C'est la Journée Internationale de la Fille, et c'est très sérieux

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 11 octobre 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Mon passe-temps favori: installer des systèmes d'exploitation.

    J'ai envie de dire: c'est comme pour toutes les journées mondiales, il en manque 364.:hesite:
     
    Shadowsofthenight, LaBeletteMasquée et PetiteMénade ont BigUpé ce message.
  3. Orukoh

    Orukoh
    Expand Collapse
    J'ai un peu peur des icebergs.

    Sur le principe, c'est tout à fait nécessaire, bonne initiative, tout ce que vous voulez.
    Mais. Comment voulez-vous faire comprendre aux gens que ce n'est pas la "Journée de Lafâme" le 8 mars si on appelle une journée dédiée aux droits des filles la #Journéedelafille ?
     
    Shadowsofthenight, Galoulouelle et PetiteMénade ont BigUpé ce message.
  4. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    Hello @skippy01, tu fais référence au titre et à pourquoi nous avons présenté ça comme « très sérieux » ?
    Si oui, j'explique pourquoi on a fait ce choix : quand on parle de « journée des filles » (d'ailleurs, sur le fond je suis d'acc avec toi @Orukoh mais je choisis pas le titre officiel donné sur le site de l'ONU...), beaucoup s'imaginent une journée « girly » et ne font pas directement le lien avec fille = enfant mais plus avec fille = « manière péjorative de dire femme ». Voilà pourquoi on a précisé pour s'assurer que les gens n'aient pas d'a priori en lisant le titre.
     
  5. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Mon passe-temps favori: installer des systèmes d'exploitation.

    Je dis ça parce qu'à la base, je n'aime pas trop le concept de journée mondiale. Soit on se préoccupe un jour par an afin de se donner une bonne conscience facile pour l'oublier le reste de l'année, soit on se la réapproprie pour la dénaturer au point de la rendre contreproductive (il suffit de voir ce qu'est devenue la journée du droit des femmes pour s'en rendre compte), soit on en fait carrément un sujet de moquerie envers les personnes concernées.
     
  6. Orukoh

    Orukoh
    Expand Collapse
    J'ai un peu peur des icebergs.

    @Esther Je ne faisais pas référence au titre de l'article, mais justement au hashtag utilisé par l'ONU c:
     
Chargement...