Ce que je ne suis plus prête à accepter par amour

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 30 juillet 2018.

  1. QueenCamille

    QueenCamille
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Pancakevolant a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. Poacée

    Poacée
    Expand Collapse
    Keep yourself alive.

    Qu'on me dise comment m'habiller. Mon ex jouait la fashion police. C'était un grand spécialiste du "Tu es sûre que tu veux mettre ça ? Non mais vraiment sûre ? Sûre de sûre ? Tu ne veux pas plutôt mettre la bleue ?", et des "Ca fait grand-mère", "Ca ne te met pas en valeur", "C'est vulgaire", "Ca fait gamine", "J'espère que tu n'as pas payé trop cher pour ces chaussures"... Même s'il ne m'a jamais dit "Ne mets pas ça" à l'impératif, il était capable de discutailler pendant très longtemps pour me persuader de mettre ou ne pas mettre un vêtement, jusqu'à ce que je cède. Plus jamais ça. Si j'ai envie de mettre un gilet confortable en laine je mets un gilet confortable en laine, si j'ai envie de mettre un crop top je mets un crop top, si j'ai envie de mettre des compensées cloutées je mets des compensées cloutées, si j'ai envie de mettre une longue robe à fleurs je mets une longue robe à fleurs, c'est mon corps et c'est moi qui décide ce que je veux mettre dessus pour le protéger et/ou le décorer.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #2 Poacée, 30 juillet 2018
    Dernière édition: 30 juillet 2018
    Lunderskins, Sugar&Sarcasm, Dhuoda et 38 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lapiluz

    Lapiluz
    Expand Collapse
    Spaghetti to forgetti your regretti

    Des valeurs différentes aux miennes. Genre, je veux bien que mon futur partenaire dise "Chocolatine" (:drama: :lol:) ou qu'iel préfère mettre le lait avant les céréales mais quand ça touche à des questions plus morales/éthiques, je laisserais plus jamais passer le moindre travers.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Cela dit, depuis que je l'ai quitté, je ne tombe que sur des personnes qui sont tout son contraire (et heureusement) (et non très cher, le reste du monde n'est pas qu'une bande de salauds prêts à me dévorer pour survivre, le monde est cool, c'est toi qui ne l'est pas) et bon sang que ça fait du bien de pouvoir parler beaucoup plus librement et de pas me creuser la tête pour éviter les sujets qui fâchent :puppyeyes:
     
    Leo_, Lunderskins, Sugar&Sarcasm et 38 autres ont BigUpé ce message.
  4. Eclaireur

    Eclaireur
    Expand Collapse

    <3<3<3
     
    Leo_, Lunderskins, opiumdiary et 22 autres ont BigUpé ce message.
  5. Raven K. Barbicane

    Raven K. Barbicane
    Expand Collapse
    Petite plume asexuelle

    Comme beaucoup, les gens qui essaient de me changer pour correspondre à leurs attentes et limiter mes libertés. Mais aussi, celleux qui n'ont pas confiance en eux (genre pas du tout du tout) et qui ont besoin d'être rassuré/e/s à tout bout de champ. Ca peut peut-être paraître hyper égoïste de ma part, mais j'ai eu ma dose.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Du coup, j'ai tellement l'impression d'avoir été enfermée dans toutes mes relations que maintenant je me sens beaucoup trop bien dans mon célibat :egyptian:
     
    Dhuoda, Fondle, PetitPomelo et 10 autres ont BigUpé ce message.
  6. Chlope

    Chlope
    Expand Collapse

    Quand j'ai lu "je sais à présent que le grand amour de ma vie c'est moi" je me suis rendue compte à quel point c'était l'evidence... et que j'y avait jamais pensé... :erf:
    On devrait tous être conscients de ça, ça nous éviterait de nous oublier pour quelqu'un d'autre dont on est absolument pas sûr qu'il ou elle vaut le coup et/ou fera encore partie de notre vie dans quelques semaines...

