Ça me perturbe...

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Pinceau_, le 6 février 2014.

  1. Nyarlathotep

    Nyarlathotep
    Expand Collapse

    Mais du coup, tu l'as dit toi-même, si «tout le monde est beau» alors cette notion perd de sa substance, et nous serions donc voués à s'en détacher (le concept de «beauté» ne se définit que par rapport au laid, s'il y a quelque chose pour la faire valoir). Du coup je trouve ton post un peu contradictoire, car je ne vois pas en quoi cela «renforcerait l'importance de la beauté». Ce serait plutôt le contraire, non ?
     
    Thinocephale et Rocksteady ont BigUpé.
  2. -Jeanne-

    -Jeanne-
    Expand Collapse

    @Nyarlathotep En fait, c'est juste que j'ai sincèrement l'impression que ça n'arrivera jamais et que ce n'est pas un mal. Peut-être que je me trompe dans ma vision de l'âme humaine, mais je ne vois pas comment on pourrait en arriver à ne plus avoir de préférences physiques et à ne plus trouver certaines choses belles et d'autres non. Le truc c'est que dans mon esprit, l'idéal serait que oui, on trouverait certains physiques plus beaux que d'autres, mais sans jugement et sans s'en tenir à un idéal de beauté socialement construit. Je rebondissais sur tout ça aussi beaucoup par rapport à la conversation que j'ai pu avoir hier avec mon mec (et précédemment avec d'autres personnes), qui me donne l'impression que faire une remarque sur un élément qui nous frappe de façon négative dans le physique de quelqu'un est souvent mal vu. Alors qu'à partir du moment où je ne vais pas aller lui balancer ma remarque gratuitement à la tronche, je trouve ça pas très grave. Je ne critique pas la personne.

    Par ailleurs, dans la seconde phrase que tu cites, je pensais au fait que je trouve que l'on donne une immense importance au corps de manière générale, même quand il n'y a pas lieu. Par exemple, je constate sur mon fil instagram, même concernant des abonnements qui n'ont rien à voir avec le "body positive", que ça revient régulièrement comme thématique alors que je suis des artistes, des auteurs et que leur public doit a priori se moquer comme d'une guigne de leur allure...

    Je ne sais pas si j'ai été claire, c'est vrai que c'était pas évident dans mon premier post, probablement parce que je marche un peu sur des œufs sur les sujets et que je parle surtout de mes impressions, que je suis tout à fait prête à faire évoluer mon point de vue, n'ayant pas de théorie arrêtée sur le sujet.
     
  3. Noir

    Noir
    Expand Collapse

    @Dame Verveine Trop classe! :puppyeyes: Déjà c'est super beau mais en plus si on te demande d'expliquer ton tattoo tu va prendre +10 en badassattitude 8)
     
    Thinocephale, Mamy Chouette, Anne-ddf et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

    @Noir héhé !
    J'aime bien le fait que ça puisse être, dans diverses croyances, à la fois le fruit de la fertilité et celui d'une féminité plus badass haha. Sans compter que dans l'histoire de l'art on en retrouve dans plein de tableaux et dessins que j'adore... bref ^^

    @Lord Griffith de rien !

    Sinon du coup je suis perturbée par un truc.
    ça vous est déjà arrivé de réussir quelque chose, en l'occurrence là passer un concours super stressant préparé pendant un an, être admise et... soudainement être ultra-crevée tout le temps, avoir envie de rien, être presque triste, mélancolique, sans but ?
    Tout va bien, j'ai réussi, je suis en vacances, je déménage dans un appart top... mais j'ai l'impression de faire un "post-partum" de mon bébé concours, j'arrive pas à me lever, le moindre effort me saoule...

    Qu'est-ce que je peux faire ?
     
    Laurent-Olivier, Solal, Ta'lab et 18 autres ont BigUpé ce message.
  5. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    @Ekalos @Noir 'j'aime beaucoup ton avatar d'ailleurs ^^@Dame Verveine : J'étais persuadée que c'était à cause et grâce à Déméter et son amour pour Perséphone que l'hiver arrivait et que le printemps revenait mais pas que Perséphone représentait à elle seule le cycle printemps/hiver.
    Après, même si j'aime beaucoup la mythologie, j'avoue que je ne connais pas trop le mythe de Perséphone (hormis les grandes lignes) et j'ai peut-être été influencée par la chanson Proserpina de Martha Wainwright. ^^
     
    Noir a BigUpé ce message
  6. Mamy Chouette

    Mamy Chouette
    Expand Collapse
    Only good can come from porter ses couilles.

    @Dame Verveine : pour ton "post partum", ça me semble assez logique : pendant un an tu avais un but, un truc qui t'occupait l'esprit presque tout le temps et qui te donnait une raison de te lever le matin et faire des choses + tu as surement tenu sur les nerfs un moment (au moins sur la toute fin). Donc là, tes nerfs se sont relâchés (donc la fatigue a pu s'installer) et tu n'as plus ce but, donc plus forcément la même motivation à faire des choses (pourquoi, puisque tu as déjà ce que tu voulais ?). ça me le fait à chaque fin d'année scolaire, du coup les vacances d'été je me fixe des objectifs. Là par exemple j'apprends l'espagnol.
     
