C'est tout à fait ça ! Et je me rends compte que je m'identifie un peu trop à ces défauts, du moins j'ai un peu changé mais mon caractère me fait réagir souvent comme il ne faut pas. Néanmoins quand tu tombes sur des personnes qui te permettent d'avancer tout en te faisant comprendre tes erreurs c'est merveilleux, et je peux le dire parce que ça m'est arrivé et ça m'arrive encore. Peut être pas en amitié mais je suis tombée sur mon copain avec qui je suis depuis 6 mois et quand quelque chose ne va pas, il me parle, me le fait comprendre et essaie de me faire réaliser mes erreurs. Bien entendu, il n'a pas toujours raison et je me sens un peu piquée par ce qu'il me dit mais ça m'a permis de me remettre beaucoup en question et d'être plus compréhensive que ce soit en amitié ou en amour !
Il faut dit qu'on change beaucoup avec les années, je sais que je me suis énormément calmée, avec mes amis et avec moi même. Ce qui en ressort c'est que du positif parce qu'après tout, les amis c'est bien la meilleure chose dans la vie ! (avec le nutella) <3
 
@Nervously Sans oublier Zoe Saldana... Faut que je revoie ce film :P



Pour ma part, j'ai récemment réalisé qu'il fallait que je réajuste mes attentes avec certaines et laisse une chance aux nouvelles amitiés d'évoluer. Celle que je considère encore (malgré moi) comme ma meilleure amie depuis 20 ans ne fait que me décevoir en ne tenant jamais sa parole. À côté, il y a cette autre fille que j'ai connue à l'école et qui m'aimait beaucoup plus que je ne l'aimais, je la trouvais agaçante et pas très intelligente, mais depuis que je suis partie du pays c'est la seule qui soit réellement déterminée à me voir quand je reviens, à faire une place pour moi dans sa vie, et en mettant de côté mes impressions du début (j'étais vraiment une connasse, il faut dire) j'ai découvert qu'on avait énormément de choses en commun et que c'était juste une BONNE PERSONNE qui me fait sentir importante. Voilà :)
 
Je me retrouve dans tout cet article ! Et j'aimerais revenir sur la phrase "rompre en amitié" (je paraphrase). J'ai l'impression que c'est une chose beaucoup moins admise en société : ça paraît bizarre aux autres quand on n'est plus amie avec quelqu'un. J'ai l'impression que c'est parce que le sentiment amical est beaucoup moins valorisé que le sentiment amoureux, voire même tourné en ridicule ? Et du coup ça paraît incongru de devoir couper les liens de quelqu'un avec qui on n'avait "seulement" une relation amicale.

Ca m'est arrivé deux-trois fois, à chaque fois pour des raisons que Sophie décrit bien : la pote hyper possessive, qui m'avait fait la gueule parce que je m'étais assise à côté de quelqu'un d'autre en cours. Je l'aimais bien mais ça m'avait fait flipper et après, même en étant réconciliées, impossible de retrouver la même amitié qu'avant.
Plus récemment j'ai une amie qui m'a vraiment laissée tomber : je suis allée lui rendre visite à Londres pour un gros week-end de quatre jours dont j'attendais beaucoup, je lui avais dit que j'avais envie de sortir et de faire des trucs cools avec elle, et en arrivant : 1) elle m'a posé un lapin à la gare, alors que je l'avais prévenue que j'étais très stressée ; 2) elle m'a plantée un soir pour aller faire autre chose avec une autre amie ; 3) elle avait du boulot à faire donc on est à peine sorties du week-end. (Plus plein d'autres trucs qui m'ont fait réalisé que c'était plus quelqu'un que je pouvais qualifier d'amie.)

Donc on ne s'est plus vraiment parlées depuis, le seul problème c'est que j'ai beaucoup de mal avec la confrontation, je suis TRES passive-agressive, donc pour le moment la solution c'est de ne pas la contacter mais je serais incapable de lui dire les choses en face.
 
Hmm, j'ajouterais "respecter la vie privé de l'ami". Aussi proches soit-on, je crois qu'on a tous droit à un jardin secret. Parfois on a envie de tout confier, parfois non, parce que ça nous rend triste d'en parler, parce qu'on se sent vulnérable face aux gens dans la confidence, ou parfois tout simplement parce qu'on a envie de profiter seul de cette information. Et je pense qu'il faut respecter ça.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Bref. Une petite histoire pour vous raconter les dégâts que peuvent faire une trop grande attente de confidence. Gardez à l'esprit que certains ont besoin de se confier, et d'autres au contraire ont besoin d'intimité. On peut bien-sûr faire des compromis, dans un sens comme dans l'autre, mais je pense qu'il est important de respecter ces besoins autant que faire se peut (et la palme de l'expression la plus ringarde est attribuée à... :yawn:)
 
Dernière édition:
Je me retrouve dans tout cet article ! Et j'aimerais revenir sur la phrase "rompre en amitié" (je paraphrase). J'ai l'impression que c'est une chose beaucoup moins admise en société : ça paraît bizarre aux autres quand on n'est plus amie avec quelqu'un. J'ai l'impression que c'est parce que le sentiment amical est beaucoup moins valorisé que le sentiment amoureux, voire même tourné en ridicule ? Et du coup ça paraît incongru de devoir couper les liens de quelqu'un avec qui on n'avait "seulement" une relation amicale.
Tout-à-fait d'accord ! Ça peut parfois nous ronger les entrailles au même titre qu'une rupture amoureuse ! Ceux qui pensent le contraire n'ont pas dû en vivre :erf:
 
HORS SUJET ORTHOGRAPHE : qui méritent d'être entendu-es. Nan ? C'est les excuses qui méritent d'être entendues. Avec le verbe être.

