Ces « mauvaises fréquentations » qui m’ont fait sortir de ma zone de confort

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 15 juin 2016.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. elisabellissima

    elisabellissima
    Expand Collapse
    Hold the door!

    Chouette article (as usual)

    Ces mauvaises fréquentations je me les suis faites aux US. A l'époque, mes amis "d'ici" m'ont dit "t'as changé", "t'es plus comme avant". Non, je m'étais ouverte à plein de choses, j'ai arrêté de faire les choses "pour être dans la norme". Au boulot, ça peut déranger, mais sortir de sa zone de confort, ya rien de tel pour s'épanouir. En partant aux Etats Unis j'ai perdu des choses (j'ai notamment foutu mon couple en l'air), mais j'ai rencontré des gens merveilleux, j'ai découvert ce que c'était que d'arriver quelque part ou les gens n'ont pas d'à priori... et si c'était à refaire, je referai tout pareil.
     
    Onamam, Luthéa, Vendémiaire et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. mailiseli

    mailiseli
    Expand Collapse

    Han moi c'était à CHAQUE occasion que je quittais pour quelques jours le domicile parental :d Colo, vacances chez mes grands-parents, soirée pyjama, etc. Puis avec les années, les études, l'erasmus, ça ne pouvait qu'empirer !
    (Oui, vous avez bien lu, mes grands-parents (paternels) étaient eux-mêmes considérés comme de mauvaises fréquentations (par ma mère))

    En gros, dès que je pouvais me lâcher, souffler un coup, faire des trucs de "rebelle" (me coucher après 21h OMG). Je sais même pas si on peut considérer que je sortais de ma zone de confort tellement mes parents considéraient en permanence que je fréquentais les mauvaises personnes :d Et pourtant ce sont effectivement les moments auxquels je me construisais réellement...
     
    Black Phillip, Vendémiaire, Adios Badmoizelle et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. Aryona

    Aryona
    Expand Collapse

    Oh comme j'aime ce post ! Personnellement je suis entrain de vivre ça, mais dans une mesure bien différente haha.
    Je vis toujours avec mon paternel, mon "garde fou portatif" comme se plaît à l'appeler mon copain (à raison) et j'ai bien peu d'occasions de pouvoir aller à la rencontre de ces "mauvaises fréquentations" :d (pas de soirées étudiantes, ça voudrait dire que "je ne rentre pas à la maison avant minuit", et puis j'habite à la campagne et y aura plus de train après cette heure-là, et personne ne viendra me chercher, et puis le lendemain y a école quand même, blablabla-). Enfin, quand bien même, ces fréquentations parviennent à moi quand même et je ne m'en plains pas du tout. Auparavant, influencée par l'idéologie parentale, j'aurais eu tendance à dire que certaines personnes avec qui je discute et me tape des barres aujourd'hui sont celles que l'on pourrait considérer de mauvaises fréquentations (elles boivent et font la fête, non mais oh, que c'est scandaleux). Aujourd'hui, j'ai changé mon mode de pensée et j'en suis heureuse ! D'ici quelques mois, si tout va bien, je serai partie en Erasmus et ce sera une grande découverte sur tous les points, mais notamment sur celui-là haha.J'ai tellement hâte de découvrir cet autre univers (toujours inconnu pour moi, "la fille qui sort 2 fois par an") et de nouvelles personnes ! Il y aura du changement, j'en suis sûre, mais je pense que j'aurai enfin l'impression d'être plus "moi" et de vivre ma jeunesse pleinement ! (oui je parle comme une vieille)
     
    MinetteA, ChansonMuette, Vendémiaire et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Ladyvanflyff, NathanB, Luthéa et 12 autres ont BigUpé ce message.
  6. bdavis

    bdavis
    Expand Collapse
    Si ton courage t'abandonne, dépasse ton courage

    Comme je me reconnais dans cet article, merci @Clemence Bodoc ! :top:

    Tout particulièrement dans le passage sur la vie "socialement parfaite" à laquelle tu étais prédestinée et que tu as envoyé valser pour vivre celle qui TE convient.

    C'est rafraîchissant de lire un tel article!
     
