Ce que Candy Crush m'a appris

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lady Dylan, le 1 avril 2014.

  1. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Ce que Candy Crush m'a appris.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis
     
  2. Kand'x

    Kand'x
    Expand Collapse
    Ca te regarde pas

    Petite correction personnelle :)

    "Dans la vie, il y a des expériences formatrices. Sauter en parachute. Perdre un proche. Faire le tour du monde. Avoir un enfant. Jouer à Candy Crush. Je n’avais pas d’argent pour le tour du monde, l’enfant c’est peut-être un peu tôt, et perdre un proche, je m’en passerai volontiers, alors j’ai choisi la dernière option."

    Sinon les jeux sur internet enfin surtout Candy Crush, m'ont appris la "lassitude" plus le piège des bonus "virtuels" payant avec de l'argent qui est bien réel lui :coiffe:
     
  3. Laboukineuze

    Laboukineuze
    Expand Collapse
    http://forums.madmoizelle.com/sujets/college-of-wizardry-apres-poudlard-la-fac-de-magie.118817 Friendship is magic!

    Ce que m'ont appris les jeux vidéos... "je suis un gamer" vidéo de youtube, pourrait vous répondre.

    C'est amusant de voir ma progression humaine via mon cv de jeux vidéos.
    Il y a cinq ans, je ne demandais qu'un arc et des flèches. Point de compagnon d'armes, mais un animal, un serviteur sur lequel je pouvais compter. Tape le reste du monde, et la récompense tombera.

    Et puis, je suis rentrée dans une communauté avec un sentiment très fort d'appartenance à une faction, un groupe, une idée... et pour aider ma guilde au mieux de ma petite personne, j'ai quitté mon arc pour un bâton de soutien.
    Je suis devenue soigneuse, et j'ai sérieusement pété des durites à me penser maître du monde. "Fallait pas faire ça! Je te laisse mourir pour la peine!" Mais j'ai fini par apprendre à laisser les autres faire leurs erreurs, qu'on avance quand même si tout ne se passe pas comme on pensait dans notre tête. Car chacun a une vision différente de la progression.
    Et finalement, savoir que sans moi, ils n'y arriveraient pas, voir des gens vraiment compter sur ma performance pour arriver à nos fins, ça m'a fait du bien. Sans être au front à taper comme une mule, je peux aider. Plus que ça, me rendre indispensable! J'étais respectée et demandée. J'ai pris confiance.
    Maintenant je n'ai plus peur de rien, j'aime toujours mes personnages à l'arc, mais je n'hésite plus à foncer au corps à corps car prendre des gnons, c'est se rappeler qu'on est vivant. Et voir qu'on ne tombe pas tout de suite, c'est la satisfaction de se rendre compte qu'on a un bon stock de résistance aux aléas de la vie.

    6 ans de MMORPG, ça parait peu pour certains, mais ça en change d'autres! 4 jeux différents, je n'en ai cité aucun pour que le message soit plus universel.

    Du temps où j'étais une ado agressive et méfiante, il ne fallait pas me chercher, et je ne cherchais rien d'autre que ma propre réussite comme je l'entendais. Maintenant je sais que l'énergie qu'on donne à aider les autres peut arriver sur eux en augmentant de façon exponentielle et nous être renvoyée, alors je ne ménage pas mes efforts pour sourire, rire, être polie et serviable. Mais quand j'en ai marre, je le fais savoir.

    Ceci est mon histoire...
     
  4. leaking_b

    leaking_b
    Expand Collapse
    Ich bin eine Kartoffel

    HAHAHA les quelques fois où je jouais heal j'arrêtais pas de dire pareil !

    Et ton message est tout mignon !
     
  5. Laboukineuze

    Laboukineuze
    Expand Collapse
    http://forums.madmoizelle.com/sujets/college-of-wizardry-apres-poudlard-la-fac-de-magie.118817 Friendship is magic!

    Merci, t'es adorable. Je vous ai fait une sacrée confidence, dites donc! Je me surprends moi-même!
     
Chargement...