Ces conseils pratiques que je retiens de mes voyages

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 20 mai 2015.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. clemp

    clemp
    Expand Collapse

    Je me reconnais bien dans tout ça ! Faire un voyage, surtout un voyage long, c'est aussi apprendre à gérer un budget, un projet, etc.
    D'ailleurs on peut très bien partir seule en Inde sans pour autant se mettre en danger, je l'ai fait deux fois ;-)
     
    Sarah Bocelli a BigUpé ce message
  3. marinelsr

    marinelsr
    Expand Collapse

    Toujours garder du liquide, sa carte de crédit et ses papiers importants sur soi quand il n'est pas possible de les laisser dans l'hôtel. Genre vraiment sur soi, dans une poche du blouson ou du pantalon. Je suis allée à Londres en Janvier et je me suis faite voler mon sac avec mon portefeuille et mon passeport. Je me suis retrouvée sans rien et heureusement que les gentils policiers qui ont pris ma plainte m'ont donné de l'argent pour payer ma nuit en auberge de jeunesse sinon j'étais à la rue !!
    Morale de l'histoire : toujours laisser ses papiers importants à l'auberge de jeunesse en sécurité avec un peu de liquide en cas de pépin. Le mieux c'est de retirer du cash et laisser aussi sa carte de crédit à l'hôtel. (Et ça permet aussi de limiter les dépenses pour rester dans son budget !!)
     
    lafillelabas, Alycm et Sarah Bocelli ont BigUpé ce message.
  4. missdusud

    missdusud
    Expand Collapse
    Imagine all the people, Living life in peace...

    avec ma mère, j'ai droit à "mais t'es pas folle de partir toute seule !!! :scream:"
    "c'est dangereux, tu sais pas sur qui tu peux tomber ! :gonk:"
    "y a des fous partout, s'il t'arrive quelque chose, tu seras bien après ! :evil:"

    et tout ça, quand j'ai juste fais part de mon désir de partir en Amérique du Nord un jour (donc pas de date prévue, ni rien) mais déjà elle panique et surtout elle essaie de me faire paniquer et quand je lui dis que de toute façon, il faut bien que je vive ma vie et qu'il peut très bien m'arriver "quelque chose" au coin de la rue et que donc pour me protéger, il faudrait que je ne sorte plus du tout; j'ai droit à "et bien vas-y... si tu veux te faire agressée.... :annoyed:"
    alors non, maman, je ne "veux" pas me faire agressée, mais juste vivre ma vie et réalisé mes rêves (voyager dans différents pays) et je n'ai pas à rester chez moi "au cas où"; je ne veux pas brider mes rêves à cause d'un potentiel abruti qui risque, un jour peut-être,de m'agresser parce qu'il n'aura pas appris à respecter les gens et les femmes en particulier; on ne vit pas au pays des merveilles, j'en ai conscience (et parfois, je le regrette, d'ailleurs) mais à quoi ça sert de vivre, si c'est pour être malheureux-ses toute sa vie, histoire de se protéger des potentiels dangers que représente les autres; c'est en tout cas comme ça que je vois les choses et je me dis qu'en voyageant, il y a plus de super bons moments à vivre que de mauvais; alors let's go ! :unicorn:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

     
    #4 missdusud, 20 mai 2015
    Dernière édition: 20 mai 2015
  5. lilouve

    lilouve
    Expand Collapse

    ui oui du cash sur soi c'est bien! et pour pas que les biftons s'égarent la petite poche d'un sous-tif normalement destinée à quelques coussinets inutiles...
    et puis...une copie du passeport (pas rangée dans le passeport hein?)
    et puis se dire aussi que les petites angoisses liées au départ s'effacent dès qu'on a posé le pieds ailleurs!
    Et enfin... partir quand on peut le faire parce qu'il y aura des moments dans la vie où ce sera sans doute beaucoup plus compliqué ! ( boulot minots euros)
     
    Tapioca et Sarah Bocelli ont BigUpé.
  6. Calypso13

    Calypso13
    Expand Collapse

    Hihi, c'est la que je vois que j'ai eu de la chance d'avoir des parents qui ont embarqués leurs trois gamines crapahuter dans tout le globe avec des sacs à dos tous les étés! J'ai grimpé le volcan réunionais à 3ans, on s'est baladé dans les souks turcs quand j'en avais 5, j'ai passé un mois au Costa Rica dans la jungle à 8 ans avec mon gros sac à dos sur le dos! Et qu'est-ce qu'on en apprend! Par exemple: toujours garder son argent et papier importants sur soi lorsque on va dans des pays "dangereux" mais genre vraiment sur soi: ma mère avait une pochette en lin quelle gardait en bandoulière sous son tee-shirt /soutien gorge. Et aussi, lors du choix d'un restau, ou bar, toujours allez dans celui ou il y a le moins de touristes et le plus de locaux: ce sera toujours meilleurs car les gens qui y vont sont des conaisseurs! Toujours prévoir ou passer la première et dernière nuit: le reste on peut l'improviser.
    Et oui, voyager seul ou avec des enfants en bas âge ça fait peur aux gens alors qu'en vérité c'est tellement simple!!!!
     
    yuyunaâ, lafillelabas, Demezia et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse
    Besoin de changement

