C’est un amour de vacances

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par DariaMarx, le 25 août 2011.

  1. DariaMarx

    DariaMarx
    Expand Collapse
    ♥ la tecktonik

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : C’est un amour de vacances.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Nuthea

    Nuthea
    Expand Collapse
    Fondation en chantier

    J'avoue être tombé dedans la tête la premiere, j'ai pas pue résister, je suis faible :rotate:
    Les amours de vacances, c'est quand même sympa, sauf quand sa fini ...
     
  3. Merry-go-round

    Merry-go-round
    Expand Collapse
    Bloody Blondie Baby

    Moi aussi je me suis reconnue mais euuuh... pour moi le mot "amour" a un sens fort et je l'associe pas à mes "expériences estivales". C'est plus de la passion que de l'amour enfin pour moi. :neutral:
    J'ai fait 3 jolies rencontres lors de mon voyage au Royaume-Uni et puisqu'ils étaient étranger j'ai même pas pensé à une relation longue distance . Ce qui fait que j'ai pas eu de dépression post vacance à cause de ça. :cretin: D’ailleurs c'est ce qui rend ces relations si spéciales et intense: c'est limité donc on profite au maximum du temps pour nous faire de bon souvenirs.
     
  4. Norma Jean.

    Norma Jean.
    Expand Collapse
    ALLONS-Y !

    Jamais eu l'occasion de vivre ce genre de trucs,pourtant ça à l'air fréquent.

    (La minute de la mal-aimée [OFF/])
     
  5. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    Attention les petites fautes :
    Rappelle toi Marcello et non
    Je suis en train d'adopter l'option "je prends ce qu'il y a à prendre et le reste attendra". Je crois que je suis une indécrottable optimiste sentimentale, en conséquence je m'accroche fermement à skype et facebook, en faisant bien attention à ne garder que le positif de la relation.
    Comme il le dit lui même, if it's not fun, it's not worth it ! Donc je fais en sorte que ce soit fun, et si un jour on se recroise quelque part dans le monde, on fera en sorte que ça le reste.

    No pressure !
     
  6. Fizzgig

    Fizzgig
    Expand Collapse
    Je statute donc je suis.

    et PAN en plein dans ma cristallisation amoureuse du moment!
    On peut prendre ça comme un amour de vacances si on prend on compte que c'est les vacances et qu'il habite loin, mais techniquement on se connait depuis trois ans.
    Je suis la première à me répéter que tomber amoureuse dix jours avant de partir moi même pour un an à l'étranger est une idée à la con, mais je n'est jamais été très convaincante.
     
  7. Xanthelasma

    Xanthelasma
    Expand Collapse
    Good name is better than silver and gold

    Ah cet infernal sentiment de nostalgie qui me prend quand je lis ce post. Il était si beau :tears: et on se ressemblait tellement :crying:
     
  8. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Aucun risque pour moi cette année, je n'ai presque pas eu de vacances et je n'attire plus que les moustiques depuis plus de 2 ans, haha. :stare:
     
  9. Et caetera

    Et caetera
    Expand Collapse
    Orgueil ordinaire du nous deux c'est différent.

    C'est tellement ça! Puisque c'est l'été et que les vacances sont de courte durée, j'en profite un max et comme ça, pas de regrets à la rentrée!
    Enfin, c'est toujours facile de se dire que le mieux est de ne pas s'attacher.. le plus dur, c'est de s'y tenir..! :jv:
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je trouve l'article assez pessimiste (la conclusion surtout) mais réaliste. La déprime post-rentrée à cause d'une amourette de vacances, je l'ai vécue aussi il y a quelques années :cretin:

    J'ai vécu ce genre de relation avec légèreté cet été, et c'est justement ce qui en fait le charme je trouve. C'est simple, on s'apprécie, on passe du bon temps ensemble, on n'est pas amoureux mais on développe quand même une certaine complicité. Après, je n'attends plus rien de ce genre de relation, si bien que même en gardant contact avec la personne et si nous avons tout deux envie de nous revoir dans le futur (sans pour autant envisager une vraie histoire d'amour ou quoique ce soit d'autre) je ne me projette pas avec lui dans un avenir proche. Simplement c'était une belle rencontre. J'ai vécu cela en ne prenant que le meilleur, si bien que je n'en garde que de bons souvenirs, il a fait de mon été une période un peu plus magique en quelques sortes.
     
  11. Gros-Câlin

    Gros-Câlin
    Expand Collapse

    J'ai écouté la chanson de la vidéo qu'une seule fois et je connais déjà les paroles...:facepalm: (Et le pire c'est que j'aime bien le refrain lol, lapidez-moi) !

    Sinon j'allais dire que je n'en avais jamais eu, mais en fait si, un à 12-13 ans, c'est vrai que ça m'a bien fait de la peine qu'on on est parti de la colo chacun de son coté, et puis une autre fois super vite fait...(Ca m'a pas vraiment marqué finalement !)
    Mais c'est vrai que ça doit être dur si finalement on s'imagine quelque chose après...

    (Déjà qu'ado j'étais déprimée à cause des mecs alors que je sortais pas du tout avec, j'imagine pas là (quand on est déjà plus adulte).
     
  12. vkeutpy

    vkeutpy
    Expand Collapse
    Attention, je mords

    Touchée... Coulée ! Je suis présentement en pleine déprime post-vacances. Ma première amourette de vacances, mais aussi le baiser le plus romantique qu'il m'ait été donné de recevoir ! (Tiens, une phrase bizarre) N'empêche que, cette saloperie, il va m'en falloir du temps pour m'en débarrasser !
    Pis ce qui me tue, c'est que généralement, on flashe sur des dieux grecs. Parce que, avouons-le, Marcello aurait été bien plus simple à oublier s'il avait été moche, brute et stupide. Non ?
     
Chargement...