Ces séries qui m'inspirent et me dépriment - Jack & the TV

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Jack Parker, le 7 juin 2012.

  1. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

  2. Edolie

    Edolie
    Expand Collapse
    Accro au Coca-Cola.

    C'est étrange, je ne m'étais jamais considéré ainsi, et pourtant cette analyse psychologique personnelle pourrait très bien être la mienne (dans le genre perfectionniste improductive).
    J'ai toujours tout un tas de projets, je rêve de milliers de choses qui me tiennent vraiment à coeur, et pourtant je suis incapable de m'y mettre et je n'ai toujours pas la moindre idée de ce que je compte faire de ma vie.
    Du coup, je suis en pyjama dans mon lit, à regarder des personnages fictifs vivre leur vie. Ou bien (toujours en pyjama dans mon lit), je lis tous les articles de Madmoizelle, mais ça c'est déjà un peu plus productif. Au moins j'apprends plein de trucs pas toujours utiles, mais toujours intéressants.
    Y a-t-il un remède docteur ?
     
  3. Dorothy

    Dorothy
    Expand Collapse
    Gaga Oulala

    Super article !! :jv:
    Pour le coup tu as été productive et inspirée, on peut pas dire le contraire !

    A propos de ce phénomène d'ascenseur émotionnel, je pourrais citer HIMYM où je me sens épanouie et active en regardant la joyeuse bande se la coller, vivre des nuits de foufou, faire des rencontres, etc... jusqu'à me rendre compte que je suis pas sortie depuis...oula...ma vie est nulle !
    Mais bon je me rassure vite en me disant que PERSONNE ne peut avoir la même vie que dans la série.
    Une série reste de la fiction.
    Mais bon quand même là je suis devant mon ordi et je fais rien de concret...
    Raaah ce phénomène est terrible ! :neutral:
     
  4. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Tout est source d'inspiration, les séries, les films, les livres, les trucs sur lesquels je tombe sur le net, etc. J'ai des tonnes de liste dans mon téléphone, sur des feuilles volantes, dans ma tête. Je bouillonne toujours d'envie de créer plein de choses.
    Et parfois je me bouge pour les aborder. Parfois ça tombe à plat, je suis pas assez douée, ou c'est irréalisable. Puis parfois ça marche un peu, mais souvent j'abandonne au bout d'un moment. C'est assez frustrant.
     
  5. Lyncis

    Lyncis
    Expand Collapse
    Ecrivain en herbe

    Me voilà rassurée, je ne suis pas la seule à souffrir du même mal : des tas d'idées / du mal à les concrétiser ! Par exemple, j'adore écrire mais je suis incapable de terminer une nouvelle, et encore moins un roman ! :annoyed:

    Je n'ai jamais compris si c'était simplement de la flemme pure ou si ça dénotait un manque de confiance en soi... Y a-t'il une psy dans la salle ? ^^
     
  6. la_chieuse

    la_chieuse
    Expand Collapse
    folle à lier

    Ah mais alors si c'est du soutien que tu veux Miss Parker, je te suis à 100%. C'est pas sur les mêmes séries mais je fais tellement la même chose. Passer la semaine à me dire tiens ce week-end je vais faire ça, ça, ça, et aussi ça. Puis passer le week-end à me remater Friends, Scrubs, Coupling, ou à mater HIMYM et TBBT, et finir par une mini dépression quand arrive le dimanche soir, que j'ai pas vu passer le week-end et que la seule chose productive que j'ai faite c'est arroser le ficus et passer 15min chrono à faire les courses pour la semaine. Je rajouterai aussi le côté je me marre devant la vie désespérante de Earl, de Malcom, de Black et Franny dans Black Books ou de Jen dans IT crowd, avant de réaliser que ma vie ne peut même pas se résumer en une suite de situations désopilantes. Et je pense que c'est quand même pas très sain. J'ai eu plusieurs fois la réflexion que je vivais par procuration à travers les séries. Faut dire que je peux pas tenir une conversation sans en citer une du coup. J'aime Madmoizelle pour me faire découvrir que je ne suis jamais seule dans mon cas. On est plusieurs folles. Merci THE INTERNET
     
  7. Uni-aaaah-corn

    Uni-aaaah-corn
    Expand Collapse
    Beautiful chaos

    A chaque fois que je regarde Bones, j'ai envie de partir voyager et de découvrir tout plein de cultures et d'écrire un papier sur les Iruquois, les Kayapos, ou encore les jeunes délinquants... :nerd:
     
  8. maw maw

    maw maw
    Expand Collapse
    v.v. qui a gardé son déguisement 

    Vu les séries auxquels j'accroche en ce moment, c'est difficile pour moi de me dire "oh mince je ne suis pas une femme chevalier / une chasseuse de démons / un vampire sexy" .
    Mais je connais le truc du j'ai plein d'idée, pleins d'envies de lectures, de voyages, d'engagement associatifs, ... et finalement je fous rien de ma vie.
     
  9. Coffeencig

    Coffeencig
    Expand Collapse
    .

    Cet article me confirme mon admiration pour Jack Parker, parce que après lecture je me sens moins seule en slip devant la télé avec mon ordi à coté ! :)
    (oui je suis connue dans mon groupe d'amis pour passer ma vie en slip ! J'adore les slips, je vis la slip, comme en témoigne ma signature reférence à un article de Fluide.G n°1 !)

    Sur ce commentaire hors sujet je vais regarder une série :)
     
  10. Taraom

    Taraom
    Expand Collapse

    C'est tellement moi tout ça! J'ai tellement la haine, à me voir looser sur le canapé alors que je pourrais faire un tas de choses très intéressantes, alors que je regarde la vie de gens qui se bougent le cul et qui du coup sont sensés me filer la pèche, sans que ça marche pour moi. I am the queen of procrastination!
     
  11. Floue

    Floue
    Expand Collapse
    Inadapté sociale.

    Tout pareil! Surtout le côté perfectionnisme paralysant.
     
  12. Balkis

    Balkis
    Expand Collapse

    MAIS ON VA Y ARRIVER LES FILLES!!!!!!

    Je pense tout comme dans l'article et comme @Pantaleon, sauf que en général je me voile la face en me disant que j'ai tout mon temps pour créer, et que justement en ce moment je suis en phase éponge, et qu'un jour j'aurais digéré toutes ces influences pour enfin créer.

    En tous cas je valorise plus les articles de Jack que ce que j'aurais pu lire de Carrie Bradshaw franchement.
     
Chargement...