    ChansonMuette, Vendémiaire, Adios Badmoizelle et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Oh ! ben je suis désolée, mais effectivement, j'ai exclu d'emblée les gens toxiques, que je ne considère pas du tout comme des "mauvaises fréquentations" mais bien comme : des gens toxiques... La définition que j'ai retenue pour "mauvaises fréquentations", c'est justement pas "des gens qui te font du mal", mais bien des gens que ton entourage considère comme ayant une mauvaise influence sur toi. Ce qui n'a rien à voir avec le d'avoir une mauvaise influence !

    Anytime 8)

    Je crois qu'au final, les mauvaises fréquentations sont les gens qui te laissent de l'espace pour te découvrir toi-même. Sans t'imposer des frontières. Et que ce sont surtout les gens qui cherchent à t'enfermer dans un modèle qui se permettent de qualifier d'autres de « mauvaises fréquentations ».
     
    Luthéa, lbrr, Vendémiaire et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. Ewillyon

    Ewillyon
    Expand Collapse

    J'ai vraiment adoré ton article @Clemence Bodoc !
    Je me reconnais beaucoup dans cet article, on juge tous -ce qui est dommage- les personnes qui sont "différentes" ou qui ont des idéologies qui ne sont pas identiques avec les nôtres Où l'influence directe ou indirecte de nos parents : quand ils jugent des personnes devant nous que ce soit à la télé ou dans la rue on retient, et inconsciemment la première fois on va se dire "oh c'est pas une personne recommandable". Et pourtant on est parfois bien surpris !
    En tout cas je suis 100% d'accord avec le faite de dissocier ce qu'on appelle "mauvaises fréquentations" et "personnes toxiques". Les mauvaises fréquentations ne vont pas obligatoirement nous tirer vers le bas, mais juste donner un aperçu différent.

    Maintenant je ne juge personne, mieux vaut apprendre à connaître plutôt que d'avoir un œil critique sur les autres (que ce soit au physique, ou autre), parce que parfois il peut s'avérer être une bonne surprise. Etant moi-même devenue ce qu'on pourrait appeler au premier regard "mauvaise fréquentation" j'm'en fous et j'me dis qu'au moins un premier tri est fait, ce sont des personnes avec qui je ne pourrai pas m'entendre.
     
  9. Sandie19

    Sandie19
    Expand Collapse

    Eh ben, Madmoizelle est rempli de mauvaises fréquentations. ;)<3
     
    Ladyvanflyff, Vendémiaire, Tante Clara et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. MadyG

    MadyG
    Expand Collapse
    Un jour j'aurai une signature digne de ce nom

    Je me retrouve tellement dans cet article @Clemence Bodoc...
    Je suis au stade "25 ans, bon boulot, le copain, le chat... bordel est-ce que c'est fini je suis casée !" et ça me fait flipper :erf:
    Et le pire c'est que j'ai l'impression d'être une ingrate qui ne profite pas de ce qu'elle a :mur: Alors que non, j'ai juste envie de sortir un peu de ma zone de confort sans tout envoyer valser (j'aime trop mon chéri et mon boulot pour les quitter :rire:)

    En tout cas merci l'équipe de Madmoizelle pour toutes ces mauvaises fréquentations ^^ vous faites un boulot d’intérêt public <3
     
    ChansonMuette, Vendémiaire, meechiante et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. mistral

    mistral
    Expand Collapse

    Je ne me suis pas du tout reconnue dans cet article parce que je suis plutôt du côté de ceux qui jugent les "mauvaises fréquentations" des autres. Enfin, aussi, je ne sais pas trop ce qu'on peut se permettre d'englober dans le terme "personne toxique", parce que y'a plein de personnes que je ne pense pas fondamentalement mauvaises (type pervers manipulateur et co) mais que je considère comme des mauvaises fréquentations quand même.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Vendémiaire a BigUpé ce message
  12. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    J'ai un peu de mal avec ce genre d'articles parce que... ben des mauvaises fréquentations, des vraies, ça existe, et ça fini en drame généralement. Et souvent, sur le coup, ben oui, on a vraiment l'impression que ce sont les autres, les parents, les anciens potes relous, les vieux cons de profs, qui sont déconnectés et qui ne voient pas à quel point nos nouveaux super potes sont supers.
    Et aussi par ce que...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Du coup c'est cool d'élargir son horizon et découvrir de nouvelles choses, mais j'en ai un peu fait les frais.
     
    Black Phillip, Peace&amp;Love&It;3, MadCat1349 et 6 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...