Célibattantes !

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Hawley, le 20 décembre 2013.

  1. Lapiluz

    Lapiluz
    Expand Collapse
    Rêve de suivre ses cours en petite culotte

    Dalhousie et MorganeGirly ont BigUpé.
  2. emymetal59

    emymetal59
    Expand Collapse

    Vous pensez que certaines personnes ont plus de chance en amour que d'autres ? Je pense notamment aux personnes qui trouvent la "bonne personne tout de suite", qui tombe amoureuses pour la première fois et qui reste toute leur vie (ou presque) avec cette personne... Bref, ça leur épargne des années de souffrance amoureuse. Alors, est ce que la chance existe aussi en amour ? Est-ce que certaines personnes sont vraiment destinées à souffrir en amour alors que d'autres non ?
     
    Dalhousie, MissDodo, peppy et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Sowilo

    Sowilo
    Expand Collapse

    Hey le tout le monde ! Une question me taraude, est ce que vous croyez au coup de foudre ?
    Etant quelqu'un de particulièrement rationnelle (peut-être même trop parfois) je n'y croyais pas du tout. Mais là je crois que je viens d'en avoir un, c'est super troublant... Déjà que j'ai une vie sentimentale ULTRA compliquée qui n'a rien a envier aux Feux de l'Amour, là c'est le pompom.
    D'autre gens qui ont déjà vécu ça ? Ça s'est fini comment ?
     
    Dalhousie, Joyce-is-lucky et peppy ont BigUpé ce message.
  4. Kaeloolagrenouille

    Kaeloolagrenouille
    Expand Collapse

    @emymetal59

    Clairement oui, il y a une grande part de hasard dans la rencontre d'un partenaire longue durée et je pense que c'est bien aussi de le garder en tête quand on rumine sur son célibat. Et puis je pense qu'on eut rencontrer jeune quelqu'un de respectueux avec des valeurs communes et c'est une chance mais on peut aussi tomber sur des personnes qui ne nous conviennent pas et/ou avec des comportements irrespectueux quand on est jeune et pas avoir le recul nécessaire pour s'en rendre compte. L'échec de cette relation n'en est pas forcément un mais plutôt un appremtissage pour savoir ce qui est important dans une relation.
     
    Rocksteady, selfish, emymetal59 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    @emymetal59 : je me dis que ce qui ressemble à une chance à 20 ans, n'en est pas forcément une à 40 - 50 ans.
    Je connais pas mal de personnes qui ont eu une vie sentimentale très linéaire et sans embûches pendant leur jeunesse. Puis qui se sont séparées de leur partenaire a un âge plus avancé, et se sont retrouvés totalement déboussolés. Ils n'avaient jamais vraiment vécu seul, n'avaient jamais eu à ne compter que sur eux même, ils avaient tout à réapprendre.
    Bon bien sûr c'est pas le cas pour tout le monde, mais des exemples que j'en ai vu parmi mes proches, je préfère largement galérer maintenant mais me forger mon caractère et apprendre à vivre seule.

    Au final même si je galère, je me dis que c'est une chance. Je sais que si je me fais larguer plus tard, je ne serai pas au fond du trou, je pourrai rebondir assez facilement. Parce que j'ai déjà expérimenté tout ça, me faire larguer (plus ou moins poliment, comme vous avez pu le voir), être rejetée, d'avoir vécu seule. Du coup paradoxalement j'ai pas mal gagné en confiance en moi. Egalement, mes expériences m'ont permis d'affiner mes goûts et mes ambitions amoureuse : avec le recul, je me rend compte que je n'avais pas grand chose à voir avec mes premiers copains, qu'ils ne sont pas le genre de personne avec qui j'aurais pu réellement m'épanouir. J'ai également appris à m'affirmer dans mes relations, à me situer, à revendiquer mes envies (choses que je n'osais pas trop faire dans mes premières relations). Toutes ces souffrances là, avec le recul je les prend plus pour des expériences intéressantes, qui m'ont permis d'en apprendre plus sur moi-même.