    Heran., Laurent-Olivier, Nour + Nad et 10 autres ont BigUpé ce message.
  7. Ekalos

    Ekalos
    Expand Collapse
    The Empress, Simplyyellow, Deviant Art - "And all the monsters in your mind just wanna be nice They wanna be kind"

    Je crois que le débat à laissé une grosse trace en moi parce que cette nuit j'ai rêvé qu'une mère envoyait sa fille adolescente au RDC de l'immeuble checker les mecs qui passaient pour en choisir un. Sont passés "deux moches sympas" et le dernier, marié (en char romain quand même), très beau et très con. Devinez qui elle a choisi?
    Allez, un petit rêve sur Perséphone la prochaine fois :cretin:
     
    Thinocephale, Sowa, Lilebulle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Lord Griffith

    Lord Griffith
    Expand Collapse
    .

    Du coup je change d'avatar grâce @Dame Verveine qui m'a fait découvrir cette page FB :bouquet:
     
    Lilebulle, Delah, -Jeanne- et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Dame Verveine

    Dame Verveine
    Expand Collapse
    comme un posca dans les mains du Caravage

  10. Brunehilde_

    Brunehilde_
    Expand Collapse
    612.63 - Beignet fourré.

    Les gens qui utilisent tout le temps le mot misérable à la place de malheureux :hesite: Je sais bien qu'en anglais miserable/sad c'est un peu interchangeable (enfin, miserable est plus fort que sad, mais c'est la même idée derrière), mais en français, ce n'est pas vraiment le cas si? Misérable pour moi c'est quelque chose qui inspire la pitié, ou qui a un rapport avec la pauvreté : c'est certes triste, mais ce n'est pas le sens premier du mot. Est-ce que c'est juste un abus de sous-titre mal traduit sur les séries qui fait que ce mot ressort souvent, est-ce un véritable glissement sémantique et il faut que je m'habitue ? :halp:
    (Bon il faut dire qu'à part dans : vivre dans des conditions misérables, misérable vermine, un salaire misérable, on ne l'utilise pas très souvent, c'est peut-être pour ça que ça me perturbe de le voir régulièrement :hesite:).
     
    Kaeloolagrenouille, Gabelote, Barbe Bleue et 15 autres ont BigUpé ce message.
  11. Valentina-

    Valentina-
    Expand Collapse
    La gosse chiante qui demande toujours "Pourquoi ?"

    Je n'avais pas capté que le débat avait continué :lunette:

    @-Jeanne-

    Je voulais juste rebondir par rapport à l'adage "tout le monde est beau"
    Pour moi ça ne veut pas dire que tout le monde est un bg absolu, ni que tout le monde est au goût de tout le monde.
    C'est simplement rappeler que la beauté est subjective, et que tout le monde peut plaire.

    Aussi, à mon sens cette phrase parle aussi de beauté "intérieure", tout le monde a des qualités portées à être appréciées qui pourront rendre cette personne "belle" aux yeux d'une ou plusieurs autres.

    Après en ce qui me concerne c'est pas une injonction à trouver tout le monde beau, c'est que mon avis et ce que je pense vraiment.
    Je ne suis pas attirée par tout le monde, mais je pense que tout le monde (ou presque :stare: haha) a quelque chose de beau, que ce soit physiquement ou mentalement.

    (Aussi j'aime bien dire ça vu la proportion de personnes qui se trouvent moches… alors que nombre d'entre elles sont loin de l'être)


    Concernant les remarques sur le physique, je trouve qu'effectivement c'est pas irrespectueux tant qu'on la fait pas en face (ce serait juste de la pure méchanceté), mais je trouve par exemple qu'il faut mieux dire "Je trouve ça moche", "c'est pas mon style" ou "perso j'aime pas tel physique" plutôt que "son nez est moche". Car oui y a une différence entre donner son avis et proclamer une vérité sur l'apparence de quelqu'un (ce qui n'a aucun sens je pense).

    Mon post fait très école primaire avec ma beauté intérieure et mon "je n'aime pas" plutôt que "c'est moche" mais je pense au final que ces choses sont loin d'être connes :rire:
     
    Laurent-Olivier, -Jeanne-, Lord Griffith et 7 autres ont BigUpé ce message.
  12. -Jeanne-

    -Jeanne-
    Expand Collapse

    Je suis très perturbée par le fait que les gens que je connais qui se sont trouvés en situation d'attendre la mort à très court terme aient su rester très stoïques. Je parle de cas où, suite à une maladie, il n'y a plus aucune chance de guérison et où la personne sait qu'il ne lui reste que très peu de temps à vivre. Probablement que sur les derniers jours les médicaments et les antidouleurs permettent de garder le patient dans un état de calme artificiel mais dans les mois précédents ou les semaines, j'ai déjà entendu des malades préparer leurs obsèques, régler des questions administratives et rester de manière générale assez froids face à la situation. Je trouve ça très beau et très glaçant à la fois. Est-ce qu'ils ne réalisent pas ? Est-ce qu'ils sont fatigués de lutter et voient l'arrivée de la fin comme un soulagement ? Est-ce qu'ils veulent que leurs proches aient une dernière image d'eux sereine ?

    Je me demande parfois comment j'agirais. J'ai bien peur de ne jamais avoir la force mentale de réussir à rester aussi droite dans l'attente de la mort, qui m'angoisse déjà beaucoup trop alors qu'a priori je n'ai pas de raison de mourir demain ("moiiii je t'aimeraiiiiis...." (pardon...)). Du coup je pense que je céderais totalement à la panique et qu'on me filerai la dose de sédatifs pour que je ne voies pas le truc passer...
     
    EleanorRigby, Pawline, Lysine_ et 13 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...