Ces fails amoureux au cinéma que je ne reproduirai jamais

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 12 juillet 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Vilaine

    Vilaine
    Expand Collapse
    Milite pour la mort de l'expression "Paillettes et licornes".

    Alors ça c'est ouf parce que j'ai rereregardée Love actually hier soir et l'histoire de Carl et Sarah me faisait penser à un article de Madz sur les déception amoureuses au ciné je crois...

    Personnellement c'est ma plus grande frustration cinématographique sexuelle, parce que si elle avait couchée avec lui je l'aurais vécu par procuration :cretin:
     
  3. Wade.

    Wade.
    Expand Collapse
    Kitoko.

  4. Ladyriver

    Ladyriver
    Expand Collapse

    Mais du coup elle est extraite de quel film l'image des 3 amoureux dans le bain?
     
  5. receswinth

    receswinth
    Expand Collapse
    Guest

    Ladyriver, l'image du trio dans le bain est extraite de Innocents - The dreamers, de Bertolucci !
     
  6. lnk17

    lnk17
    Expand Collapse

    Ladyriver : C'est The Dreamers ou Innocents, avec Louis Garrel et Eva Green ;-)
     
  7. Mzelle_Marinou

    Mzelle_Marinou
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Bien d'accord! (PS : pseudo, référence à Tarantino? hmmm Tim Roth!)

    Dans un autre genre, pour un film sans prétention trop mignon et bon enfant (enfin un!) sur les triangles amoureux, je ne pourrais que conseiller Voir la mer de Patrice Leconte avec l'excellente (et non moins splendide) Pauline Lefevre (ex miss météo de Canal), et le tout aussi sexy Clement Sibony. De quoi en réjouir plus d'une! (non, sans blague, il déchire ce film, et il se prend pas pour ce qu'il est pas!)
     
  8. harryjoe

    harryjoe
    Expand Collapse
    S'en tape le coquillard Guest

    Elle vient de 2 garçons 1 fille
    Sympathique film :)
     
  9. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Pour moi le pire fail de tous les temps au cinéma c'est quand même Autant en emporte le vent, le film entier. La pauvre Scarlett se ridiculise avec le dit Ashley pendant des années, ça fait de la peine pour elle! Et quand il finit par l'embrasser "oh Ashley vous m'aimez vous m'aimez..!" Horrible.
    [​IMG]

    Tout ça par finir par se rendre compte qu'elle aime le mec qui l'aime depuis le début... au moment où lui, ne l'aime plus et l'abandonne. Vraiment la loose sur toute la ligne cette Scarlett.
     
Chargement...