    Bref je pense que chaque situation à ses avantages et ses inconvénients. Et surtout, on se considère déjà comme malchanceux-ses à 20 ans, alors qu'énormément de couples se forment à 30 ans passés voire plus ! Perso la trentaine me tends les bras et la majorité de mes amis sont célibataires, donc je ne m'inquiète pas trop, je ne me sens pas forcément moins bien lotie que les autres (par contre c'est vrai que mes amies femmes et collègues sont TOUTES casées, et c'est vrai que parfois ça me fait m'interroger sur ma situation). Et puis quand on voit le nombre de mariages qui finissent en divorce, on sent bien que la tendance n'est plus trop à avoir le même partenaire toute la vie (même si globalement, c'est ce que j'aimerais connaître). Rien n'est figé, on ne peut pas prédire l'avenir d'une relation, ni savoir ce qu'il s'y passe réellement, même si tout a l'air parfait vu de l'extérieur.
     
    Margotoons, GangstaMerguez., Callie. et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    @Endless C'est une bonne chose qu'il y ait enfin un point final à cette histoire, ça t'aidera à faire ton deuil de la relation, qui peut naturellement passer par des moments de tristesse, c'est normal! (avant, tu étais plus dans la colère et la détermination, et maintenant que tu as obtenu ce que tu voulais, ces sentiments s'effacent et révèlent d'autres qui sont bien là). Cependant, je pense que ton état de mal-être ne devrait pas trop durer car tu as l'air d'être bien consciente que le problème ne vient absolument pas de toi, que son attitude n'est pas un signe que tu as une valeur moindre etc., et c'est essentiel pour pouvoir tourner la page, de se dire que oui, c'est un peu triste, mais ça n'aurait jamais marché parce qu'il ne te convenait tout simplement pas (et pas parce que tu n'as pas fait ce qu'il fallait etc.). Donc je suis assez sereine pour toi :)

    @Cetonia

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    @Lapiluz
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Et par rapport à ce que tu dis dans ton dernier message en rebondissant sur le message de @Daliae, je pense qu'il n'y a rien de fou à s'attacher fortement à quelqu'un en quelques mois. Dans son message, Daliae parle de son collègue qui savait qui était la femme de sa vie au bout de 2 semaines.
    Je poke @Dalhousie parce que je pense que ce genre de questionnements peut t'intéresser aussi. (et @emymetal59 qui a posté entretemps :P)

    Je dois dire que c'est un schéma que j'ai entendu pas mal de fois autour de moi. Un de mes amis me disait après seulement environ deux mois avec sa copine qu'il savait que c'était "la bonne". Il était assez jeune, il avait genre 22 ou 23 ans, mais il avait eu quelques relations plus ou moins longues avant et là, il savait que c'était différent. Ses potes me disaient que c'était n'importe quoi, qu'ils pensaient qu'il faisait une erreur etc. Mais non, quelques années plus tard, ils vivent toujours heureux avec un enfant et une maison, toujours aussi amoureux.
    Je me souviens aussi d'une amie du sport à la face qui arrive un jour dans les vestiaires et nous raconte qu'elle vient de rompre avec son copain avec qui elle était depuis trois ans. En fait, elle était allée à une soirée, avait rencontré un mec et ils avaient passé toute la nuit à discuter. Ils avaient échangé leurs numéros, s'était revus pour boire un verre et elle en était arrivée à une constatation évidente : c'était lui qu'elle attendait. Elle a donc rompu avec son copain qui n'a pas du tout compris, qui lui a dit qu'elle était folle de prendre une décision comme ça, qu'elle faisait une erreur, et elle nous expliquait que plusieurs de ses amies étaient très sceptiques aussi. Mais elle, elle était certaine qu'elle vivrait une belle histoire avec ce mec qu'elle venait de rencontrer si elle avait le courage de s'y engager. Je crois que ça doit faire 7 ans maintenant. Ils sont mariés et viennent d'avoir un enfant, et ils semblent encore plus amoureux qu'au début.

