Ces moments à deux où je me sens plus vulnérable qu'en faisant l'amour

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 5 décembre 2016.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Manea et Mlle C. ont BigUpé.
  2. hatalide

    hatalide
    Expand Collapse

    Le PS est trop vrai !
     
    Manea, MaryBell, Like_the_sun et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Little Moi-Même

    Little Moi-Même
    Expand Collapse
    Veux changer le monde

    Je plussoie également le PS.
    Mais j'avoue qu'être malade en compagnie de l'autre et surtout pleurer devant l'autre c'est juste trop dur chez moi:sweatdrop:
    Il faut que je sois "parfaite" sur le plan émotionnel je me sens trop vulnérable sinon..
     
    Manea, Pash et MissWeird ont BigUpé ce message.
  4. PieMaker

    PieMaker
    Expand Collapse
    Euh ?

    Clairement le truc le plus intime je pense que c'est pleurer (en tous cas pour moi).
    Surtout la grosse crise de larmes de bébé x)
     
    Manea, Alguiliguili, MaryBell et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Pinky Pow

    Pinky Pow
    Expand Collapse

    Mon ex-copain a rompu avec moi (pour la deuxième fois) alors que je lui annonçais que j'allais devoir aller à l'hôpital.
    C'était de toute évidence trop intimide pour lui.
    #LaClasse

    Enfin au moins du coup on est bien d'accord que si la personne reste là pour vous alors alors que vous êtes un peu malade, que vous êtes très malade, que vous ouvrez les vannes, que vous engueulez avec vos parents, que vous allez aux toilettes devant lui/elle, qu'il/elle a lu votre blog skyrock de quand vous aviez 12 ans, etc... Bref : c'est bon signe.
     
    #5 Pinky Pow, 5 décembre 2016
    Dernière édition: 5 décembre 2016
    Muwglyk, Manea, Cléo. et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Sandie19

    Sandie19
    Expand Collapse

    Juste : PETER. Péter devant l'autre sans être gêné, c'est le summum de l'intimité. Je le fais qu'avec mes très bons-nes copains-es. Péter devant son crush, c'est vraiment la te-hon. Sauf s'il rigole et pète à son tour : alors là, c'est carrément dans la poche. :cretin:
     
    Muwglyk, Cariboux, Emeline24 et 13 autres ont BigUpé ce message.
  7. poupettasse

    poupettasse
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je suis d'accord à 1000% pour la douche. Même avec mon copain avec qui je suis depuis 4 ans, j'ai du mal. Pourtant je suis pas pudique, pas complexée mais je sais pas, je me sens super vulnérable à ce moment là du coup j'ai horreur de partager la douche (pareil pour le sexe sous la douche, déjà je trouve que c'est vraiment pas pratique mais si on ajoute mon sentiment de vulnérabilité sous la douche bah ... non, juste non !)
     
    Kmarlou et Biousse ont BigUpé.
  8. MissWeird

    MissWeird
    Expand Collapse

    Émotionnellement, j'ai HORREUR d'être à découvert ! Même avec mes amis, j'ai énormément de mal à parler de l'amour que je porte aux gens, à chaque fois, j'ai une boule dans la gorge, je bafouille et tremble, bref, je sais plus où me mettre  :sweatdrop:
    Pareil pour le dessin, l'écriture et le chant, comme c'est un moyen non-verbal de m'exprimer, dur dur de leur montrer ce que je fais...
     
    Emeline24, Manea, visenya. et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lutine_29

    Lutine_29
    Expand Collapse

    La douche à deux pour moi c'est même pas une question d'intimité, j'aime pas ça même en ayant été longtemps en couple (genre les relations qui se comptent en années). Par contre je valide le reste, et le PS est si vrai! Faire caca ailleurs que chez soi c'est déjà un exploit mais alors chez le gars qu'on fréquente c'est un sacré cap :taquin:
     
    Lord Griffith a BigUpé ce message
  10. Greeen

    Greeen
    Expand Collapse
    My body, my mind, my rules.

    perso moi, c'est dans le lit juste après l'amour, quand il me prend dans ses bras et que je me retrouve de dos, tout contre son corps. Pour moi, c'est bien plus intime que nombres de levrettes claquées. C'est je sais pas, un moment de pure vulnérabilité. C'est LE moment où je laisse toutes mes barrières s'en aller.
     
    Lacus_Clyne, Manea, Alguiliguili et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    Dormir avec quelqu'un pour moi c'est déjà une grosse situation. J'ai pas forcément envie que la personne m'entende ronfler / rire / pleurer / PÉTER dans mon sommeil et me découvre avec les cheveux en pétard et mon haleine du matin qui ferait frémir la plus puissante des VMC :cretin:

    Et pareil que @MissWeird, c'est très dur pour moi de montrer ce que j'écris ou l'état dans lequel je suis lorsque je lis un poème qui me retourne complètement. J'ai passé la barrière du prout devant l'autre depuis longtemps, mais pour regarder ce que j'ai écrit toujours pas.
     
    Emeline24, Manea, Kopses et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lilas DUPONT

    Lilas DUPONT
    Expand Collapse

    Pour moi, être malade c'est un des summum de l'intimité : on est en général pas super présentable en fonction de la maladie, on est de mauvaise humeur, on a envie de rien, on peut pas être pire qu'à ce moment là XD
     
    Kopses, Gadda et Little Moi-Même ont BigUpé ce message.
Chargement...