêve avec des gens, ça m'est arrivé il y a quelques jours. Samedi soir j'envoie un mail à un mec du pôle international avec qui j'étais parti en voyage scolaire. On était censé écrire un rapport sur notre voyage, mais je suis tombée malade pendant les vacances, j'ai oublié et la deadline est passée. Du coup je lui envoie un mail en lui demandant si c'est ok pour lui que je l'écrive après les partiels (ce qui repousse à dans deux/trois semaines). Bah pendant plus d'une journée (du dimanche au réveil jusqu'au lundi matin où le mec m'a réellement répondu cette fois), parce que je l'ai rêvé la nuit qui a suivi, j'étais persuadée qu'il m'avait répondu que bon oui d'accord, mais rapidement après les partiels alors ce serait bien. Je me rappelle même m'être dit à un moment de la journée que ça me faisait chier car mes parents viennent me rendre visite juste après les partiels et que donc ça me forcerait à m'isoler pour l'écrire.
    Le dimanche soir, j'y repense avant de m'endormir, à me dire encore une fois que "screugneugneu j'ai pas envie le mec abuse à me presser" avant de réfléchir une seconde en mode "mais attends, j'ai vraiment reçu ce mail ?" (spoiler : non). J'ai vraiment réfléchi cinq minutes, à me rappeler avoir bien lu le mail mais en même temps n'avoir aucune idée de quand je l'avais lu, et qu'en plus c'était dimanche que c'était chelou qu'il m'ait répondu aussi vite, et qu'en plus le mec était adorable et m'aurait pas pressée comme ça en mode "ok vous avez été malade et vous avez vos partiels mais faut vous bouger le cul" (mais comme je le disais donc mon rêve c'était pas "irréaliste" non plus, genre je me rappelle du ton du mail qui se voulait gentil mais me pressait en même temps). Au final je me suis endormie et j'ai eu le déclic véritablement (parce que la veille j'avais douté de moi mais pas au point d'aller vérifier) le lendemain matin en recevant la véritable réponse du mec (qui m'a dit de prendre mon temps donc :rire:).
    Je raconte ça parce que dans mon entourage je connais personne qui fait des rêves "réalistes" au point de véritablement les confondre avec la réalité. Alors en soit ce sont pas des trucs très "graves" mais ça reste hyper perturbant pour moi car il m'arrive du coup très souvent de me demander si des choses sont bien arrivées ou si ce sont des rêves, alors quand c'est des trucs de merde bon ça passe, mais parfois c'est genre je rêve que j'ai envoyé un mail super important, et du coup je passe 1, 2 voire 3 jours sans l'envoyer parce que je crois l'avoir fait. :facepalm:
     
    Shiling, SoundLikeSilence, Faolán et 6 autres ont BigUpé ce message.
  6. Abs24

    Abs24
    Expand Collapse

    Oh c'est marrant @Laurent-Olivier, ça me fait ça parfois aussi !
    Je fais plus des rêves semi-absurdes, avec des éléments logiques et... Du what the fuck XD J'ai pas d'exemples sous la main, mais parfois quand un petit bout fait sens, ben... Ça m'arrive de me rappeler d'un souvenir et de me dire "AH MAIS NON c'était un rêve, ça !" alors qu'effectivement, dans ma tête c'était enregistré dans ma mémoire comme un truc tangible...

    Le truc marrant/perturbant aussi, c'est qu'il m'arrive de faire des rêves où j'ai des souvenirs qui n'existent pas dans la réalité - comme si mon cerveau essayait de créer un contexte temporel allant avec le rêve. Genre je vais rêver que je mange une pomme, je vais dans mon rêve avoir le souvenir d'avoir acheté la pomme, de l'avoir ramenée chez moi etc - alors que dans la réalité je n'ai jamais achetée cette pomme hein, c'est un faux souvenir :lunette:
    Conclusion : mon cerveau trouve que se situer dans l'espace-temps, c'est important.
     
    Kaeloolagrenouille, chat rond, SoundLikeSilence et 9 autres ont BigUpé ce message.
  7. MaryJAnna

    MaryJAnna
    Expand Collapse

    Cornélie, chat rond, Ymotana et 6 autres ont BigUpé ce message.
  8. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    @Laurent-Olivier @Abs24, @MaryJAnna : Putain, moi aussi, je fais des rêves à la con. :cretin:
    Des fois, je pense à un truc dans la journée et je réalise que c'était un rêve ou inversement. C'est entre la frustration et le wtf mais pas d'exemple récent en tête. Quoique, le dernier que j'ai noté était pas mal dans le genre absurde (mais pas réel)
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    hanalei24, chat rond, lafillelabas et 9 autres ont BigUpé ce message.
  9. Salpêtre

    Salpêtre
    Expand Collapse
    Je fus un temps Mizuti

    @Laurent-Olivier J'ai le même problème des rêves super banals que je prends pour des souvenirs avant de voir que mes placards sont vides et que donc, non, je n'ai pas réellement fait les courses. Mais ça m'arrive aussi avec des rêves pas spécialement réalistes, qui me collent à la peau, comme s'ils essayaient de me garder en eux. Je ne sais pas comment décrire ça, mais c'est vraiment bizarre, et parfois je ne sais plus bien si je suis en train de dormir ou non.

    Et au réveil, certains rêves, même pas réalistes donc, ont une "texture" différente de celle des rêves, bien plus proches des souvenirs. Enfin après ça peut être un effet des mes troubles psy ou de mes médicaments, je ne sais pas trop. Je sais juste que c'est très chiant.
     
    Faolán, jjul, Khyra et 4 autres ont BigUpé ce message.
  10. MissDodo

    MissDodo
    Expand Collapse

    Oh ça m'arrive souvent aussi les rêves où je ne sais plus si c'était réel ou pas... C'est très perturbant.

    J'y crois toujours comme si c'était la réalité quand je rêve
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    engoluob, Whitemountain, jjul et 4 autres ont BigUpé ce message.
  11. Mamy Chouette

    Mamy Chouette
    Expand Collapse
    Only good can come from porter ses couilles.

    Vu qu'on est dans le sujet des rêves, ça n'a rien à voir avec vos histoires mais...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Cornélie, leyatte, Biousse et 15 autres ont BigUpé ce message.
  12. Nana29

    Nana29
    Expand Collapse

    @Mamy Chouette ça m'est déjà arrivé plusieurs fois d'avoir des crushs sur des personnes qui ne m'attiraient pas spécialement avant suite à certains rêves :winky:
     
    babooz92i, lafillelabas, Margay et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...