    Ensuite, une des dernières histoires qui m'a le plus marquée c'est une de mes meilleures amies qui était en couple également avec un mec depuis 2 ou 3 ans. Il avait déménagé et quitté son job pour elle, ils vivaient en couple et perso, je les trouvais assez plan-plan comparé à la personnalité de ma copine mais ma meilleure amie avait toujours aspiré à la vie de couple, donc je pense qu'elle était surtout contente de cette petite vie organisée et rangée avec son copain. Le mec était très sympa, ils s'entendaient plutôt bien et moi qui ne m'y connait pas trop en vie de couple, je pensais comme on le lui disait que c'était "normal dans un couple" de devoir faire des efforts sur certains points comme elle le faisait. Elle était assez frustrée de certaines choses dans la personnalité de son mec, mais elle essayait de "faire des compromis", de "communiquer" pour améliorer leur couple. Elle avait l'air de revivre quand on sortait ensemble et qu'elle se faisait draguer dans un bar, elle me disait que c'est normal quand on est en couple depuis un moment, qu'on a besoin de se sentir séduisante et désirée par d'autres, que ça ne fait pas de mal de flirter sans que ça aille plus loin. Je me disais qu'effectivement, ça doit être normal.
    Et puis un jour, un nouveau collègue est arrivé au boulot. Ils se sont immédiatement extrêmement bien entendus. Elle l'invitait super souvent, il s'entendait bien avec son mec... et puis elle a fini par réaliser que s'il s'insérait si bien dans sa vie, c'est tout simplement parce que c'était avec lui qu'elle devait faire sa vie. Elle a su en quelques mois que c'était l'homme de sa vie. Elle a dit en gros à son mec qui tombait des nues "Notre couple ne va pas mal, on s'entend bien, c'est pas désagréable, on pourrait passer probablement toute notre vie comme ça sans être malheureux, mais il y a plus. Tu ne t'en rends peut-être pas compte maintenant, mais on peut avoir plus que ça, plus fort et plus épanouissant et je pense qu'on le mérite. Tu ne veux pas rompre avec moi parce que tu sais ce que tu perds mais pas ce que tu vas avoir, moi je veux prendre ce risque de perdre quelque chose de bien pour avoir quelque chose qui me comble réellement, et je suis sûre que tu le trouveras aussi".
    Maintenant, elle est avec son collègue dans un des couples les plus heureux du monde, ça fait plusieurs années, ils se sont mariés au bout d'un an et sont 100% sur la même longueur d'onde tout le temps. Plus de frustration pour elle, elle n'a pas l'impression de faire des efforts ou des compromis quand ça va pas, elle accepte juste leurs différences, et elle n'a absolument plus ce besoin de sentir séduisante et désirée par d'autres parce qu'elle trouve les sentiments que ça lui procurait au sein même de son couple.

    Bref, toutes ces anecdotes pour dire que je pense que ce n'est pas qu'on se trompe ou qu'on est aveuglés quand on ressent un sentiment fort pour quelqu'un très vite, quand on la certitude que cette personne nous convient (par contre, je souligne que dans toutes ces histoires, la certitude existait pour mes amis parce que le sentiment d'avoir trouvé "le bon" était partagé). On peut se faire confiance je pense. Mais attention, il faut qu'on le ressente vraiment au fond de soi parce que je pense que parfois, on a tellement envie d'une histoire d'amour qu'on s'accroche au premier venu et on se rend compte ensuite que c'était faux. Pour tous mes amis qui ont vécu ça, c'était vraiment une certitude tranquille, sans souffrance et sans doute, quelque chose qui était beaucoup plus fort que tout ce qu'ils avaient eu comme certitude avant.
    Et je sais que certains couples épanouis sont ensemble sans avoir eu cette certitude au début, mais je pense que c'est aussi pas mal un signe si on se retrouve dans une histoire où les sentiments ne sont pas partagés, où on n'est pas certain de la solidité de l'histoire ou des sentiments de l'autre etc. que peut-être qu'il vaut mieux arrêter là parce que comme expliquait ma copine, il y a mieux, plus fort et plus épanouissant ailleurs. Il faut simplement avoir le courage de renoncer à quelque chose de "correct", en sachant ce qu'on perd et sans savoir vers quoi on va. Il doit vraiment y avoir quelque chose qui nous attend ailleurs. Par contre, certains s'en fichent du grand amour (genre une copine considère son mec plus comme son meilleur ami qu'un amoureux très romantique mais elle voulait une famille unie plus que tout et elle l'a avec lui donc elle ne se prend pas la tête plus que ça), et c'est pas un truc qu'on est obligées de vouloir ;)
    Donc là, je parle de couples se séparent sans que ça aille particulièrement mal, mais je pense aussi que ça s'applique à nous qui avons des crushs : si ce n'est pas partagé, ou qu'on ne sent pas 100% bien, c'est pour une raison. C'est la vie qui essaye de nous avertir qu'il y a mieux et qui essaye de nous convaincre d'y renoncer pour trouver librement cette relation qui nous conviendra réellement.