    Après... j'ai jamais été en couple, dès que quelque chose me dérange je me casse (qui a dit aucune patience?) mais j'ai toujours eu peur de devenir le genre de personne qui fait passer "sa moitié" avant soi
     
    Dhuoda, Chouette-Culotte, Pau La et 16 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mimicollo

    Mimicollo
    Expand Collapse

    whitejimmy, Mintaka, Penny Winkeul et 10 autres ont BigUpé ce message.
  8. LeïZz

    LeïZz
    Expand Collapse

    J'ai la chance de ne pas avoir eu de relation toxique à ce point aujourdhui, et j'espère que ça va durer comme ça. Mon premier copain m'a fait bien souffrir, mais il a le mérite de m'avoir bien appris ça : tu es belle, tu es forte, et tu mérite plein de bonne choses. Alors même si des fois je crois moyen à tout ça, et même si, avec le recul, je me dis qu'il n'était pas vraiment toujours honnête, et bien je me force à me dire que, ouais, je suis peut être pas hyper canon, mais bon franchement faut que j'arrete de me dire que je suis moche, j'ai des faiblesses, mais après tout, qui n'en a pas ? Et puis surtout, sois heureuse, et arrête de faire passer les autres avant toi bordel !
    Enfin bref, même si actuellement j'ai toujours pas confiance en moi sur pas mal de points, je sais maintenant (et grâce à lui, alors merci malgré tout) que je mérite un mec bien, et que surtout je mérite quelqu'un qui m'accepte comme je suis et puis c'est tout (bon, ok, je peut faire un effort sur mon côté maniaque...).

    Des articles comme celui là font plaisir à lire en tout cas
     
    Ashes., Penny Winkeul, Pau La et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Naria

    Naria
    Expand Collapse

    Y'a qu'une chose que je ne m'empêcherai plus de faire par amour : péter au lit.

    Maintenant vous comprenez pourquoi je suis célibataire :yawn:
    PS : ceci est un moment rafraichissant par cette chaleur :lunette:

    Plus sérieusement, j'ai oublié de m'aimer à chaque fois et je le regrette. C'est bien la seule chose que je ne laisserai plus à l'autre.
     
    MémiCha, Penny Winkeul, Dhuoda et 17 autres ont BigUpé ce message.
  10. Chloé_Pot

    Chloé_Pot
    Expand Collapse
    ha que prout prout pouet que voilà la chlo chlo mobileee

    Ma première relation était avec un manipulateur narcissique, j'avais 16 ans et ça a duré 3 ans. J'ai fait tellement de sacrifices en tous genres inconsciemment pour son petit bonheur que maintenant je suis très stricte sur mes concessions avec mes nouvelles conquêtes. Le seuil du "t'abuses, je ne ferai pas ce sacrifice" est tellement bas et facile à atteindre que parfois j'ai l'impression d'abuser. Puis je me dis qu'il s'agit de mon bonheur et qu'à mes yeux c'est le plus important. Bon évidemment je peux faire des concessions sur l'heure à laquelle j'utilise le sèche cheveux, devoir faire la vaisselle plus souvent ou céder ma place habituelle dans le fauteuil, mais dès que ça touche mon bien être j'ai une tolérance extrêmement faible. Et en fait même si je me trouve dure parfois je pense que ce comportement est l'un de mes meilleurs alliés. Je me suis jurée, en réussissant à me libérer du manipulateur, de ne plus jamais me laisser marcher dessus et dicter ma conduite, de ne plus me minimiser moi et mon bonheur pour le bien être de quelqu'un d'autre... C'est ce que je fais maintenant et je ne me suis jamais sentie aussi saine qu'ainsi. J'ai la franchise de dire quand ça ne va pas, d'en parler à l'autre pour essayer de trouver un compromis et de tout arrêter si je ne vois aucun changement chez l'autre.
    Je suis la femme et l'amour de ma propre vie, je suis condamnée à une existence avec moi même, je suis la seule personne avec qui je suis formellement forcée de m'entendre et pour laquelle je suis obligée de faire des efforts et des sacrifices. Si quelqu'un parvient un jour a me compléter et me rendre heureuse autant que moi même en étant seule alors jackpot! Si cette personne ne correspond pas et me tire vers le bas et bien tant pis, je repars seule avec moi même. Je ne vais pas déprimer là dessus, la vie est trop courte.
     
    Pawline, Poacée, Lapiluz et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. lilianea

    lilianea
    Expand Collapse
    Sorcière du Chaos

    MémiCha, Penny Winkeul, Pawline et 3 autres ont BigUpé ce message.