    Mais à quoi ça sert un cadenas pour un sac à dos alors qu'un petit coup de canif et hop c'est ouvert ?
     
    lafillelabas a BigUpé ce message
  8. Juliette W.Fine

    Juliette W.Fine
    Expand Collapse
    Mamie tricot

    Ce genre de témoignage me fait rêver, notamment sur le fait de partir seule ! J'ai très envie de partir et surtout de partir seule pour juste pouvoir faire le voyage comme j'en ai envie (ce qui confirme l'idée que je me faisais de partir en solitaire d'ailleurs <3 ). L'unique "mais" est dans ma tête : je vais être seule !! :halp: Je sais pas, ça me fiche un peu la trouille, je pense qu'il faut se lancer une première fois en prenant ses précautions et qu'après on a juste envie d'y retourner :)
    Les conseils sont sympas, le coup du cadenas et le fait de se résigner à ne voir qu'une partie du pays ("partir pour mieux revenir" ~) me paraissent importants et je crois que je ne les avais vu nulle part avant. Bref, super article !
     
    MyriamOnTheRoadAgain, HellOddMe et Sarah Bocelli ont BigUpé ce message.
  9. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

    Quand on squatte un dortoir en auberge de jeunesse, on a chacun un casier à disposition pour y ranger ses affaires, mais c'est à toi d'avoir ton cadenas si tu veux pouvoir le fermer :)

    @Juliette W.Fine C'est normal de flipper avant, tu sais :d Mais comme dit @lilouve une fois sur place tu oublies vite d'angoisser ! Et puis tu chopes bien vite de bons réflexes :)
     
    Sassegra, lafillelabas et Juliette W.Fine ont BigUpé ce message.
  10. aspirateur-killeuse

    aspirateur-killeuse
    Expand Collapse

    Je me reconnais tellement dans cet article. Pour information, je reviens d'un voyage en solitaire en Amérique du Nord (J'ai atterrit à New York, j'y ai passé un peu moins d'une semaine puis je suis monté sur Toronto que j'ai visité et je me suis faites une journée aux chutes du Niagara). C'est un voyage que je préparais depuis un an et j'était triste de repartir. J'ai déjà voyagé beaucoup (ma famille est une famille de baroudeur) mais c'était la première fois que je voyageais seule. Surtout aussi loin. Personnellement, je me mefi des auberges de jeunesses. Je préfère prendre une chambre sur Airbnb (que ça soit partagé ou en solitaire). Cela me permet de rencontrer des gens du coin.

    A New York, je me suis retrouvée à Brooklyn, dans un appartement airbnb de 3 chambres. J'ai eu de la chance, j'ai eu une chambre pour moi toute seule alors que il était censé y avoir au moins deux autres personnes. J'ai rencontré des jeunes de Suède, du Brésil, d'Argentine mais aussi d'autres états américains comme le Colorado et le Wisconsin.

    Je préfère voyager avec du cash mais c'est pour ça que j'ai deux porte feuilles: un sur moi et une dans ma valise verrouillée. Dans les deux porte-feuille il y a photocopie de passeport, numéro et adresse de l'ambassade/consulat le plus proche. Le porte feuille que j'ai sur moi contient CB, passeport et carte vitale (au cas où). J'essaie de voir avec ma banque avant de partir quel type d'assurance j'ai. Sur place, je fais attention à ne pas être suivis. Mais honnêtement, je me suis plus sentie en sécurité que dans ma ville en métropole et pour une raison simple: les rues sont larges. Même si vous logez en plein Brooklyn comme moi, les rues sont larges et éclairées donc je n'avais pas peur de rentrer à minuit ou une heure du matin. J'ai eu beaucoup moins peur en Amérique du Nord (que ça soit à NY ou Toronto) que en France. Après je ne suis pas allée dans des coins connu comme mal famés.

    Un conseil: ne pas avoir peur de demander aux gens si on est perdu/besoin d'aide. Surtout des gens du coins. Autant à Toronto, les gens sont vraiment gentils et limite viennent te demander si tu as besoin d'aide, autant à NY ils paraissent renfermer. Mais c'est faux! Ils sont juste un peu pressés. Le premier jour, je me suis perdu dans le métro. J'ai demandé à une dame mon chemin. Elle m'a dit que je n'avais qu'à monter dans le même métro que elle et elle me dirait quand sortir. Je l'ai fait et je suis arrivée à destination. Les gens du coin peuvent vraiment te venir en aide.

    Enfin bref, si j'aurai des conseils à donner: bien prévoir son voyage, prévoir son logement, prévoir son budget, prévoir à peu près ce qu'on veut faire (garder un planning flexible). Surtout, si vous voulez faire des attractions type monter en haut de l'empire state réserver en avance.
     
    Tommen et HellOddMe ont BigUpé.
  11. Nanofarat

    Nanofarat
    Expand Collapse

    Je me souviens qu'un jour, j'ai fait cette remarque de manière un peu naïve à une pote : "Ah bon, tu pars toute seule ?". Elle m'a répondu "Oui, je m'entends très bien avec moi-même.". J'ai trouvé cette réponse très censée et pertinente.
     
    Elyon_64, Tommen, Blopinette et 7 autres ont BigUpé ce message.
  12. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse
    Besoin de changement

    Merci je comprend mieux.
     
    Sarah Bocelli a BigUpé ce message
Chargement...