    Donc @Dalhousie, si le graphiste n'a pas été frappé par l'évidence de votre couple, c'est probablement parce qu'il y en a un derrière avec qui tu dois vivre ça, et la vie te rend service en te refusant un couple avec lui ;)
    Aussi je précise que la plupart de mes amis qui ont rencontré cette personne-évidence, ça leur est vraiment tombé dessus par hasard, comme @Daliae. Donc c'est pas parce que l'horizon nous semble vide que ça ne surgira pas du jour au lendemain de nulle part!

    @peppy Continue dans ta lancée de spontanéité et ne te demande pas si l'Italien a besoin de temps après sa rupture ou quoi, poste en fonction de toi, pas en fonction de ce que tu supposes de lui car tu vois bien que la première attitude donne plus de résultats que la seconde ;) En plus, s'il a rompu ya 2 ans, je pense qu'on peut quand même espérer qu'il est prêt à aller voir ailleurs et qu'il n'est plus dans la phase où il a besoin d'une rebound girl ;)
     
    #20854 MorganeGirly, 8 octobre 2017
    Dernière édition: 8 octobre 2017
    Tamao, Chips_, chichite et 16 autres ont BigUpé ce message.
  7. Katemoth

    Katemoth
    Expand Collapse

    @emymetal59 J'allais dire un peu comme @MorganeGirly il ne faut pas oublier que parfois certaines personnes ont tellement envie d'être en couple qu'elles se persuadent d'être avec "le bon" ou "la bonne" (et encore je ne suis pas sûre que ce terme ait vraiment de sens). Et je dirais même que ce sont peut-être ces gens qui en parlent le plus pour essayer de se convaincre, à insister sur la chance incroyable qu'ils ont eu de rencontrer cette personne, enfin dans mon entourage en tout cas j'ai pu voir ça.
    Et puis pour d'autre, par chance, ils ont rencontré quelqu'un avec qui ça a marché, mais surtout ils ont évolué ensemble de la même manière et ça continue de marcher !

    Mais il ne faut pas se rendre triste pour ça, il y a mille façon géniales de vivre des histoires ! Personnellement j'adore avoir plein d'histoires différentes :happy:
     
    Margotoons, Dalhousie, Tamiat et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Sowilo

    Sowilo
    Expand Collapse

    @peppy
    C'est cool que tu vives une histoire comme ça. J'avoue que les relations simples commencent à me manquer... Mais c'est vrai que la peur de perdre tout ça était tellement envahissante par moment que ça me faisait beaucoup souffrir.

    Je l'avais déjà vu avant, il faisait la musique d'une pièce que je montais, je lui ai vaguement payé un verre une fois au bar, mais je connaissais à peine son prénom. La semaine dernière j'étais en train de bosser l'écriture d'un nouveau projet, donc pas tout disposée à être avec des gens, et il venu s’asseoir à ma table avec des potes en commun et il commence à jouer à chanter ce qui m'a profondément saoulée. J'ai changé de place 2 fois, et immanquablement il est venu jouer pas loin de moi. Mais à ce stade là, c'était juste le con qui me cassais les gonades avec son gling-gling, pas plus. Juste jeudi soir il était là (encore avec sa maudite guitare) et on a passé une soirée un peu intimiste avec peu gens. Pour la première fois, je l'ai regardé dans les yeux et BOOM. J'ai l'impression de l'aimer depuis des années...
    Alors que concrètement, il s'est rien passé pendant cette soirée. Il m'a juste dit que j'étais belle et qu'il aimait mon parfum.
     
    Dalhousie, peppy, Tamiat et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Yana
    Réponses :
    7727
    Affichages:
    1571879
  2. creamm
    Réponses :
    1544
    Affichages:
    66905
  3. baptgirl
    Réponses :
    1539
    Affichages:
    67871
  4. Fab
    Réponses :
    9201
    Affichages:
    808754