Je suis pas sûre du tout, c'est plus une question qu'une affirmation. :ninja:
 
M'investir trop émotionnellement dans quelque chose que je ne pouvais pas maitriser,l'anorexie de ma meilleure amie en l'occurence. Elle est tombée malade à un moment où je me sentais particulièrement vide parce que je venais de perdre mon boulot,j'avais en plus des soucis personnels avec une de mes soeurs qui vivait un très sale moment et était méconnaissable. Ca donnait un but à ma vie,une utilité. Je n'avais pas la prétention de penser que je pourrais la guérir évidemment mais que je pouvais l'aider,que je ne la laisserais pas seule comme tant d'autres le faisaient.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Ca a eu l'utilité de me faire prendre énormément de recul. Plus jamais je me suis inquiétée comme ça. Je me soucie toujours d'elle,de sa vie,on est toujours très proches quoiqu'un peu moins depuis un moment parce que comme elle me parle toujours des mêmes choses sur le même ton avec les mêmes mots et que c'est plutôt déprimant,on parle beaucoup plus sur textos actuellement au lieu de skype parce qu'on se voit très rarement alors qu'on habite à moins de 50 km l'une de l'autre. On sait l'une et l'autre qu'on peut compter sur l'autre mais on n'éprouve pas le besoin de se voir.
 
Je me retrouve dans tout cet article ! Et j'aimerais revenir sur la phrase "rompre en amitié" (je paraphrase). J'ai l'impression que c'est une chose beaucoup moins admise en société : ça paraît bizarre aux autres quand on n'est plus amie avec quelqu'un. J'ai l'impression que c'est parce que le sentiment amical est beaucoup moins valorisé que le sentiment amoureux, voire même tourné en ridicule ? Et du coup ça paraît incongru de devoir couper les liens de quelqu'un avec qui on n'avait "seulement" une relation amicale.
Je suis tout à fait d'accord ! Je ne sais pas s'il est tourné au ridicule, mais en tout cas c'est sûr qu'il est beaucoup moins valorisé en société que le sentiment amoureux. Ça me rappelle la fois où une connaissance m'avait dit qu'elle ne croyait carrément pas en l'amitié, elle avait des connaissances, des potes, des gens qu'elle fréquentait, mais elle avait du mal à s'attacher, et elle n'avait confiance qu'en son copain et quelques membres de sa famille. Plus tard en discutant avec elle, j'ai appris qu'elle avait été trahie à de nombreuses reprises dans ses relations (par des personnes qui se disaient ses meilleures amies) et qu'elle avait du mal du coup à faire confiance de nouveau). Je trouvais ça dommage parce que justement nos conversations étaient intéressantes, et je pense que ç'aurait pu devenir une très bonne amie, mais bon on s'est perdu de vue de toute façon et si ça n'est pas arrivé, c'est peut-être pour de bonnes raisons !

Pour en revenir à la rupture amicale, je n'ai certes jamais vécu de rupture brutale (genre on s'était fait des crasses et du jour au lendemain on s'est plus parlé), mais il m'est arrivé de penser avoir perdu des amis à plusieurs reprises et ça m'avait mis dans un tel état d'angoisse que, si c'était vraiment arrivé, je pense que j'aurais eu du mal à m'en remettre, autant qu'une rupture amoureuse.

Concernant la passivagressivité (sisi, c'est un nouveau mot) je suis complètement d'accord avec ce que dit Sophie ! Je pense qu'il nous arrive presque tous à un moment ou à un autre d'être passif agressif, et désormais je milite pour tout d'abord éviter de faire ça moi-même (mon système éducatif ou d'apprentissage fait que je retombe très rapidement dedans), et ensuite pour que les autres évitent de faire ça ! J'ai été élevée dans une famille où on ne se disait pas les choses, où la communication était franchement tronquée, adopter un comportement passif-agressif était du coup pour moi une sorte de mécanisme de défense, mais je travaille tous les jours pour que ce ne soit plus mon mode de réponse automatique. Quand j'ai quelque chose à dire : je le dis ! Si je le garde pour moi, je garde pour moi mais j'assume jusqu'au bout de ne pas l'avoir dit et j'évite de montrer mon agacement par des comportements d'irritation. Mais sérieusement on devrait tous arrêter d'adopter ce mode de comportement, je pense que c'est très destructeur !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes