Ces films jugés bons que tu détestes

Sujet dans 'Forum Cinéma / DVD' lancé par Bleuenn, le 12 août 2010.

  1. girlizz

    girlizz
    Expand Collapse
    bonnes fêtes à vous :)

    Pas faux. Quand je regarde les critiques sur le net, avec les professionnels qui jugent le film comme médiocre, alors que moi j'ai aimé...ben je me pose des questions et je me dis que je n'ai aucun goût :stare:
     
    ----- Publicité -----
  2. Gytha-Ogg

    Gytha-Ogg
    Expand Collapse
    I wanna set the universe on fire Feel it burn tonight Set the universe on fire There’s no end in sight

    ha tellement pour Fight club, je l'ai vus une seule fois c’était largement suffisant

    Interstellar , déjà les films sur l’espaces j'en ai marre c'est comme les films sur le voyages dans le temps trop trop et la le film il fais les deux a la fois non mais stop, puis c'est looonnnng ça n'en finis pas, tout les retournement de situation se sente de loin
    heureusement que la musique est bien et certaines scène épique ça la rendu un peu moins chiant à certain moment...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  3. Astyana

    Astyana
    Expand Collapse
    I lost control. Offering reward to anyone who finds it.

    Usual Suspects : je ne le déteste pas spécialement, c'est juste que je m'ennuie à mourir devant. J'ai beau lui accorder de nouvelles chances, je n'arrive pas à dépasser les 15 minutes.
     
  4. Insanis

    Insanis
    Expand Collapse
    Poule tekno

    J'ai vraiment détesté The neon demon, j'ai eu beaucoup de mal à tenir jusqu'à la fin :mur:. Tous mes amis qui l'ont vu on adoré et me l'avaient décrit comme un véritable chef d'oeuvre aussi esthétique que fascinant. J'ai donc décidé de le regarder avec la quasi certitude que j'allais passer un super moment, d'habitude mes potes ont plus ou moins les même goûts que moi. Au final j'ai trouvé ça soporifique, mou, incompréhensible, prétentieux, dénué d'émotion et atrocement pénible à regarder...enfin plutôt à tenter de décrypter les innombrables paraboles alambiquées et la succession tordue de scènes ultra lentes qui souvent ne semblent pas avoir de rapport logique entre elles.
    Et surtout j'ai trouvés les personnages arrogants, sans émotions, sans personnalité. Des personnages ultra maniérés qui s'auto-contemplent en permanence en prenant des grands airs d'artistes torturés. :facepalm: Ils étaient à mes yeux tellement insipides qu'à la fin du film je n'étais même pas capable de me rappeler de leur nom. En fait tout dans ce film m'a profondément déplu et je me demande bien pourquoi tant de gens l'ont trouvé génial...:confused:

    Je suis désolée pour ceux qui ont aimé ce film, j'espère que mon avis ne vous a pas blessé. C'est avant tout un point de vue personnel et subjectif, une question de goûts et de sensibilités. Je serais d'ailleurs très intéressée de connaître les raisons qui vous ont fait apprécier ce film et de quelle manière vous l'avez interprété :fleur:
     
    Morgause et MissDodo ont BigUpé.
  5. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Plais-moi ou crève.

    Quelques films de De Funès:

    -La soupe aux choux: Trop potache à mon goût.
    -L'avare: Une insulte à Molière, les personnages entendent les apartés et le texte de la pièce sert de papier peint dans le décor (mais POURQUOI ?).
    -Le petit baigneur: Un bout de scénario au début et à la fin, 90% du film est constitué de gags de remplissage.
    -Le tatoué: Trop tiré par les cheveux.
     
    Vic Beretton a BigUpé ce message
  6. In'yô

    In'yô
    Expand Collapse
    desde la Luna

    @Insanis
    à propos de Neon Demon, je l'avais beaucoup aimé car je l'ai vécu comme un vrai "trip esthétique". Je suis rentrée dedans et il m'a un peu hypnotisée avec son ambiance froide, j'ai vraiment eu cette impression de "tripper" en le regardant. Je l'ai vu il y a plus d'un an maintenant du coup c'est un peu lointain et je vais avoir de la difficulté à expliquer plus mon opinion ou ressenti... Le "manque d'émotion" des personnages ne m'avait pas du tout gênée car c'était justement en totale cohérence avec cet univers de beauté factice. Je te mets le lien d'une critique qui m'avait semblé bien décrire ce que je pensais, ce n'est pas la mienne : https://www.senscritique.com/film/The_Neon_Demon/critique/68180000

    Pour répondre au topic :
    - Fight Club, cité déjà par pas mal. C'est le premier qui m'est venu à l'esprit car j'ai pu confirmer mon aversion pour ce film en le revoyant bien des années après. Le seul truc que j'aime dedans c'est la chanson des Pixies à la fin.
    - dans le même genre selon moi : Requiem for a Dream et Trainspotting. Vus comme Fight Club à un âge où les thématiques un peu edgy genre la drogue semblent cool, ils étaient plébiscités par tous les ados, j'ai pas aimé du tout et ne voudrais pas les revoir.
    - Massacre à la tronçonneuse : je l'ai trouvé horriblement glauque (je sais c'est le but, mais là à un point qui m'a dérangée) et LAID, et juste super malaisant et dégueu :tears:
    - The Notebook (/ N'oublie jamais) : super gnan gnan et je me suis ennuyée...
    - 500 days of summer était chiant et gnan gnan aussi, je vois pas la différence entre ça et n'importe quelle autre comédie romantique (je dis ça car il semble considéré bon par beaucoup de gens qui d'habitude n'aiment pas ce genre).
    - Big Fish : j'en garde le souvenir d'un immense ennui. J'avoue que ça fait vraiment longtemps donc il faudrait que je le revoie. Mais de manière générale je n'accroche pas trop à Tim Burton...
    - Vanilla Sky : j'ai trouvé Tom Cruise insupportable dans ce film, j'avais envie de lui mettre des claques, je ne sais pas pourquoi. J'ai pourtant aimé la version espagnole (originale), Abre los ojos, vue après, donc je pense que Tom Cruise est la raison principale pour laquelle je n'ai pas aimé ^^
    - Juste la fin du monde : une énorme déception pour ce film car j'aime beaucoup le réalisateur (Xavier Dolan). J'ai trouvé ça ridicule, ça gueule dans tous les sens, tous les personnages sont insupportables, ça ne m'a pas touchée du tout, même la fin était nulle, bref...
    - 21 grammes : j'ai trop du mal avec ce film et je l'ai pourtant vu deux fois, mais ça fait longtemps et je commence à ne plus me souvenir pourquoi je l'ai pas aimé. Je crois que c'était le côté "trop dramatique" qui en devient presque ridicule.
    - Sympathy for Mister Vengeance : le premier d'une trilogie de Park-Chan Wook dont le deuxième est Old Boy, souvent mentionnée par les cinéphiles. J'ai pas compris le but du film et du coup je risque pas de voir le reste de la trilogie...
    - Intouchables m'avait semblé super overrated, il faudrait peut-être que je le revoie.
     
    #666 In'yô, 8 juin 2018
    Dernière édition: 8 juin 2018
    Thinocephale, Lord Griffith, MissDodo et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Irizya

    Irizya
    Expand Collapse

    Le premier film auquel je pense c'est Juste la fin du monde, je comprends pas pourquoi il a obtenu plusieurs prix. J'avais adoré Mommy de Dolan donc je suis allée le voir au ciné en m'attendant à passer un bon moment, ce qui a pas du tout été le cas. Une grosse déception. Je rejoins l'avis de @In'yô
     
    Mindala Jinka a BigUpé ce message
  8. Yeat

    Yeat
    Expand Collapse
    we are the Borg

    J'aurais du aimer Interstellar mais je l'ai regardé après avoir lu le spoiler de l'Odieux Connard et j'ai détesté le film. :clap:
     
  9. Shay'n

    Shay'n
    Expand Collapse
    Change bien trop souvent d'avatar.

    Forest Gump
    Je crois que ce film m'a fait détester Tom Hanks. Je me suis ennuyée à en mourir.
    Les Star Wars
    J'ai essayé hein, mais les vaisseaux spatiaux ne sont décidément pas pour moi. Trop de "piou piou piou" (oui imaginé les armes qui font ce bruit :lunette:)
     
  10. spotlessmind

    spotlessmind
    Expand Collapse

    @Casspinosaure, mais totalement ! Enfin "détester" est un peu fort car je reconnais que certaines scènes étaient belles. Mais l'énorme point noir est le personnage de Baines aka Mr Muscles qui est au mieux dérisoire, au pire pathétique. Et surtout, il se place au centre d'un scénario qui soulève des questions problématiques dont la réalité n'a l'air de déranger que trop peu de monde. J'ai beau essayer de le remettre dans son contexte, d'y voir un film sur l'émancipation, sur la complexité des relations humaines, sur la musique ou tout ça à la fois, mais je reviens toujours à la même conclusion.
    Et puis sérieusement cette scène
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    J'étais assez consternée après avoir vu le film, et je pense que je vais m'arrêter là car je commence à m'énerver toute seule sur mon portable :cretin:
     
    Casspinosaure et Astyana ont BigUpé.