Ces codes improbables de la mode d'autrefois

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 24 juillet 2013.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. AlexieGru

    AlexieGru
    Expand Collapse

    Je crois que l'intérêt de la mouche, était aussi de masquer les boutons d'herpès *seksi*
    On se souvient que la propreté c'était pas super hype pour le coup ^^
     
  3. Psykotekwak

    Psykotekwak
    Expand Collapse
    Cette drôle d'attitude c'est la solitude, j'ai pas l'habitude des gros câlins.

    La prochaine fois que quelqu'un me dit que j'ai le teint pâle et l'air fatigué je lui dirais que je suis en fait à la mode des années 1800 haha !
     
  4. liouba

    liouba
    Expand Collapse
    Guest

    Le teint blanc n'était pas là pour signifier que la personne était riche/avec un rang élevé ( en opposition avec les paysans qui, travaillant sous le soleil, avait la peau tannée ) ?
    En tous cas je ne trouve pas que ce soit wtf, c'était juste différent :)
     
  5. Lord Edgar

    Lord Edgar
    Expand Collapse
    Refresh, not replay.

    Les chaussures :wut:

    En fait, Lady Gaga est une riche aristocrate vénitienne du XVIIème siècle qui a voyagé dans le temps :halp:


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  6. thisbee

    thisbee
    Expand Collapse

    Ah ben je venais dire la même chose, tant pis je me tais :P
     
  7. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    j'ai l'impression de mieux comprendre les raisons qui sous-tendent ces normes sociales de beauté que celles qui ont lieu à l'heure actuelle...
     
  8. Gypsy

    Gypsy
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Je trouve le ton moqueur de l'article assez facile. Si le but était de rire des aberrations d'antan, il y a et il y a eu des choses bien pires en matière de mode que le teint pâle et la mouche, qui ne montrent finalement qu'une conception différente de la beauté. Conception qui se défend d'ailleurs tout aussi bien que celle qu'on a aujourd'hui. Cet article manque cruellement de recul et d'auto-critique. Je sais bien que le but était humoristique mais bon, dire "oh oh oh, regardez comme c'était ringard avant", c'est, comme je l'ai dit, facile, et pas très intéressant.
     
  9. Zalla

    Zalla
    Expand Collapse
    Le Freak, c'est chic!

    Vivement dans quelques siècles où on pourra se foutre de la gueule de nos normes de beauté actuelles (qui, pour certaines, relèvent également de la torture) :)
     
  10. Pink Bubble

    Pink Bubble
    Expand Collapse
    Electron libre

    Perso la mode des mouches m'a toujours fasciné! (sortie de son contexte, cette phrase est bizarre :yawn:)

    J'adorerais pouvoir porter une mouche mais ça ferait peut-être un peu space pour notre époque (tant pis, je me console avec mon piercing ^^ )
     
  11. samuelle

    samuelle
    Expand Collapse

    le teint pale c'est toujours classe en 2013 en tout cas chez les asiatique :) bon moi perso j'aime pas trop
     
  12. Charmion*

    Charmion*
    Expand Collapse
    Non je n'ai rien oublié.

    Je venais pour dire la même chose qu'@Enkephaline mais en beaucoup moins bien raconté :d
    Et je confirme, les mouches c'était surtout pour cacher les boutons de petite vérole avant d'être des accessoires de mode.

    Moi aussi j'aurais fait un carton au XVIII° siècle, pas trop grande, dodue, teint blanc, joues roses/rouges, grain de beauté au dessus de la lèvre et sous l'oeil, grands yeux, j'ai raté mon siècle en somme :gonk:
     
Chargement...