Ces sports que je n'aurais jamais pensé essayer — Appel à témoins

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 6 novembre 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Noémitigée

    Noémitigée
    Expand Collapse
    Trop dèg de pas être Robert Plant

    Le commentaire de @Mercutio me rappelle mes premiers émois en parapente. La premiere fois où j'ai volé seule, je me suis demandée à un moment "mais putaindebordeldemeyrde Noé qu'est-ce que tu fous là". J'ai une trentaine de vol à mon actif aujourd'hui (en solo), et J'économise pour passer mon brevet pilote. Je prends tellement de plaisir à voler, sans bruit, au dessus de paysages magnifiques que j'ai davantage l'impression de regarder un tableau que de pratiquer un sport.
     
    3 a BigUpé ce message
  3. 3

    3
    Expand Collapse
    Life sucks

    L'escalade.
    En colonie de vacances à l'âge de 6 ou 7 ans, on a fait une initiation à l'escalade: un gros rocher, un surplomb, ça paraît enfantin et très rigolo quand tu es attachée à un baudrier. Tu grimpes, t'arrives en haut, et là pour descendre on te dis de te mettre au bord de surplomb, dos au vide, et de descendre les fesses plus bas que les pieds... panique, me voilà bloquée et en stress total. On m'a engueulée, insultée, menacée, forcée, rien n'y a fait. Il a fallu me descendre comme une araignée au bout de son fil. Je suis traumatisée à vie, et pourtant je n'ai jamais eu le vertige.
    30 ans plus tard un ami m'a cassé les pieds pour que je l'accompagne à la salle d'escalade, c'est sa passion. J'accepte à contrecoeur et à ma grande surprise j'atteins très facilement le haut du mur. Parce que je cherche une activité à faire en salle en hiver, je me dis que je vais y retourner une fois de temps en temps, comme ça.
    4 mois après je suis accro, je prends des cours et progresse très vite.
    Lorsque que je grimpe, je travaille mes muscles en longueur, je m'étire, je me retrouve dans des positions rigolotes, je respire, je suis concentrée, et à la fin des 2 ou 3h, je suis zen... assurer mes partenaires me demande concentration et réactivité, l'ambiance est super, et je me sens valorisée par mes progrès. On s'encourage, on se félicite, on s'éclate.
    Je suis heureuse d'avoir dépassé cette trouille d'enfant et d'avoir découvert ce sport.
     
    shae661 et Chazou ont BigUpé.
  4. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    @3 J'avais adoré l'escalade moi aussi ! En plus la première fois que j'ai grimpé j'ai eu la chance de le faire en extérieur et dans des endroits magnifiques chez des amis... J'ai escaladé les Calanques à Marseille (qui sont sublimes) et Sainte Victoire (vers Aix-en-Provence), puis plus tard dans les Gorges du Verdon. J'ai un souvenir absolument magique de ces moments. Le contact avec la roche et la vue... La vue sur le paysages des Calanques et de la montagne Sainte Victoire d'en haut c'est juste un souvenir impérissable.

    L'autre sport que j'ai très peu pratiqué (c'était un stage d'initiation) mais que j'ai beaucoup aimé c'est la planche à voile. J'en ai fait qu'une semaine mais mon dieu qu'est ce que j'ai aimé ça. J'ai découvert des muscles (douloureusement) (ben ouais la planche quand elle tombe à l'eau faut la remonter à la force des bras et à 12 ans je vous assure que j'étais une espèce de longue tige toute fine pas très musclée :rire:) absolument inconnus jusqu'à la découverte de ce sport. Mais à la fin de la semaine quand j'ai réussi à tenir correctement sur ma planche et à avancer j'ai découvert une sensation totalement magique. J'ai grandi à la mer et j'ai toujours eu un amour profond et viscéral pour ma Méditerranée natale. Et cette sensation magique de glisser sur l'eau et de partir plein large (ouais je tenais debout mais j'arrivais pas à tourner, du coup ben j'ai foncé tout droit vers le large en me disant que le moniteur viendrait me chercher de toute façon XD)... L'odeur de la mer, le vent marin plein fouet sur tout mon corps, tenir la voile, attraper le vent, les embruns et le soleil sur ma peau et surtout... L'horizon. L'horizon à perte de vue, l'azur partout, le bruit des vagues. J'étais seule dans la mer et j'aurais jamais pu connaître ça sans ce sport. C'est vraiment un souvenir merveilleux.
    Mer-mediterranee.JPG
     
    3 a BigUpé ce message
  5. Sassinak

    Sassinak
    Expand Collapse

    Dites, la danse tahitienne, ça compte comme un sport ?
     
    Elennam et Chazou ont BigUpé.
  6. Karma Vengeur

    Karma Vengeur
    Expand Collapse
    Je ne suis qu'amour et tartines de St Môret

    Oh génial, je n'ai pas fais de sport particulier mais je me suis justement fais une liste de sports que je voudrais essayer maintenant que j'ai fini mes études, du coup c'est trop chouette si des Madmoizelles partagent leurs sports pour donner des idées cools aux autres :dowant:
     
    Chazou a BigUpé ce message
  7. 3

    3
    Expand Collapse
    Life sucks

    Chazou: ton histoire donne super envie de tester la planche à voile! Mais je suis tellement flippée sur l'eau, si c'est pas un bateau bien solide, je ne m'éloigne pas du bord! :tears:
    Quand à l'escalade en falaise, j'attends le printemps, pour l'instant je me concentre sur la technique et le mental. Je ne suis pas encoree prête à sortir! XD
    Sassinak: pour moi, toute activité pratiquée en dehors du canapé est un sport. Quand tu danses, tu bouges, tu trvailles des muscles, tu transpires. Donc c'est du sport! :egyptian:
     
    Sassinak a BigUpé ce message
  8. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    @3 Je comprends :hugs:
    A la limite tu pourrais tester d'abord de faire du bateau sur quelque chose de plus "stable" pour apprivoiser la mer ! Franchement ça vaut tellement le coup <3
    J'aime bien ta définition du sport XD
     
Chargement...